LE VILLAGE DE MARIE

A LA FIN ! MON COEUR IMMACULE TRIOMPHERA !

  • Accueil
  • > RAPPORT DU CENACLE DES RESPONSABLES LAÏCS 2015
RAPPORT DU CENACLE DES RESPONSABLES LAÏCS 2015

Rapport du cénacle des responsables laïcs du Mouvement Sacerdotal Marial

 

 images1.jpg

Les 22, 23, 24 et 25 Octobre 2015 s’est tenu dans le centre marial de Toma le cénacle des responsables laïcs du Mouvement Sacerdotal Marial. Ce cénacle a connu la participation de quarante-cinq (45) responsables venus des différents diocèses du pays tels que : Ouagadougou, Koudougou, Ouahigouya, Bobo-Dioulasso, Nouna, Dédougou, Diébougou, Fada,……….

Le premier jour a consisté à l’accueil et l’installation des participants.

Quant au deuxième jour, les participants se sont retrouvés dans la salle de conférences après la prière du matin et le petit déjeuner pour le début des travaux.

A l’entame, le responsable laïc national, en la personne de Monsieur SILGA Mathias, a campé le décor de cette rencontre qui est la première du genre et aussi de  l’année pastorale. Après avoir souhaité la bienvenue aux participants, il a souligné le caractère particulier de ce cénacle et a invité les uns les autres à s’investir pour sa réussite.

Prenant la parole à son tour, Monsieur  l’Abbé Pierre Diallo, prêtre  responsable du Mouvement Sacerdotal Marial national, voire sous-régional, a remercié les participants pour leur disponibilité qui témoigne de l’intérêt qu’ils portent à l’appel pressant de la prophétesse de ce temps, qu’est la Vierge Marie.

Il a souligné que c’est d’abord Elle qui a inspiré les responsables de Fada l’idée d’initier une rencontre des responsables laïcs qui vient à point nommé. Il a ensuite décliné les objectifs de la dite rencontre :

-         Une meilleure connaissance du Mouvement Sacerdotal  Marial.

-         Une mise en commun des ponts de vue ;

-         Mieux se connaître et s’aimer ;

-         Mieux organiser le mouvement

-         S’acquérir les qualités d’un responsable du Mouvement Sacerdotal Marial.

Il a aussi imploré la protection du Cœur Sacré de Jésus et de la prière  de Saint Padré Pio dont c’est la fête patronale  ce jour pour une rencontre fructueuse.

Pour mieux travailler en parfaite symbiose, il était de bon ton  de ce connaître ;ce qui a conduit à une présentation commentée des différents documents relatifs au Mouvement Sacerdotal Marial qu’un responsable devait posséder nécessairement.

Au cours de cette présentation, les participants ont été gratifié par la visite de Monsieur le Curé de la paroisse de Toma en la personne de Monsieur l’Abbé Martin ZERBO. En effet, il est venu encourager les participants et les a rassurés de sa prière tout en se confiant à la leur.

C’est ainsi que le responsable laïc  national, Monsieur SILGa et Monsieur l’Abbé n’ont pas manqué  de lui traduire la gratitude des participants, car cela fait très longtemps  qu’un prêtre de la paroisse a  fait cette démarche. Après dix (10) minutes de compagnie, il s’est retiré au regard de sa charge pastorale. Les activités se sont suivies par des travaux en groupes. Un texte portant sur le message de Fatima a été remis à chaque groupe avec des consignes de travail.

A la fin des travaux en ateliers, aux environs de onze (11h) heures, les participants se sont rendus à la chapelle pour la prière du cénacle, la confession et la messe.

La grande pause a été observée de  treize heures (13h) à quinze heures (15h), chaque groupe a procédé tour à tour à la présentation de ses travaux. Ainsi la mise en commun donne ce  qui suit : (cf : fiche annexe 1 )

Après ces plénières, chaque paroisse a relaté ses activités et la vie du mouvement en son sein.

De ces échanges, on peut retenir que la plupart des groupes rencontre des difficultés pour l’épanouissement du Mouvement Sacerdotal Marial parmi lesquelles la confusion entre Mouvement Sacerdotal Marial et le renouveau charismatique, le manque d’engagement des membres, les conflits entre le Mouvement Sacerdotal Marial et le groupe de Notre Dame de FATIMA qui prie les treize (13) du mois, et la mésentente entre aumôniers et membres du Mouvement Sacerdotal Marial.

La journée a pris fin par la prière du chapelet, le repas et une projection vidéo. Soulignons en passant que le groupe de Fada, indépendamment de leur volonté, est arrivé dans cette soirée aux environs de seize heures (16h).

