LE VILLAGE DE MARIE

A LA FIN ! MON COEUR IMMACULE TRIOMPHERA !

  • Accueil
  • > LE TRIOMPHE DU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE
LE TRIOMPHE DU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE

Click here for English version 

RÉVÉLATION DE LA VÉRITABLE CAUSE DES BOULEVERSEMENTS DANS LE MONDE ET DANS L’ ÉGLISE AINSI QUE DE L’UNIQUE  REMÈDE COMME VOIE DE SALUT.

PAR LE TRIOMPHE DU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE

LE TRIOMPHE DU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE chandelle00632 notredamedefatima1 chandelle00633

POUR UN MONDE NOUVEAU ET UNE ÉGLISE NOUVELLE.

RECOMMANDATIONS POUR LE DOCUMENT:

LIRE COURAGEUSEMENT JUSQU’AU BOUT

RELIRE SI POSSIBLE

SE POSER   CES DEUX QUESTIONS:

1) PEUT-ON SE PERMETTRE D’Y CROIRE?

2) PEUT-ON SE PERMETTRE DE NE PAS Y CROIRE?

 

PRIER!

PRIER!

PRIER!


SI VOUS ACCEPTEZ LE DOCUMENT:

INFORMER AVEC DISCERNEMENT ET SANS PEUR

AFIN  DE  COLLABORER  EFFICACEMENT  AVEC  DIEU  ET  MARIE  POUR  SAUVER  L’EGLISE  ET  LE  MONDE !

LE CHRIST A DIT:

« COURAGE!  J’AI VAINCU LE MONDE» (Jn.16, 33)

PICT0093-300x225

A  FATIMA , LA VIERGE MARIE A DIT:

« A LA FIN, MON CŒUR IMMACULE TRIOMPHERA! »(13 Juillet 1917)

LES COMMUNISTES , LES FRANC-MAÇONS , LES ILLUMINATI , ET  TOUTES LES SOCIÉTÉS SECRÈTES , DANS   LEUR  ŒUVRE  DE   DESTRUCTION   DU MONDE   ET  DE   L’ ÉGLISE  CATHOLIQUE.

L ’UNIQUE   VOIE   DE  SALUT  INDIQUÉE   PAR  LA   PROPHÉTESSE   DES   TEMPS  NOUVEAUX  : MARIE

ou

DE  LA  SITUATION  DU  MONDE  ET  DE  L ’ÉGLISE  – EN  CRISE  GRAVE -AU  MOUVEMENT  SACERDOTAL  MARIAL.

A  LA  GLOIRE  DES  BIENHEUREUX  APÔTRES  PIERRE et  PAUL.

EN RECONNAISSANCE AU GRAND SÉMINAIRE ST PIERRE ET ST PAUL DE KOSSOGHIN ET AUX MEMBRES DU

MOUVEMENT SACERDOTAL MARIAL DUDIT GRAND SÉMINAIRE.

* 02 avril 2011: Anniversaire du Décès du Pape Jean Paul II * 1er Samedi du Mois *

MES SOURCES

 

  •    L’AGE

Né le 07/08/47 avec mes 64 ans, j’ai connu un peu le temps avant les Indépendances , le temps avant les Mathématiques Modernes et le temps avant le Concile Vatican II.

  • LA FORMATION

Après mon Ordination Sacerdotale le 31 Juillet 1976, et après 6 années de pastorale, j’ai repris les études à l’ICAO (Institut catholique de l’Afrique de l’Ouest) à Abidjan, pour la Licence en Théologie Biblique obtenue le 25 Juin 1984 et dix ans plus tard, après les activités pastorales, à l’Institut Catholique de Strasbourg ( France ) , du 12 Octobre 1994 à Février 1995, pour un Recyclage Théologique qui porta sur 14 Matières . Ce temps me donna l’occasion d’écrire la vie d’un illustre Catéchiste de la Paroisse de Toma : PARE Eloi, livre paru aux Editions Harmattan en 2007, avec la Préface de Mgr. TOE, Evêque de Dédougou, réédité en Juillet 2010.

  • LES PELERINAGES

Du 13 Octobre 1985 au 30 Juillet 2012, 14 pèlerinages à travers 11 Pays d’Europe, soit plusieurs pèlerinages en certains de ces Pays : France – Portugal – Italie – Suisse – Luxembourg – Yougoslavie – Espagne – Belgique – Hollande – Allemagne – Israël. Ainsi, j’ai fait les pèlerinages en :

    1. 31 Lieux d’Apparitions de la Vierge Marie et de Jésus ( Paray-Le-Monial , Dozulé )
    2. 36 autres Sanctuaires ( ex. les Basiliques de Rome …)
    3. 45 sanctuaires des Saints et Saintes
    4. 105 Lieux Saints en Israël durant 2 mois et trois semaines

Pour ces pèlerinages, consulter le site: msmbf.unblog.fr

  • Les  Conférences  Internationales sur la Paix dans le monde par le Message de Fatima : à Rome ( 6-13 Octobre 2001 ) à Tuy, à Pontevedra, à Rianjo ( Espagne ) et Fatima ( Portugal ) du 6 au 13 Octobre 2006.
  • Les Cénacles avec DON GOBBI Stefano :

Au Burkina Faso ( Ouagadougou du 2 au 6 Mai 1981 ) , en Côte d’Ivoire( à Grand-Bassam , Impérial et Abidjan en Décembre 1983), à Medjugorje (Yougoslavie du 26 au 28 Octobre 1985 ) , en France ( Paris , du 8 au 11 Septembre 1988 ) , en Italie ( à Collevalenza, près de Rome en Juin 1999,2007, 2009 ).

