LE VILLAGE DE MARIE

A LA FIN ! MON COEUR IMMACULE TRIOMPHERA !

  • Accueil
  • > LES MOTIVATIONS D’UN JUBILE DU M S M
LES MOTIVATIONS D’UN JUBILE DU M S M

 

 vierge8.jpg vierge111.jpg 

vierge8.jpg

BIBLIOGRAPHIE LE JUBILE D’ARGENT LE PLAN DE DIEU LE PLAN DE SATAN

ligne20364.gif

LES MOTIVATIONS D’UN JUBILE DU M S M

LES BIENFAITS DU MOUVEMENT SACERDOTAL MARIAL

I- Propos recueillis lors du Cénacle des adultes ( du 10 au 14 Mai 2006 au Centre Marial de Toma )

    • Envers nos familles
    • la récitation du Chapelet en famille
    • La formation des enfants à la prière
    • Meilleure connaissance de Marie
    • Plus d’attention à l’action de Marie dans nos vies
    • Beaucoup de familles se sont confiées à la protection dela Vierge Marie
    • L’éducation des enfants
    • Le dialogue en famille
    • Le pardon mutuel
    • Naissance de vocations sacerdotales, religieuses et de catéchistes.
    • La présence de Marie dans nos familles
    • Les réconciliations
    • Paix
    • Entente
    • La consécration au Coeur Immaculé de Marie
    • Le port des objets de piété
  1. Envers les communautés
    • La prière des 1ers samedis du mois, les 13 du mois et autres programmes de prières (prière du matin, du soir, chemin de croix, …)
    • La conversion des cœurs
    • Les régularisations des mariages
    • Le nombre grandissant de ceux qui pratiquent la récitation du Rosaire
    • La consécration de Diocèses à la Vierge Marie
    • Engagement dans les activités de la communauté chrétienne
    • Soutien dans les épreuves et les évènements joyeux (solidarité). Entraide, partage.
    • Les grâces des Vierges pèlerines dans les quartiers, les villages, les familles.
    • Le travail pour aider les pauvres du village
    • Les constructions de grottes, de chapelles
    • Entraide des femmes dans leurs activités et dans leur conversion
    • Adoration du très Saint Sacrement
    • Davantage d’attention aux fêtes de Marie
  2. Envers nous-mêmes
    • Conversion profonde du cœur
    • Une grande dévotion à la Vierge Marie, une plus grande confiance envers elle
    • Une foi plus solide et plus approfondie
    • L’amour de la prière (particulièrement le chapelet quotidien et la messe quotidienne)
    • La lecture du livre bleu
    • Le Rosaire et la consécration au cœur Immaculé de Marie les 1ers samedis du mois
    • Lutte contre les défauts, les mauvaises habitudes (colère, jalousies, etc)
    • Le courage pour un engagement chrétien
    • Humilité et patience
    • La paix
    • Une plus grande piété
    • Plus grande réception des sacrements (sacrement de la réconciliation, Eucharistie)
    • La libération des forces du mal (Satan, Génies …)
    • Les guérisons physiques et spirituelles
    • La douceur qui a remplacé colère, nervosité
  3. Les Prêtres

    • Un renouveau spirituel
    • Le vécu des 1ers samedis du mois
    • Amour et approfondissement du Chapelet
    • La consécration au Cœur Immaculé de Marie
    • Connaissance plus approfondie de Marie et de sa place dans le plan du salut
    • Au niveau de l’apostolat : zèle apostolique grâce au message de Fatima
    • De nombreux pèlerinages dans les sanctuaires du Christ, de Marie, des Saints.
  4. Ce que le mouvement sacerdotal a apporté à l’Eglise du Burkina Faso