En ce qui concerne le troisième jour, il a été abordé par la prière du matin suivie du petit déjeuner et le nettoyage, à l’instar des autres jours.

Entrés en salle, les secrétaires ont fait le bilan des plénières des activités de la veille à l’intention de tous et surtout pour ceux qui ont pris les activités en cours tels que ceux de Fada et Léo. S’en est suivie la suite de la présentation des activités et de la vie du Mouvement Sacerdotal Marial dans les paroisses. A la fin de celle-ci, les participants se sont rendus à la chapelle pour la prière de  cénacle, la confession et la messe.

La grande pause de cette journée est intervenue autour de treize heures trente minutes (13h 30mn) après le repas.

Reprenant les travaux dans la soirée, il était question de s’accorder sur les qualités que devrait avoir un responsable.

A ce niveau, on peut retenir qu’un responsable doit avoir les qualités suivantes (cf fiche annexe N° 2).

Aussi, dans le souci d’une bonne organisation des activités, un nouveau bureau national a été mis en place. Ainsi le bureau national du Mouvement Sacerdotal Marial est composé ainsi que suit : (cf fiche annexe N°3)

La soirée de cette journée s’est prolongée avec la veillée débutée autour de vingt heures (20h). elle a été rythmée par la louange, l’écoute de la Parole de Dieu, le chapelet, les témoignages, la consécration au Cœur Immaculé de Marie.

Les divers, le bilan du cénacle en plus la lecture, l’amendement et l’adoption du rapport final ont mis fin aux activités de cette journée.

Concernant le dernier jour, à savoir le Dimanche 25 octobre, il a été marqué par la messe aux environs de minuit et l’envoi en mission.

C’est dans une ambiance bon enfant que le cénacle des responsables Laïcs, premier du genre, s’est achevé à la grande satisfaction de tous.

 

Fait à Toma, le 25 octobre 2015

 

ROAMBA Norbert

 

SAWADOGO Augustin

 

ANNEXE N°1

(3ème apparition de La Très Sainte Vierge Marie, 13 Juillet 1917 à la Cova da Iria)

. Message :

« Je veux que vous veniez ici le 13 du mois qui vient ; que vous continuiez à réciter le chapelet tous les jours, en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire, pour obtenir la paix du monde et la fin de la guerre, parce qu’Elle seule pourra vous secourir »

« Continuez à venir ici tous les mois. En octobre, je vous dirai qui Je suis, ce que Je veux, et Je ferai un miracle que tous pourront voir pour croire. »

« Sacrifiez-vous pour les pécheurs, et dites souvent à Jésus, spécialement lorsque vous ferez un sacrifice : « Ô Jésus, c’est par amour pour Vous, pour la conversion des pécheurs, et en réparation pour les péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie. »

« Vous avez vu l’enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion de mon Cœur Immaculé. Si l’on fait ce que Je vais vous dire, beaucoup d’âmes se sauveront et l’on aura la paix. La guerre va finir, mais si l’on ne cesse d’offenser Dieu, sous le règne de Pie XI commencera une pire encore. Quand vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne qu’Il va punir le monde de ses crimes, par le moyen de la guerre, de la famine et des persécutions contre l’Église et le Saint-Père. »

« Pour empêcher cela, je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis du mois. Si l’on écoute mes demandes, la Russie se convertira et l’on aura la paix ; sinon, elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties.

« Mais à la fin mon Cœur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie qui se convertira, et il sera donné au monde un certain temps de paix. »

« Au Portugal, se conservera toujours le dogme de la foi, etc… Cela, ne le dites à personne. A François, oui, vous pouvez le dire. »

« Quand vous récitez le chapelet, dites après chaque mystère : « O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer, et conduisez au Ciel toutes les âmes, nous vous prions spécialement pour celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. »

  • Analysez les évènements du 20ème siècle et du 21ème siècle à la lumière de ce Message de Fatima.

  • Citez les Messages du Livre Bleu qui confirment ce Message.

  • Que devons-nous et que pouvons-nous faire ?

ANNEXE N°2

Bilan des travaux des groupes

 

1-   Analysez les évènements du 20e siècle et du 21e siècle à la lumière de ce Message de Fatima.

En 1917, en pleine guerre mondiale, la Vierge Marie est apparue et a demandé pour obtenir la paix du monde et la fin de la guerre :

-         La conversion des pécheurs ;

-         La prière (surtout le rosaire) ;

-         Les sacrifices ;

-         La consécration de la Russie à son Cœur Immaculé.