  • Les Livres Lus et Consultes pour notre propos et que je possède au nombre de : 178 voir: Bibliographie
  • Divers autres Documents , Revues , Journaux, etc…
  • Les Cassettes – Audio / Cassettes – Video
  • Navigation Internet
  • Les Activités Menées:
  • Les Cénacles à travers tout le Burkina Faso en Côte d’Ivoire et au Mali (Diocèses de Mopti et de Ségou).
  • La Fondation du Centre Marial N.D. de FATIMA et du Jardin de MARIE : en ce Sanctuaire, viennent les pèlerins du Burkina Faso, Mali, Togo, Niger pour les cénacles et pour d’autres circonstances et besoins.
  • La Création du site internet ( Mars 2010 )  msmbf.unblog.fr  ; en date du 05 Septembre 2012 , le site a eu 28 842 visites
  • Quatre ( 04 ) Documents ecrits en centaines d’exemplaires: L’Unique voie Nécessaire pour la Paix et la Conversion du Monde – Pour Mieux connaître Marie Notre Mère – La Nouvelle Arche de Noé ( Tome I et Tome II )
  • Les Rencontres et Informations:
  • Avec les Évêques : 4 Évêques du Burkina
  • Avec le Presbyterium des Diocèses de Dédougou et de Nouna
  • Avec les Grands Séminaires St Jean de Ouagadougou et St Pierre et St Paul de Kossoghin
  • Avec les Aspirants, Postulats et Noviciats de Congrégations Religieuses

 

LE  MOUVEMENT  SACERDOTAL  MARIAL :

UN  MOUVEMENT  AU  SERVICE  D’UN  MONDE  ET  D’ UNE  
ÉGLISE  EN  CRISE  GRAVE.

 sonneur

——————————————————————-
I – ANALYSE DE LA SITUATION DU MONDE

681-300x199

Après quelques années de ministère sacerdotal, je ne me sentais pas à l’aise dans le monde et dans l’Eglise, et je me posais 3 questions :

1) Pourquoi le monde et l’Eglise sont-t-ils ainsi bouleversés ?

2) Quel médicament leur faut-il ?

3) Et s’ils refusent de prendre ce médicament ?

Ces trois questions m’ont toujours guidé tout au long des nombreux pèlerinages et voyages.

Faisons donc notre analyse :

•Niveau politique : désastreux : qui comprend la politique de ce monde ? Nous l’expliquerons tout à l’heure.

•Niveau économique : opulence et misère (5% de la population a tout ; 15% de la population se bat dans ses nombreux besoins jusqu’à la fin du mois ; et 80% croupit dans la pauvreté ou la misère, tout au long de l’année.La pauvreté s’accroît d’année en année et l’opulence pareillement progresse avec l’argent sale. « Le mensonge et le vol sont les frères jumeaux d’une société en décadence. » Cf. Sourire de Marie N° 378 de Septembre 2010 p. 12

Le système scolaire : de l’Ecole Primaire à l’Université : quel avenir ? L’école ne conduit-elle pas à un puits perdu, ie. l’Université ?

•Niveau culturel : la tradition est à l’honneur, au détriment de la foi et des mœurs

•Niveau social : « Un monde sans amour, sans espérance, sans paix ! » disait le Pape Paul VI à Fatima, le 13 Mai 1967, 50ème Anniversaire des Apparitions de la Vierge Marie à Fatima. Oui ! Nous vivons dans un monde où règnent la haine, l’ingratitude, la jalousie, la méchanceté « L’amour est mort. » s’exclamait un jour, un aîné Prêtre, à la suite de la présentation du Mouvement Sacerdotal Marial le 02 Avril 2008 dans son Diocèse.

•Niveau environnement : réchauffement climatique, désertification : les dégâts des 50 dernières années dépassent ceux des temps antérieurs, selon un rapport dans le Journal « L’Appel du Cœur Douloureux et Immaculé de Marie. »

•Niveau religieux : aucune religion ne tient dans son orthodoxie, pas même l’Islam : selon des témoignages de gens crédibles, il y a maintenant des Musulmans qui,non seulement boivent de l’alcool, même ledolo, mais aussi mangent du chien et du porc ;

l ’Église Catholique elle aussi est dans une situation catastrophique, surtout en Europe.

Ainsi, nous vivons dans un monde où nous sommes tous malades ( de corps, d’âme, et d’esprit ) : les individus, les familles,les pays : en un mot : dans un monde faux ( faux cheveux, fausses dents, fausses ongles, etc…), hypocrite et malade. La Sainte Vierge a dit : « Le monde est devenu un hôpital des blessés de tout genre : portez- les tous, dans la clinique de mon Coeur Immaculé. » Cf. Livre Bleu N°428. Ce monde, tel que nous le voyons, n’a pas d’avenir, plus rien ne va. Voir livre intitulé: Notre Avenir est dans le passé . Mais impossible de revenir en arrière : tout est serré en arrièreet pour revenir en arrière, il faut d’abord freiner, alors que nous allons à une très grande vitesse, vers quoi ? vers le précipice ou vers le mur ! La jeune génération ignore et rejette le passé. Que faire donc ? Nous le saurons !

II – L’EXPLICATION DE CETTE CRISE EFFROYABLE.

Le prophète Amos : « Le Seigneur ne fait rien qu’il n’en ait révélé le secret à ses serviteurs les prophètes. » Am.3,7

Honoré de Balzac : « Il y a deux histoires : l’histoire officielle, menteuse qu’on enseigne…puis l’histoire secrète où sont les véritables causes des évènements, une histoire honteuse. »

Jacques PLONCARD : « La main cachée qui dirige. », sans la connaissance de laquelle on ne comprend rien à ce qui se passe dans les coulisses de l’histoire. » Cf. Le Secret Des Francs-Maçons, p. I ; et le même auteur de dire : « Les hommes politiques qui ne tiennent pas compte de cette donnée secrète de l’histoire sont, si honnêtes soient-ils, dans la position d’un homme qui lutterait les yeux bandés contre un adversaire qui verrait tous ses mouvements. » Cf. Le secret des Francs- Maçons, p. I

Franklin D. ROOSEVELT , Président des Etats-Unis disait : « Rien de ce qui touche à la politique ne relève du hasard ! Soyons sûrs que ce qui se passe en politique a été bel et bien programmé. » cf. Les Sociétés Secrètes p. 1

1.  la_sal10-213x300 L’Apparition de la Vierge Marie à La Salette , le 19 septembre 1846 : « Les démons vont sortir de l’enfer pour envahir les états, les couvents et les communautés …Satan rassemblera des savants qui vont fabriquer des armes capables de détruire l’humanité en quelques minutes. » En 1987, un livre sur les armements et les vainqueurs de la 3ème guerre mondiale parle de la bombe microbienne dont un gramme peut tuer 7 millions de personnes : elle répand une fumée qui réduit en squelettes les personnes et les animaux et les arbres en bois sec; et en 2004, un journal donnait le chiffre de 21 000 bombes atomiques indestructibles, recensées dans 10 pays : Russie, Etats-Unis, France,Angleterre, Inde, Pakistan, Chine, Japon, Afrique du Sud, Israël. Et ce que l’on ignore ? Et que penser de la Corée du Nord et de l’Iran ?