    • Beaucoup de conversions et la paix est venue dans les cœurs endurcis par le péché
    • La Vierge Marie de plus en plus découverte, connue, aimée
    • Le chapelet davantage récité et respecté
    • Marie et son Chapelet ont fait un grand « BOUM » au Burkina Faso : redynamisation de la dévotion Mariale au Burkina Faso
    • De nombreux chrétiens ont eu l’amour de l’Eucharistie (cf. les messes quotidiennes)
    • Des liens d’amour et de fraternité avec le Mali et autres pays, l’unité et la paix
    • Le 1er samedi du mois consacré à Marie dans plusieurs Paroisses et Diocèses
    • De nombreux miracles s’opèrent dans le silence
    • Le Centre Marial de Toma sert de témoignage concret de l’impact du Mouvement Sacerdotal Marial
    • Les visites dans les Diocèses et Paroisses pour mieux faire connaître Marie et le Mouvement
    • Une nouvelle Paroisse dédiée à Notre Dame de Fatima
    • Entente entre les agents pastoraux, entre Laïcs et agents pastoraux
    • La consécration des individus, familles, paroisses, Diocèse au cœur Immaculé de Marie
    • Le Mouvement Sacerdotal Marial a épargné des mésententes inter-religions
    • Les rencontres lors des Cénacles permettent une grande fraternisation
    • Les messages du livre bleu
    • Apport d’une nouvelle spiritualité au Burkina
    • Meilleure connaissance de Marie comme Mère de l’Eglise
    • Connaissance du vrai visage de Dieu à travers Marie
    • Courage aux jeunes et aux femmes pour s’engager dans les activités de la communauté chrétienne (lectures à l’église, par exemple)
    • Les vocations de Prêtres, de Religieux (es), de Catéchistes, de catéchètes, aide catéchistes, …
    • Les prières de Fatima (« Mon Dieu, je crois … » ; « O Mon Jésus … » ; « Très Sainte Trinité … ») et traduites en plusieurs langues au Burkina Faso
    • Le progrès dans la foi
    • Un réveil dans la foi et un progrès dans la foi (la participation plus intense à la messe quotidienne)
    • Des institutions placées sous le patronage de la Vierge Marie.
    • La grande fraternisation entre les multiples ethnies (Mossis, Bwaba, Dafing, Samo, Gurunsi, Bobo fing, Sénoufo, Gourmantché, Dogon, Pana, Dagara, Lobi, Nunuma, Ko, etc. )
    • Rassemblement de nombreux Diocèses et Paroisses en Eglise Famille
    • Diffusion de documents et objets de piété dans les pays voisins (Mali, Guinée, Côte-d’Ivoire, Niger, Togo)
    • Bienfaits spirituels et aussi bienfaits matériels innombrables
    • Diffusion de nombreux livres et documents divers
    • Expansions de nombreux objets de piété (chapelets, croix, médailles, images, posters, scapulaires, eaux des sanctuaires (de Lourdes, Fatima, La Salette, Banneux …)
    • Expansion de nombreuses statues (particulièrement de Fatima) dans les Diocèses du Burkina Faso, sauf un seul pour les grottes, maisons de formation, familles, Eglises et Chapelles
    • Le mouvement Sacerdotal a fait connaître les nombreuses apparitions dela Vierge Marie au Burkina et au Mali (à travers les conférences, les Cénacles, les cassettes audio / Vidéo)
    • L’intégration des pèlerinages de Fatima dans le circuit des Pèlerinages à Lourdes, Rome, Terre Sainte (cf. rencontre avec Mr Laurent GILHAT)
    • La Dévotion des 1ers samedis du mois à Yagma (1986)
    • La redynamisation des diverses dévotions (Anges, St Joseph, Saint-Esprit, Sacré cœur, Cœur Immaculé de Marie, Trinité, l’Adoration eucharistique …)
    • Diverses formes de prières
    • Des miracles opérés par l’instrument qu’est le livre bleu ( protection )
    • L’engagement dans l’Armée bleue ou Apostolat Mondial de Fatima
    • La demande d’une année Mariale au Saint-Père (1er/04/1984) en collaboration avec l’Apostolat Mondial de Fatima.
    • L’engagement et le dévouement des hommes de tenue dans le Mouvement (militaire, gendarmes, policiers …)

II- Propos recueillis lors du Cénacle des jeunes ( du 09 au 12 août 2006 au centre Marial de Toma )