La Sainte Vierge nous avertit que si ses demandes ne sont pas accueillies et obéies, le monde connaîtra d’autres difficultés. D’où les conséquences suivantes :

-         La deuxième guerre mondiale en 1939 ;

-         La bipolarisation du monde (capitalisme communisme) ;

-         La sécheresse et les cataclysmes ;

-         Les famines, les maladies et les épidémies ;

-         Les violences,  les divisions, la haine, les mésententes, l’égoïsme, l’animosité des hommes etc.

-         Les persécutions contre l’Église et le Saint Père.

Exemple : La mort (par empoisonnement) du Pape Jean Paul Ier, l’attentat du pape Jean Paul II

-         Des conflits divers (Syrie, mouvements islamiques…) ;

-          La nuit du 27-28 janvier 1938 (la lumière inconnue annonçant la 2ème guerre mondiale) ;

-         Plusieurs nations anéanties ;

-         Les guerres inter-communautaire et fratricides ;

-         Des conflits inter-religieux ;

-         La dépravation des mœurs (le mariage homosexuel)

-         L’infiltration des francs-maçons dans le Vatican, dans le but de détruire l’Église ;

-         La perte de la foi ;

-         La perte de 83% des valeurs de la messe de Saint Pie V ;

-         La foi est toujours conservée au Portugal ;

-         Les évènements du 30-31 octobre 2014,  du 16-17 septembre 2015 au Burkina Faso.

 

2-   Citez les messages du Livre Bleu qui confirment ce message.

Messages : 72,99, 182, 219, 355, 357, 384, 488, 577, 425, 404 à 411, 594, 523, 495, , 604.

3-   Que devons-nous et que pouvons-nous faire ?

-         Nous convertir et revenir à Dieu et à ses lois ;

-         Prier surtout le Saint Rosaire ;

-         Faire des sacrifices ;

-         Nous consacrer individuellement, nos familles, nos communautés au Cœur Immaculé de Marie ;

-         Vivre la réparation des premiers samedis du mois ; prier pour qu’advienne un jour la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie ;

-         Respecter les sacrements ;

-         Obéir à la hiérarchie de l’Église et à nos prêtres ;

-         Sensibiliser et amener de nombreux fidèles à se consacrer au Cœur Immaculé de Marie ;

-         Prier pour la conversion des francs-maçons

 

ANNEXE N°2

Les qualités d’un responsable du Mouvement Sacerdotal Marial.

Tout responsable du Mouvement Sacerdotal Marial doit :

-         Être engagé ;

-          Mettre en pratique les demandes de la Vierge Marie ;

-         Avoir les vertus de la Vierge Marie (humilité, obéissance, patience, pauvreté, etc.)

-         Être dynamique, tolérant et avoir la maîtrise de soi ;

-         Être un homme de foi, charitable, un modèle à suivre et ouvert aux autres ;

-         Être  prêt à se sacrifier pour les autres ;

-         Être serviable, assidu, disponible et courageux ;

-         Être prudent, vigilant, discret, sage ;

-         Accepter les critiques et savoir pardonner ;

-         Être cultivé et informé sur la vie du Mouvement Sacerdotal Marial ;

-         Participer obligatoirement aux  cénacles ;

-         Payer ses cotisations annuelles ;

-         Être un vrai manager ;

-         Obéir à la hiérarchie de l’Église ;

-         Être en règle vis-à-vis des lois de l’Église ;

-         Vivre sa consécration ;

-         Garder l’identité du Mouvement ;

-         Avoir absolument le Livre Bleu

 

 

ANNEXE N°3

Liste des membres du bureau national du Mouvement Sacerdotal Marial

 images1.jpg

N° d’ordre

Responsabilité

Nom & Prénom (s)

Origine/ Paroisse

Contact

01

Père spirituel M. l’Abbé Pierre DIALLO Toma

70 21 25 22

02

Président M. SILGA Mathias Ouaga

76 55 32 21

03

Vice-Présidente Mme NIAMBA Eugénie Bobo

70 33 34 05

04

Secrétaire général M. ROAMBA Norbert Koudougou

70 14 00 87

05

Secrétaire adjoint M. SAWADOGO Augustin Titao

71 75 92 66

06

Trésorière générale Mme BELEM Marcelline Ouaga

78 12 53 42

07

Trésorier adjoint M. BANABA Alphonse Fada

70 39 71 77

08

1er Conseiller M. KI Emile Toma

70 25 03 72

09

2e Conseiller M. BAKORGA Joseph Godyr

71 61 68 63

10

1er secrétaire à l’information M. SONDO Pascal Nanoro

76 68 01 63

11

2e  secrétaire à l’information M. BADO Martin Dano

71 28 61 83

12

3e secrétaire à l’information M. BENON Adrien Léo

70 38 68 02

13

1er secrétaire à l’organisation FORO Richard Toma

71 12 10 93

14

2e secrétaire à l’organisation M. NIAMBA Michel Koudougou

70 28 08 60

Arrêté la présente liste à quatorze (14) noms.