2.   La Vision du Père Louis CESTAC , Fondateur de la Congrégation des «Servantes de Marie.» : le 13 Janvier 1864 , il vit les démons répandus sur la terre, y causant des ravages inexprimables , et en même temps la Très Sainte Vierge Marie,lui disant que l’heure était venue de La prier comme Reine des Anges et de lui demander d’envoyer les Légions Saintes pour combattre et terrasser les puissances de l’enfer. Elle lui dicta la prière « Auguste Reine des Cieux. »

3.   La Vision du Pape Léon XIII, le 13 octobre 1884 :Satan s’adressant à Jésus,lui lance le défi : « Je peux détruire ton Église. » Il demanda, pour ce faire, un peu plus de temps et de pouvoir pour ceux qui vont œuvrer avec lui : ce qui lui fut accordé. (Cf. LE COMBAT AVANCE DE L’ ÉGLISE, pages 66-67 ) Le Pape Léon XIII qui connaissait le message de la Vierge Marie à La Salette composa l’illustre Prière de « Exorcisme du Pape Léon XIII. » que récitaient chaque jour, sur toute la surface du globe, après le Saint Sacrifice, 400 000 prêtres et Évêques ; prière qui fut supprimée après le Concile Vatican II (Cf. La Conspiration Mondiale,page 53 ).

4.   Les Apparitions de la Vierge Marie à Fatima : Message du 13 Juillet 1917: « Vous avez vu l’enfer, où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la Dévotion à mon Cœur Immaculé. Si l’on fait ce que je vous dis, beaucoup d’âmes se sauveront, et on aura la paix. La guerre va finir . Mais si l’on ne cesse pas d’offenser Dieu, sous le règne de Pie XI, en commencera une autre pire. Quand vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne ( pour montrer ) qu’il va punir le monde de ses crimes, par le moyen de la guerre, de la famine, et des persécutions contre l’Église et le Saint-Père. Pour l’empêcher, je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la Communion Réparatrice des Premiers Samedis du mois. « Si l’on écoute mes demandes, la Russie se convertira, et on aura la paix. Sinon, la Russie répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Église. Les bons seront martyrisés. Le Saint-Père aura beaucoup à souffrir. Plusieurs nations seront anéanties….» Finalement, mon Coeur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie, qui se convertira, et il sera accordé au monde un certain temps de paix. Au Portugal sera conservé toujours le Dogme de la foi….. « Cela, ne le dites à personne. A François, oui, vous pouvez le dire.» Quand vous dites le chapelet, dites, après chaque dizaine : » O mon Jésus, pardonnez-nous, préservez-nous du feu de l’Enfer, et conduisez au Ciel toutes les âmes, principalement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. Cf les divers livres sur les Apparitions de la Vierge Marie à Fatima et aussi La Vision du Monde Basée Sur Fatima .

5.   La grande armée formée par Lucifer avec :

     Les Anges déchus (les Démons)

    • Les âmes des damnés en enfer

    • Les hommes mauvais et méchants de la terre, recrutés parmi les puissants, les riches, les savants, les politiciens,les architectes (Gustave Eiffel ) , les artistes ; les écrivains Montesquieu , Voltaire Emile Zola … Voltaire : à son initiation le 7 Avril 1778, on lui dit : « Vous étiez franc-maçon avant même d’en recevoir le caractère, et vous en avez rempli les devoirs avant d’en avoir contracté les obligations entre nos mains. » Il fut acclamé comme parfait maçon et fut dispensé des épreuves. cf. Le secret des Franc-Maçons p.67. On offrit à Voltaire le tablier d’un grand franc-maçon de grande renommée, du nom d’Elvétius : « Avant de le ceindre, le baisa religieusement comme une relique. »Voltaire écrit à Frédéric II : « J’aime passionnément mes frères en Belzébuth. » Cf. Histoire et Actualité Du Satanisme, La Démoncratie, p.73 à 75 Emile ZOLA : en date du 18 Avril 1886 : « Moi, soussigné, Emile ZOLA, je déclare par la présente que j’ai été pendant 30 ans de la secte des francs-maçons, pendant 12 ans Souverain Suprême de l’Ordre et avoir eu, pendant tout ce temps, la possibilité de connaître minutieusement et à fond l’objet et les visées que l’Ordre poursuit …Dans l’ordre franc-maçon prévaut un mensonge qui ne recule devant rien et y règnent, sous le couvert hypocrite de la vérité, tromperie et mauvaise foi qui enchaînent dans l’erreur le peuple frivole …J’affirme que la franc-maçonnerie est une secte religieuse dont le but est de détruire toutes les religions existantes et de s’installer à leur place, ramenant ainsi le monde à l’antique culte des idoles. » Cf. Croisade En L’Honneur Du Christ, p. 25-26;

les musiciens comme Mozart ( cf. La véritable Influence des francs-maçons, HISTORIA N°93 p. 34, 50,54 les gouvernants : Napoléon Bonaparte , ( qui a fait la loi de la séparation de l’Eglise et de l’Etat ) Georges Washington ( il est reconnu que presque tous les présidents des Etats-Unis, excepté John KENNEDY , étaient ou sont des francs-maçons) et les présidents de tant d’autres pays étaient ou sont des francs-maçons. Au niveau de l’Afrique,voir les journaux : L’Express du 17 Avril 2008 et Le BENDRE du 05 Mai 2008, présentant la Carte de l’Afrique avec les photos d’identité des Présidents Africains Francs-Maçons, au nombre de 12 ; voir aussi le net pour les autres chefs d’Etat Africains.

 la Religion de la République ( la Démocratie ), c’est La Franc-Maçonnerie.