  1. Pour nous-mêmes
    • L’amour du chapelet
    • Une connaissance plus approfondie dela Vierge Marie à travers ses messages, ses apparitions, la récitation du chapelet
    • La prière pour les âmes du Purgatoire
    • La connaissance de la prière du Cénacle
    • Le partage des intentions, des expériences entre les membres du mouvement, entre adultes et jeunes
    • Renforcement et approfondissement de notre foi
    • Remise en contact réel avec le Christ
    • La découverte de nombreuses prières à Marie, à Jésus
    • Le discernement entre le bien et le mal pour notre vie morale
    • La pratique du Sacrement de la réconciliation pour notre conversion
    • Connaissances sur Marie, médiatrice de toutes grâces, son rôle dans l’église, sur l’importance du Rosaire
    • Savoir que la dévotion mariale n’est pas une idolâtrie et quand on est dévot à Marie, on met toujours Jésus au 1er plan : Marie conduit toujours à Jésus
    • Le livre bleu est une homélie éclairante sur la vie de l’Eglise et du monde
    • Un plus grand amour pourla Vierge Marie
    • Un changement de comportement
    • Un éclairage sur les problèmes du monde notamment les œuvres sataniques – Acquisitions de nouvelles dimensions à notre foi de catholiques
    • Réponse à de nombreuses questions qui s’imposaient à nous lors des confrontations et causeries avec d’autre jeunes des autres religions ou d’autres milieux qui ignorent le Mouvement Marial
    • La dévotion au Saint Sacrement
    • L’acceptation de l’autre
    • L’appel à la conversion, à la sainteté, à l’amour du prochain
    • La paix du cœur
    • Le pardon mutuel
    • L’humilité
    • Le sacrifice pour les autres
    • Un bon comportement
    • Beaucoup de générosité
    • Grande importance pour le cheminement vocationnel : la Vierge nous montre les problèmes auxquels nous pouvons être confrontés et en même temps les solutions à ces problèmes (les Séminaristes)
    • Approfondissement de la spiritualité mariale
    • Vie de prière
    • Vie morale
    • Mise en alerte face aux dangers qui menacent le monde
  2. Pour les familles

    • la prière quotidienne en famille, surtout celle du Chapelet
    • La conversion des membres de la famille
    • Beaucoup de grâces reçues
    • La réconciliation dans les foyers
    • Plus d’entente dans les familles à travers les enseignements reçus au Cénacle
    • La consécration des familles au Cœur Immaculé de Marie
    • L’union des membres de la famille
    • Une assistance et protection de la Ste Vierge
    • Interpellation des familles au changement
    • Le Mouvement Sacerdotal Marial sème dans nos familles : la paix, la joie, l’amour. La fidélité se cultive de plus en plus et l’éducation des enfants s’harmonise
  3. Pour les communautés chrétiennes

    • Des conversions
    • Une formation sur la dévotion mariale par les enseignements
    • L’amour du Chapelet
    • La foi
    • La solidarité
    • La naissance de groupes de prières
    • Approfondissement de la foi à travers le Chapelet dans les CCB
    • Participation des membres du Mouvement aux activités de la communauté (lectures, prières universelles, mouvements des jeunes)
    • Les prières pour les malades
    • La récitation du chapelet à la radio Diocésaine (Dédougou)
    • La relance de la dévotion mariale au sein de la Rotonde (Ouagadougou)
    • Savoir le rôle de Marie dans le plan de Dieu pour le salut du monde
    • Le rapprochement des différentes communautés
    • Le Mouvement Sacerdotal Marial a formé des militants engagés et très actifs
    • L’organisation des prières dans les CCB

     

  4. Pour les Eglises de la sous région
    • L’éveil de la foi
    • La charité par les prières les uns pour les autres
    • Une grande dévotion à Marie
    • Le Mouvement Sacerdotal Marial a apporté beaucoup de bien à tous les pays de la sous région, mais davantage au Burkina Faso
    • Le Mouvement Sacerdotal Marial a renforcé l’intégration déjà existante entre les pays : absence de barrières et de frontières entre les enfants de Marie (ex. Mali Burkina)
    • Les relations avec le monde extérieur
    • L’épanouissement de l’Eglise du Burkina
    • Acquisition de documents, livres bleus, statues, chapelets …
    • Plusieurs Cénacles dans certains pays (Mali, Côte-d’Ivoire)
    • La participation des Chrétiens des Diocèses de San et Mopti aux Cénacles qui se déroulent au Burkina Faso et Cénacles dans les Diocèses de Ségou et Mopti
    • Union et concordance entre ces pays dela Sous région
  5. les Prêtres

    Les fruits recueillis pour notre vie spirituelle

    • Renforcement de notre dévotion mariale
    • Renouveau spirituel
    • Prise de conscience des 1ers samedis du mois
    • Plus grand attachement au chapelet
    • Connaissance plus approfondie de Marie et de son rôle dans le dessein salvifique de Dieu
    • Binômes inséparables :
      • Jésus et Marie
      • Procession mariale, procession eucharistique
      • Adoration Eucharistique, récitation du Rosaire Les fruits pour notre apostolat
    • L’esprit d’enfance (à travers chants, danses, rires, simplicité lors des Cénacles et dans notre vie)
    • Zèle apostolique
    • Le tissage des relations
    • Réponses aux questions relatives à Marie
    • Marie occupe une place de choix tant dans notre ministère, nos célébrations eucharistiques, que dans notre vie quotidienne pour mieux révéler Jésus

