LE VILLAGE DE MARIE

A LA FIN ! MON COEUR IMMACULE TRIOMPHERA !

  • Accueil
  • > RAPPORTS AVEC L’AUTORITE EPISCOPALE
RAPPORTS AVEC L’AUTORITE EPISCOPALE

papebenoit16.jpg

fondation

fonctionement

structures

intérêt particulier pour fatima

PèrePierre

Rapports avec l’autorité épiscopale

La question des jeunes

Les Remerciements

Si l’Eglise a depuis longtemps reconnu les apparitions de Fatima, elle est encore loin d’assumer toutes les présumées manifestations de la Vierge à travers le monde. Le Père Diallo n’a pas hésité, pourtant , à dédier certaines de ses petites chapelles à des apparitions jugées difficiles ou complexes, comme Medjugorje. Par contre, aucune apparition dûment condamnée ou peu sérieuse, n’a retenu son attention.

 

Patrick SBALCHIERO du Journal “Chretiens Magazine”

15 Février 2007

Patrick SBALCHIERO : Que pense votre évêque du centre ? Quels sont les rapports que vous avez avec lui ?

PERE Pierre Diallo : Mon évêque,Son excellence Monseigneur Zéphyrin Toé, avait donné l’autorisation de construire ce centre, et c’est lui qui a présidé à sa bénédiction le 8 décembre 2001. Voici ce qu’il écrivit à cette occasion dans notre livre d’or : « Ce centre marial est le cadeau du nouvel an 2002 offert par le Christ au diocèse pour que nous allions à Lui par sa Mère bien-aimée. Par Marie et avec Elle, notre Eglise aura toujours des fils apôtres et témoins pour œuvrer à l’unité des hommes. Seigneur, bénis les initiateurs de cette belle œuvre et tous ceux qui viendront en ce lieu, en quête de vérité et d’amour. »


 

Monseigneur TOE, né le 30 décembre 1928, évêque de Dédougou depuis 1973, est un homme d’expérience, profondément spirituel et, en même temps, d’ouverture, à Dieu et aux hommes dans leurs diversités culturelles et psychologiques, comme le montre l’accueil qu’il a réservé au projet du Père DIALLO. Il a été remplacé par Monseigneur Judes BICABA.

Patrick SBALCHIERO : Le successeur de Monseigneur Toé approuve-t-il également le centre ?

PEREPierre Diallo : Monseigneur Bicaba poursuit aujourd’hui l’œuvre de son prédécesseur. Ainsi, le centre a bénéficié de sa visite pastorale le 19 mars 2006.

Patrick SBALCHIERO : Et la Conférence épiscopale du Burkina-Niger ?

PERE Pierre Diallo : Les évêques de cette Conférence sont tous bien informés de l’existence et des activités du centre marial de Toma et des différentes rencontres nationales qui s’y déroulent. Bien souvent, l’un ou l’autre évêque a exprimé le désir de venir le visiter, comme, par exemple, l’évêque de Ouahigouyal,président de la conférence épiscopale du Burkina faso et du Niger,l’archevêque de Bamako et l’évêque de Mopti au Mali.


 

Le Centre Marial respire la sérénité

ligne2054.gif

et la transparence.


Réponses desactivées.

Choisis donc la vie... Dt... |
ESCUELA DE MAGIA DE AVALONC... |
Chercher dans ma vie Ta pré... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A.C. MINISTRIES
| UMMA SHOP
| timothee1966