 

• Les idéologies, les différentes religions,( même la religion catholique) les forces occultes et les sectes , etc.…

• La franc-maçonnerie : est née à Londres, le 24 Juin 1717à l’initiative de deux ministres protestants, Jean Théophile DESAGULIERS et James ANDERSON Cf. Connaissance Elémentaire de la Franc-Maçonnerie , p.16 ; 49 ; Le secret des Francs-Maçons p. 7 ; la Franc-Maçonnerie en Afrique Noire , le 9 Mai 1781 à Saint Louis du Sénégal , à Madagascar ( 1890 ) et en d’autres pays d’Afrique, à partir des Capitales (Libreville, Conakry, Abidjan) et en d’autres villes : p. 21. Voir les monuments dans les carrefours et entrées des villes de Ouagadougou, Bobo Dioulasso , Un fait très important : la Franc- Maçonnerie est à l’origine de la Révolution Française ( 1789 ) qui s’est répandue et continue de se répandre dans le monde entier. Joseph de MAISTRE écrit à propos de la Révolution française : « C’est le plus haut degré de corruption connu; c’est la pure impureté…Elle est satanique dans son essence. » Cf. Histoire et Actualité du Satanisme : La Démoncratie, p. 73.La Ville de Paris fourmille de nombreux monuments de la Maçonnerie       ( Cf. Le Paris des Francs-Maçons, de Emmanuel PIERRAT et Laurent KUPFERMAN ) Les francs- maçons sont des maçons décidés à détruire ce qui existe pour construire autre chose à sa place.

        On devient membre de la Franc-Maçonnerie par initiation ( voir Le Secret des Francs-Maçons p. 121 ; J’étais franc-maçon p. 13-41 ) pour gravir les différents grades ou degrés : apprenti, compagnon, maître. Les Franc-maçons ont passé de 33 à 39 degrés. Ils ont des rencontres régulières et aussi des « messes noires » ,des cérémonies pour blasphémer la Sainte Messe avec des Hosties consacrées volées ou achetées très cher. Au cours de ces cérémonies, ils sacrifient une victime humaine à Lucifer (adulte ou bébé) ou à défaut un animal ou un volatile. Ils en mangent les morceaux de chair et en boivent le sang à petites gorgées pour ridiculiser le Christ lorsqu’il enseignait « Celui qui mange ma chair et boit mon sang aura la vie éternelle. » Toutes ces messes se terminent par une orgie de nourriture, de boissons et de sexe . Ils font tant d’autres choses sordides qu’on ne peut exprimer en paroles. Cf. La Conspiration Mondiale p. 28-29. Le dieu que tout initié « a adoré, adore et adorera toujours,se nomme le Baphomet, le bouc du Sabbah,à savoir le démon. » Cf. Paul VI Bienheureux ? , p. 334. Par l’initiation et les divers rites, on fait un contrat avec Satan en le signant avec son propre sang, en lui vendant son âme, et en retour, on obtient tout ce qu’on lui demande : pouvoir, argent, toutes sortes de richesses, toute réussite etc…et tout pouvoir pour être invisible, invulnérable,etc…Ceux qui agissent ainsi, ignorent que » « Satan n’a pas d’amis, mais des esclaves. » L’importance du secret : l’initié s’engage par serment, en tenant son cou entre le pouce et l’index, à garder le secret sur tout, et en cas de trahison, à se faire décapiter, arracher la langue et le cœur et à se faire brûler pour que la cendre soit dispersée au bord de la mer. Cf. La Franc-Maçonnerie a reçu à maintes reprises  ,   l’excommunication de nombreux Papes par leurs encycliques :

1) En premier lieu, le Pape Clément XII, le 28 Avril 1738

2) Benoît XIV ( 16 Mars 1751 )

3) Clément XIII ( 31 Janvier 1759 )

4) Pie VI ( 25 Décembre 1775 )

5) Pie VII ( 13 Septembre 1821 )

6) Léon XII (13 Mars 1826 )

7) Pie VIII (21 Mai 1829)

8) Grégoire XVI (15 Août 1832 )

9) Pie IX ( 9 septembre 1846 )

10) Léon XIII ( par 4 Encycliques )

11) Pie X par l’Encyclique « Vehementer. » (11 Février 1906 )

12) Pie XI ( 3 Mai 1932 )

13) Pie XII (1946 et 1949)

14) Jean Paul II avec le Cardinal Ratzinger par l’Encyclique « Déclaration sur la Franc-Maçonnerie de la Sacrée Congrégation de la Doctrine de la foi. » le 26 Novembre 1983). Cf. Le Secret Des Francs-Maçons p.177 – 222 ; La Secte Des Francs-Maçons, Encyclique du Pape Léon XIII, p. 47 ; Connaissance Élémentaire De la Franc-Maçonnerie , p.98-99.

Les Illuminati (les Illuminés : de Lucifer dont le nom signifie « Porte-lumière. ») avec le Professeur Adam WEISHAUPT ( 1748 -1830 , de Bavière, en Allemagne, le 1er mai 1776) : ceux-ci constituent le degré supérieur de la Maçonnerie avec 1 500 questions auxquelles ils peuvent répondre. Ils utilisent la corruption par l’argent , le pouvoir et le sexe et placent leurs agents à des postes- clés dans les coulisses de tous les gouvernements , dans tous les services , dans les domaines de la finance, l’industrie, l’éducation… ou de la religion. Les Illuminati sont au nombre de 300, composant le « COMITE DES 3OO. » qui gouvernent le monde avec une puissance inimaginable. « Tous les Illuminati sont francs – maçons , mais tous les francs-maçons ne sont pas des Illuminati » Cf le film sur les Illuminati Les sociétés Secrètes p. 7 et Le secret des Francs-Maçons p. 107 -117 . La grande pyramide surmontée de l’œil qui voit tout (l’œil de Satan, qui est le God =dieu ; l’œil de la Maçonnerie qui voit tout ) est le symbole des Illuminati. Voir le billet d’un dollar . Cf. Histoire et Actualité du Satanisme …p. 74 ; La Conspiration Mondiale p. 39 et Maçonnerie et Sectes Secrètes: le Côté Caché de l’Histoire p. 92.Les Illuminati se saluent en présentant les cornes du diable ( le pouce sur le majeur et l’annulaire réunis ).

• Le Communisme avec Karl Marx: après son initiation dans la Franc-Maçonnerie, il a écrit : « Je veux me venger de Celui qui règne là-haut et je précipiterai l’humanité dans le gouffre. » Voir le livre : Karl Marx, cet Inconnu, et Croisade en l’Honneur du christ, p. 23. Le Communisme s’emparera de la Russie par la Révolution Russe en Octobre 1917, selon la prédiction de Notre Dame à Fatima le 13 Juillet 1917 ; Cf. aussi : Aux Prêtres, les fils de prédilection de la Vierge, communément appelé Le Livre Bleu N° 404. Et tous les dirigeants communistes à sa suite sont des francs-maçons.