III- Les bienfaits du Mouvement Sacerdotal Marial dans la Paroisse de Toma relatés au cours de l’année 1981-1982

  • Retour à la foi des gens qui avaient tout abandonné
  • Réconciliation entre des personnes et entre des villages
  • Les pratiques des 1ers jeudis (Heure Sainte : Adoration ) des 1ers vendredi (Chemin de Croix) des 1ers samedis (Cénacles) des 13 de chaque mois
  • Connaissance de l’Armée Bleue (ou Apostolat Mondial de Fatima)
  • Engagements.
  • Intronisations de Marie Reine Immaculée de l’Univers dans les familles
  • Augmentation du nombre des Catéchumènes venus des Païens, des Musulmans et Anciens Catéchumènes
  • Confessions plus fréquentes
  • Exorcisme
  • Prières de guérisons des malades
  • Prise de conscience plus grande de l’existence des œuvres de Satan
  • Oeuvres de Conversion = Prières, Jeûne, Pénitences et Sacrifices divers
  • Guérison des malades
  • Miracles d’accouchement, de chute dans un puits
  • Plus grande compréhension du rôle de Marie Médiatrice
  • Grand enthousiasme et grande joie aux populations de toutes races, toutes Religions : le Peuple SAN durant 9 mois s’est levé comme un seul homme pour accueillir Marie et a manifesté sa générosité par des dons de toutes natures à Dieu par l’intermédiaire de Marie : vêtements (360), céréales (31 tines de mil), animaux, argent(206.320 F), 3 couvertures, coton, sauces, volaille (23 poulets), des ustensiles de cuisine, des canaris de dolo, etc.…
  • Les noms des trois (03) Voyants de Fatima (Lucie, François et Jacinthe) donnés aux nouveaux-nés pour les placer sous leur protection ont été porteurs de Bénédiction et de Grâce.

IV- Les difficultés

  • Mauvaise vision du Mouvement par certains fidèles
  • Réticence des fidèles à adhérer au Mouvement
  • Refus de certaines Autorités Religieuses face au Mouvement
  • Absence de gens qui s’attachent réellement au Mouvement en dehors de ceux qui sont déjà dans d’autres mouvements (charismatiques, légion de Marie …)
  • Découragement des jeunes à cause des critiques et du manque de soutien
  • Manque de moyens pour le bon déroulement des activités
  • Non diffusion des informations notamment les cénacles par les agents pastoraux – Méfiance à l’égard du mouvement dans les maisons de formation.
  • Le rejet du message de Fatima
  • Le manque de moyens pour participer aux Cénacles
  • L’instabilité des jeunes scolaires, due au changement d’établissement
  • Le fonctionnement du bureau (manque d’informations)
  • Le problème de véhicules pour les déplacements aux Cénacles
  • Le manque d’engagement et de soutien.
      V- Les perspectives d’avenir

    • Création du Mouvement dans toutes les Paroisses
    • Une coordination entre les différentes structures
    • Projection de films religieux dans les Cinés
    • Invitation de DON STEFANO GOBBI au Burkina Faso, des Prêtres, des Evêques marials d’autres pays
    • Séances de prières (Neuvaine, Rosaire)
    • Les Prêtres comptent faire un Cénacle du 13 au 16/11/06
    • Faire passer les statues de Fatima dans tous les Diocèses à l’approche de la fête jubilaire (cérémonie)
    • Tentative de lancement dans les maisons de formations
    • Implication du Clergé
    • Cénacles régionaux et sous-régionaux
    • Prolonger la durée du Cénacle des jeunes et des adultes
    • Faire connaître le M.S.M à travers les émissions radiophoniques, télévisées
    • Distribution des images de Marie durant l’année jubilaire
    • Pour le Jubilé, organiser des activités lucratives et faire des quêtes
    • Faire des sacrifices pour la conversion des pécheurs, des prières intenses, des pénitences
    • Des Cénacles dans les maisons de formation
    • La consécration de toutes les Paroisses au Cœur Immaculé de Marie.

    Fait à Toma, le 13 Septembre 2006 : à la veille de mon 10ème Pèlerinage à Fatima, à l’occasion de la

     Conférence

    « LA DERNIERE CHANCE POUR  LA PAIX MONDIALE. »

    Ab. DIALLO Pierre

    religion001.gif

    M


Réponses desactivées.

Choisis donc la vie... Dt... |
ESCUELA DE MAGIA DE AVALONC... |
Chercher dans ma vie Ta pré... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A.C. MINISTRIES
| UMMA SHOP
| timothee1966