Liste des responsables Laïcs  du Mouvement Sacerdotal Marial 

 

Nom & Prénom (s)

Localité

Contact

01

SONDO Pascal Nanoro 76 68 01 63

02

ROAMBA Norbert Koudougou 70 14 00 87 E-mail : norbertroamba@yahoo.fr

03

SONDO Gaston Ouagadougou 70 13 10 20

04

NIAMPA/ZERBO A. Corine Eugénie Bobo-Dioulasso 70 33 34 05 E-mail : bebeorika@yahoo.fr

05

OUATTARA/KABORE Valérie Bobo-Dioulasso 70 24 50 12

06

BADO Martin Dano 71 28 61 83 E-mail : okaboubado@yahoo.fr

07

ZOUMA Marie Florence Ouagadougou 78 21 23 09 E-mail : zoumaflo@yahoo.fr

08

 NYAMBA Michel Koudougou 70 28 08 60 E-mail :nyamichel@yahoo.fr

09

SAMA Gilbert Bobo-Dioulasso 75 44 54 08

10

DA Ange Patrice Bobo-Dioulasso 76 14 03 04

11

FORO Richard Toma 71 12 10 93

12

BAZONGO Félix Godyr par Didyr 70 80 31 55

13

BADOLO Hervé Godyr par Didyr 70 97 37 92

14

BAKORBA Joseph Godyr par Didyr 71 61 68 02

15

ZOUGRANA Elise Ouagadougou 70 70 88 99

16

SILGA Mathias Ouaga. Jean XXIII 76 55 32 21 E-mail : silgmathias@yahoo.fr

17

OUEDRAOGO Dimanche Edmond Ouagadougou 77 19 03 79

18

SAWADOGO Augustin Titao 71 75 92 66  / 77 89 63 93

19

MOYENGA Notre Dame KDG 70 40 22 61  / 78 70 18 10

20

ZANGo Antoinette Titao 79 48 17 80

21

LENGLENGUE Bénédicte Ouaga (Rotonde) 72 01 45 72

22

BELEM Pierre OHG Titao 62 14 77 34

23

NIAMPA Michel OHG Titao 70 01 98 54

24

SAWADOGO Claire OHG Titao 78 35 55 24

25

KANZIE Y. M. Aline KDG (Réo) 71 82 83 46

26

KI Prosper Sawa 63 70 60 53

27

TRAORE Abraham Nouna-Boborokuy 62 88 76 49

28

BANABA Alphonse Fada N’Gourma 70 39 71 77

29

LOMPO Raphaël Fada N’Gourma 78 34 59 15

30

WANGO Sara Fada N’Gourma 71 78 91 21

31

TINDANO Raïssa Fada N’Gourma 70  92 56 30

32

DIABO Bernadette Fada N’Gourma 71 23 12 30

33

OUOBA Solange Fada N’Gourma 70 75 24 39

34

SAWADOGO Jean Baptiste Fada N’Gourma 62 84 87 66

35

NIADA Jérémi Fada N’Gourma 60 56 94 34

36

BENON Adrien Léo 70 38 68 02-78 11 67 27E-mail : benon_adrien@yahoo.fr

37

KI Barthélemy Gossina 71 96 72 64

38

BELEM Marcelline Ouaga/ St Augustin 78 12 53 42 E-mail : marcotoupa@email.com

39

KI EMILE Bobo dioulasso 70 25 03 72

40

Ab. DIALLO Pierre Toma 70 21 25 22 E-mail:abbe.diallo@hotmail.fr

41

NYAMBA Marthe Yaba (Toma) 71 25 39 88

42

TRAORE Narcisse Nouna (Bomborokuy) 71 88 25 61

43

NABA Michel Fada  N’gourma 70 05 75 21

Arrêté la présente liste à quarante trois (43)


Réponses desactivées.

Choisis donc la vie... Dt... |
ESCUELA DE MAGIA DE AVALONC... |
Chercher dans ma vie Ta pré... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A.C. MINISTRIES
| UMMA SHOP
| timothee1966