Le Capitalisme . , avec la recherche effrénée des bien matériels dans l’égoïsme et l’oubli de Dieu.

La Rose-Croix :18ème degré de la Franc-Maçonnerie, voir Les Sociétés Secrètes p. 16

Les Rahéliens : selon eux, la science remplacera la religion, ils prônent le clonage

Les Témoins de Jéhovah (Communisme et les sectes des Rahéliens et Témoins de Jéhovah sont tous issus de la Franc-Maçonnerie)

L’Islam intégriste : l’Islam se déclare être la seule vraie religion : un temps viendra pour la reprise de la guerre sainte, pour imposer l’Islam .Selon l’Islam, la porte du Paradis se trouve en dessous de l’épée : tuer au nom d’Allah (toute personne, à l’exception des musulmans).Cf. Le livre : L’Islam Sans Voile, p.31; « L’Islam est la seule religion qui ordonne de tuer. » selon le témoignage d’un musulman converti au christianisme en France ; voir Livre Bleu N° 407 sur l’Islam.

Les Lion’s Club

Les Rotary Club

• ( Lion’s Club et Rotary Club, sociétés secrètes inférieures, sont les courroies de transmissions des ordres supérieures, sous le couvert des œuvres humanitaires ou charitables.) : Cf. document « Les ordres de la Franc-Maçonnerie à la Hiérarchie Catholique: les Illuminati » p.3 ; Connaissance Elémentaire de la Franc-Maçonnerie p. 150 – 151

Les B’naï B’rith : société secrète supérieure, fondée aux USA ( Etats-Unis ) en 1843 : « vraiment secrète, d’origine juive, ont la capacité de métamorphoser leur cadre et leur structure et même leur nom, au gré des circonstances ou des dangers. »

 

III – La Grande Bataille sur deux fronts , pour un même but :

 

Détruire L’Église Catholique qui constitue le seul véritable obstacle, parce que la seule, d’institution divine : donc, il faut « Décatholiser le monde » (Cf. Connaissance Elémentaire de la franc-maçonnerie, p.49 ; « Notre but final est celui de Voltaire et de la Révolution Française : c’est-à-dire l’anéantissement complet du Catholicisme et même de l’idée chrétienne… » Cf ; Paul VI Bienheureux? p.166 , afin d’INSTAURER UN GOUVERNEMENT MONDIAL SOUS LE RÈGNE DE LUCIFER ET UNE EGLISE LUCIFERIENNE AVEC UN ANTIPAPE. L’ONU est le siège de la Franc-Maçonnerie , qui sera transféré à Jérusalem.

 

 


1.LA FRANC  -  MACONNERIE   LAÏQUE

ET

ECCLESIASTIQUE    LA  ’ŒUVRE.

Les membres laïcs sont dans tous les secteurs de la vie, de la société, de toutes les professions, notamment dans la vie politique : ainsi, presque tous les gouvernants du monde en font partie : « l’appartenance à la franc-maçonnerie est un passage obligé pour tout candidat à la présidence. » ; les candidats sont choisis par les maçons et les élections présidentielles sont financées par eux. Cf. documents :

• Document sur les Illuminati p. 4

• De la Démocratie à la Démoncratie ou la Mort Programmée p.3

Livre Bleu N° 405 (Franc-Maçonnerie laïque), 406 et 495 du 13 Mai 1993 ( Franc-Maçonnerie Ecclésiastique )

Les Sociétés Secrètes et Leur Pouvoir (12 pouvoirs par lesquels elles dominent le monde p. 22 ) :

1    - le contrôle de l’argent : le dollar, (Cf. le billet et la pièce d’1 dollar) l’euro, etc..Ils sont en lien avec toutes les banques, ils disposent d’immenses richesses; provoquent des crises économiques et des crises financières, font des emprunts avec des intérêts qui seront une charge pour rendre esclaves. Les dettes de l’état rendront les hommes d’état corruptibles et les mettront à leur merci.

2    - Le contrôle de la presse: rien n’est diffusé sans leur accord, son rôle est d’enflammer les passions chez le peuple.

3    - le contrôle du pouvoir dans toutes ses tendances et ses diversités et oppositions : ils soutiennent à la fois tous les partis, les groupes ou individus qui sont en conflit.

4     – le contrôle de la foi : « Nous ôterons aux hommes leur vraie foi. Nous modifierons ou supprimerons les lois spirituelles: l’absence de ces lois affaiblira la foi des hommes, puisque les religions seront incapables de donner quelconque explication. »

5     – le moyen d’amener la confusion dans les esprits, surtout par les médias : par exemple, à la télévision,on fait débattre un sujet religieux par les représentants de plusieurs confessions religieuses.

6    - L’aspiration au luxe : inciter au luxe, faire travailler plus, sans gagner plus, « Nous ferons en sorte que les prix soient toujours en hausse. »

7     – La politique comme instrument : en distillant un souffle de libéralisme …Ils choisissent eux-mêmes les candidats à la présidence et font croire au peuple, en les envoyant aux urnes, que ce sont eux qui choisissent leurs présidents …En même temps, empêcher l’émergence de personnalités indépendantes… « Il suffit de laisser un peuple se gouverner lui-même un certain temps ( la démocratie ) pour qu’il se transforme en une populace où règne le chaos …La puissance de la populace est une force aveugle, absurde, ballotée sans cesse de droite ou de gauche…Mais un aveugle ne peut conduire…. »

8     – Le contrôle de la nourriture : la pénurie permanente de nourriture, affamer les travailleurs, agir sur la masse par le manque, l’envie, et la haine…priver tout propriétaire de ses terres, augmenter les charges foncières…accabler de dettes les propriétés rurales.

9      – Le rôle de la guerre : ils mettent en rivalité toutes les forces, ils provoquent les guerres puis passent pour des bienveillants qui pourraient mettre fin aux conflits. Qui joue ce rôle ? L’ONU !

10     – L’éducation : réduire à néant l’impact de la famille et son pouvoir éducatif.

11     – Le contrôle des loges dans tous les pays de la terre, les multiplier et y attirer des personnalités qui sortent des rangs.

12     – La mort de tout opposant : « La mort est la fin inévitable pour tous, par conséquent, il est préférable d’y conduire ceux qui nous ferons obstacle. » « Qui peut vaincre une puissance invisible ? » Cf. Les Sociétés Secrètes p.7; 11, 20- 23 ; de plus, la force de la Franc-Maçonnerie réside en ces termes : être partout et invisible partout ! « Quand on n’a pas peur du diable, on n’a plus besoin de Dieu. » La Franc-Maçonnerie qui attaquait l’Eglise Catholique de l’extérieur s’est également infiltrée de l’intérieur,à l’image du « Cheval de Troie. » Ainsi :

  • Des officiers communistes Russes sont passés Evêques de 1919 à 1929 : cf. Le KGB Au Coeur Du Vatican, p. 11 : Les noms de 5 Evêques dans l’Eglise Orthodoxe Russe, ainsi que celui du Patriarche Suprême de Moscou, qui a le grade de Colonel du KGB.
  • 1025 jeunes ont été envoyés au séminaire pour parvenir infailliblement au sacerdoce, à l’Episcopat, etc…. ( Cf. ES 1025 )
  • 1100 jeunes en 1930 ont également été envoyés au séminaire par les dirigeants communistes ( Cf. La Bataille Finale du Démon P. 35 )
  • Des recrutements dans les séminaires, des recrutements par le biais des Nonciatures, des Ambassades : Cf. Catholicisme et Franc-Maçonnerie, Revue internationale des sociétés secrètes N° 21.)
  • Envoi des jeunes protestants dans les séminaires pour devenir prêtres : cf. Le Plan Maçonnique Pour La Destruction De La Sainte Messe en 33 points : point N° 3
  • 15 Octobre 1975 ; 10 Août 1976 et 12 Septembre 1978 : liste de 116 Franc-Maçons au Vatican : Cardinaux ( au nombre de 18 ), Evêques, Prêtres, Laïcs…Cf. La Maçonnerie à la Conquête de l’Eglise : 53-60 ) et Virgo Maria du 11 Août 2007 .
  • Les Francs-Maçons et les Illuminati dominent le monde et le Vatican en ses Dicastères, le personnel, la Banque, le Journal « Observatore Romano. », les Garde-Suisses, etc…D’où le blocage de l’exécution des Demandes de la Sainte Vierge ainsi que le Contrat de l’Ostpolitik depuis le Concile Vatican II. ( cf. L’Accord de Metz.) Voir aussi en Annexe, la Rubrique : « Pourquoi la Sainte Vierge a demandé la Consécration de la Russie à son Coeur Immaculé ?. »
  • Les Francs-Maçons ont donc beaucoup de laïcs, prêtres, d’Evêques, Cardinaux. En 1987, peu avant son accident mortel d’avion, Michel BAROUIN (Grand Maître du GRAND ORIENT DE FRANCE ) déclarait confidentiellement : « Nous avons parmi nous au Grand Orient 64 Evêques Français. » Cf. Le Plan Maçonnique pour la destruction de la Sainte Messe…p. 8

 

Les Francs-Maçons, les Illuminati, les B’naï B’rith dominent le Vatican, ils y ont leur entrée et sortie. Ainsi s’est réalisé leur programme :

  • WEISHAUPT a écrit : « Nous nous infiltrerons dans cette place – le Vatican – et lorsque nous serons à l’intérieur nous n’en sortirons plus jamais. Nous la minerons jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’une coquille vide. !… Et depuis qu’ils se sont infiltrés au Vatican, ils ont fomenté deux guerres mondiales qui ont divisé la Chrétienté en armées opposées. Les chrétiens de toutes les confessions se sont entre-tués par millions. » Cf. La conspiration Mondiale p. 33
  • En 1917 lors de la commémoration à Rome du Deuxième Centenaire de la maçonnerie, une procession se dirige vers la Place Saint-Pierre en brandissant des étendards satanistes et des banderoles sur lesquelles est écrit : « Satan doit régner sur le Vatican, le pape sera son esclave. » (témoignage de St Maximilien Kolbe. Ce Franciscain de 23 ans, bouleversé d’une sainte colère, décide de mener un combat spirituel. Ce fut le début de son merveilleux apostolat marial) Cf. Histoire et Actualité du Satanisme , la Démoncratie, p.125

Ainsi, les Francs-Maçons ont déjà obtenu des Papes , après des échecs, comme le cas de l’élection du Cardinal Rampola , après la mort du Pape Léon XIII : Ce Cardinal n’était pas seulement membre d’une loge maçonnique, mais Grand Maître d’une secte, l’Ordo Templi Orientalis : cela fut connu grâce à l’ Empereur François-Joseph d’Autriche-Hongrie qui disposait d’un droit de véto au Conclave, en vertu d’une clause d’un traité entre Vienne et le Vatican. Cf. Catholicisme et Franc-maçonnerie, p. 1 ; on recommença les votes et Pie X fut élu. Par la suite, ce droit de véto fut aboli, et par qui donc ??? Voici la situation des Francs-Maçons parvenus à la Papauté :

  • 1 Pape dont le pontificat a duré 32 ans
  • 1 Pape dont le Pontificat a duré 5 ans
  • 1 Pape dont le Pontificat a duré 15 ans : il avait été « ordonné prêtre sans être passé par le séminaire »!!!! (Yves CHIRON) et ex-espion pour les Etats-Unis.
  • 1 Pape Rotarien Cf. La Maçonnerie à la Conquête de l’Eglise, p. 50

Le cas d’un autre Pape est à l’étude : de nombreux faits confirment sa double identité ( Pape Franc-Maçon ) Les F.M. et les Illuminati , à la faveur du Concile Vatican II où dominaient deux esprits :

  • Renouveler l’Église
  • Empoisonner et Détruire l’Église de l’intérieur, ( Cf. ES 1025 ). Parole d’un franc-maçon: »un franc-maçon digne de son nom,ne peut pas ne pas se réjouir du succès irréversibles du concile Vatican II« .

« Cette infiltration maçonnique à l’intérieur de l’Eglise vous a déjà été prédite par Moi à Fatima, lorsque je vous ai annoncé que Satan s’introduirait jusqu’au sommet de l’Eglise. » Cf. Livre Bleu N° 406 et N° 332 : le sommet de l’Eglise, c’est le Pape.

Tous ces ennemis ont presque atteint leur objectif : le dernier mot appartient à Jésus-Christ. Les résultats et les effets de cet empoisonnement de l’Eglise sont visibles maintenant, au bout d’environ 50 ans.

En conclusion : les Dégâts de la Franc-Maçonnerie dans le monde et dans l’Eglise.

 

2. LES DÉGÂTS DANS LE MONDE

Création de la démocratie : suite de la Révolution Française :Liberté – Egalité- Fraternité . Cf. Connaissance Elémentaire de la Franc-Maçonnerie, p. 72; Le Secret des Francs – Maçons ; De la Démocratie à la Démoncratie ou la Mort Programmée : mort des institutions, des religions, des valeurs humaines et spirituelles, mort physique des citoyens.

La mixité dans les écoles (garçons et filles ensemble) au lieu de créer les écoles, collèges, lycées pour filles et garçons séparément, avant de parvenir au niveau universitaire : cela ne peut manquer de détruire l’enfance, la jeunesse, les familles, la morale, la religion: les conséquences sont impressionnantes, dans les établissements et dans les familles.

L’avortement : 50 millions par an, 13 millions en Chine (cf. Zénith, le Monde vu de Rome, 23 / 02/ 09)

La pornographie

Le divorce

la polygamie

Séparation prolongée des couples pour les études, une mission, pour raison de la profession, etc…

Les préservatifs : la lutte est vraiment acharnée contre l’Eglise Catholique, et à travers les médias.

L’homosexualité : le mariage homosexuel qu’on veut mettre au même pied d’égalité que le mariage hétérosexuel. Cf. De la Démocratie à la démoncratie, p. 21

L’euthanasie : provoquer la mort des personnes âgées ou gravement malades (Sur tous ces sujets, cf. Connaissance élémentaire de la Franc-Maçonnerie (p.143 et ES 1025 ( p.57; 91 )

L’école gratuite, obligatoire et laïque pour émanciper de l’ignorance qui favorise la croyance en Dieu. « Qui tient les écoles, tient tout. » Cf. Connaissance Elémentaire de la Franc-Maçonnerie p. 144

Le but final : « Décatholiser le monde. » et faire un gouvernement mondial unique, jusqu’en l’an 2000 (projet établi depuis 1773 à Francfort, en Allemagne, au moyen de trois guerres mondiales) :c’est la raison de leur domination et influence sur toutes les élections présidentielles à travers le monde, et aboutir à :

-une seule armée         - une science   -une seule monnaie         - une histoire avec une première date   -une police         - une littérature

-une religion : fusion de toutes les religions pour adorer le dieu sans visage.

- un art mondial 

- un calendrier des grands hommes mondial (élargi à toutes les races)

- un journalisme mondial 

- une bibliothèque mondiale 

- un bureau d’arbitrage mondial   

- des Expositions – un ordre d’honneur mondial         

- des Fêtes olympiques  – des missions des Bourses Cf. Maçonnerie et Sectes Secrètes : le Côté caché de l’Histoire, p. 333

 

 

On pose à l’Apprenti (1er degré d’initiation) la question :

D :« Quelles sont la longueur et la largeur de la loge ?. »

R : « Sa longueur est de l’Orient à l’Occident, sa Largeur du Midi au Nord. »

D : « Que signifient ces dimensions ? »

R : « Que la Franc-Maçonnerie est universelle, qu’elle s’étendra un jour sur toute l’humanité. » Leur objectif : la République Universelle .Cf. La Conjuration Anti-chrétienne, par Mgr. H Delassus, p. 186, avec l’Annuaire qui publie, en 1907, le nombre des loges par pays et le nombre des membres dans 12 pays. Manquent les loges d’Amérique, Asie, Océanie, Afrique.

• Au programme, si leur objectif n’est pas vite atteint, une 3e Guerre Mondiale est déjà prête, car aux 4 coins de la planète les armes à destruction massive sont déjà disposées. Le Président Russe Kroutchev disait : « S’il faut une 3ème guerre mondiale qui détruirait les ¾ de l’humanité, nous la ferons, pourvu que le ¼ qui resterait, soit communiste. »

• Leurs principaux outils de destruction : les mass – média (cinéma, Télévision, Radio, Vidéo, pornographie, journaux, internet, etc.) pour détruire la famille, l’enfance et la jeunesse. En décembre 1952, à Mexico, un franc-maçon, malade, apprenant qu’il ne lui reste plus que quelques jours à vivre, fait par écrit cette déclaration au sujet du grand plan projeté pour 1953 : « La dégradation morale de la jeunesse d’Amérique, par les moyens suivants :

1. Le cinéma .

2. Les publications sexuelles à bon marché .

3. Les bandes dessinées avec sexe et violence.

4. Enfin le but suprême, la télévision…pour atteindre des millions d’enfants…atteindre un certain degré de malfaisance pour s’emparer de l’esprit de la jeunesse, pour éloigner leur esprit de toute image religieuse » Cf. La Croisade en l’honneur du Christ, p. 26 Ces principaux outils de la Franc-Maçonnerie causent ainsi des dégâts sur les jeunes, les familles et les âmes consacrées.

Le Bal : « La danse est une invention du diable. » cf. ES 1025, p. 55 . Le Curé d’Ars disait : « en allant au bal, l’Ange Gardien s’arrête à l’entrée, le démon introduit : alors, il y a autant de danseurs que de démons! »

Les tenues vestimentaires inconvenantes, comme annoncées par la petite bergère de Fatima, Jacinthe MARTO en 1920 « Il viendra des modes qui offenseront beaucoup Notre Seigneur.Les personnes qui servent Dieu ne doivent pas suivre la mode. L’Eglise n’a pas de modes. Notre Seigneur est toujours le même. » Cf. Jacinthe de Fatima, Souffrir Pour Sauver Les Pécheurs, p. 81

Le développement à travers des projets sans Dieu, sans foi ,Création de cimetières, sans distinction de religion ; des cimetières qui seront rasés plus tard pour des constructions.

L’incinération (brûler les corps au lieu de les enterrer)

Usage du vocabulaire religieux comme :

- Consécration / Grand- messe/Sacre /Credo /Sacerdoce /Conclave/ séminaristes /Béni soit : (exemple : sur un poster présentant la voiture 306 : « Bénie soit la 306 ! »)

- Fonds baptismaux

-« La messe est dite! »

-Foi, espérance, charité, vérité, amour, fraternité (Cf. L ‘Impasse Maçonnique Et l’Église Catholique aussi emploie leurs expressions, comme « En vos grades et qualités. »Cf. J’étais Franc-Maçon, p. 30 et 103

• Changement du nom des congés de Toussaint, de Noël, de Pâques

• Les concours professionnels les Dimanches et jours de Fêtes Chrétiennes (ex : Assomption)

• Les Dimanches comme jours de votes

• Leurs symboles : Triangle, Œil, Pyramide, Équerre, Compas, Plomb, Étoile à 5 branches (croisement de 3 triangles, à l’intérieur de l’étoile : un homme les bras étendus et jambes écartées ; le sens de tout cela : l ’homme à la conquête de l’Univers :

  • l’homme se fait Dieu
  • L’homme à la place de Dieu
  • L’homme contre Dieu

Cf   l’étoile sur les drapeaux de nombreux pays, pays musulmans y compris ; voir les symboles dans l’Encyclopédie de la Franc-Maçonnerie.

• les films avec (ou sur) des prêtres, Évêques, Cardinaux, Religieux, Religieuses pour les ridiculiser ou finir par le mariage, etc…

• reconnaissance du mariage civil mais pas religieux

• Détournements des fonds

• La Corruption

• La drogue

• L’impunité

• Les agglomérations urbaines inhumaines

• L’exploitation professionnelle

• La pauvreté et la misère du peuple

• *Provocation des maladies : Sida, Grippe A (Cf. Les sociétés secrètes p.*)

• Libéralisation de la sexualité : la morale de la franc – maçonnerie, c’est de vivre sans morale. Lénine disait : « le meilleur révolutionnaire est un jeune dénué de toute morale. » Cf. Histoire et Actualité du Satanisme : La Démoncratie, p. 126. La Franc-Maçonnerie prône l’amour libre et la liberté sexuelle. Cf. La Conspiration Mondiale p. 26

• Que penser des cours du soir et des activités, tard dans la nuit ? Des coupures intempestives d’électricité ?

• Empoisonnement à grande échelle par les nourritures diverses, les boissons, médicaments, vaccins, etc…Cf. Le Terrorisme A Visage Humain.

3 . LES DÉGÂTS DANS L ’ÉGLISE

- A la fin de l’initiation, on demande à l’initié : « quelle est la tâche qui t’incombe désormais ? Il répond : « La guerre contre Dieu ! » ; « ni Dieu, ni maître. » Cf. J’étais franc-maçon, p. 17 ; Le Secret des Franc-Maçons , p. 116.

- La nouvelle messe (protestante) : toute l’Assemblée est ministre et non seul le Prêtre qui est Sacrificateur. Six Pasteurs Protestants avaient collaboré à son élaboration : Cf. Paul VI Bienheureux ? p.267-310, alors que le Concile de Trente avait lancé l’anathème à quiconque changerait la Messe établie dite du Pape pie V : Cf. Lettre d’un Curé à ses Paroissiens ; la réaction du Cardinal Ratzinger (Paul VI, Bienheureux ? p. 270 ; Néanmoins, il y a validité en raison de l’intention du Prêtre qui célèbre, p. 283.

  • L’ Autel décollé du Tabernacle :( on ne croit pas en la Présence de Jésus-Christ au Tabernacle), « Enlevez toutes les reliques des Saints des Autels et dans la foulée, enlevez même les Autels. » finalement , une simple table à la place de l’autel. (Cf. Le Plan Maçonnique pour la destruction de la Sainte Messe en 33 Points, p.2, N° 10 ) On célèbre , non le Sacrifice, mais un simple mémorial .
  • Dans la prière du « Confiteor. » l’Archange St Michel n’est plus cité et le Prêtre qui récitait d’abord tout seul cette prière n’est pas clairement médiateur du pardon
  • Le prêtre face au peuple et le dos tourné à Dieu Les ornements autrefois somptueux sont écartés
  • La déposition définitive de la Tiare, Symbole du Pouvoir Pontifical : elle fut offerte en cadeau à Milan, mais par la suite, elle disparut aux Etats-Unis Cf. Paul VI Bienheureux ? p. 115 et 345. Ainsi, les Francs-Maçons ont atteint l’un de leurs objectif : faire disparaître la Couronne du Roi ( ce qui fut fait avec le roi Louis XVI qui fut conduit à la guillotine, lors de la Révolution Française ) et faire disparaître la Tiare.
  • Suppression du Latin (Messe St Pie V en Latin) et du grégorien pour une musique protestante. Le latin soutenait l’unité dans la liturgie et dans la foi dans toute la Chrétienté Catholique. Le Pape Benoît XVI, par le « Motu Proprio » recommande de revenir à la Messe Tridentine (selon Pie V). * « Faites distribuer la communion par les femmes et des laïcs. » Cf. Le Plan maçonnique pour la Destruction de la Sainte Messe, 29ème point ; la communion debout et dans la main et non plus à genoux et sur la langue : c’est la négation de la Présence Eucharistique ; les francs-maçons disaient : « Lorsque nous réussirons à leur donner la communion dans la main et debout, tout le reste tombera tout seul. » On adore Celui qu’on reçoit , et seul le Prêtre a reçu l’Onction pour le Sacrifice. Le Pape Benoît XVI a relancé, à l’occasion de la Fête du Très Saint Sacrement célébrée à la Basilique St Jean du Latran à Rome, la Communion à genoux et sur la langue, le Dimanche 25 Mai 2008.
  • Placez des distributeurs automatiques d’hosties pour les communions et appelez-les tabernacles. » Cf. Le Plan Maçonnique pour la destruction de la Sainte Messe, 29ème points.
  • Les Tabernacles placés ailleurs ou de côté.
  • Les Hosties volées ou emportées pour « les messes noires» La Communion dans la main favorise cela. Autres Dégâts :
  • Suppression du Salut du St Sacrement, des Processions Eucharistiques (Fête – Dieu = Fête du Très Saint Sacrement) : tout pour diminuer ou enlever la foi en l’Eucharistie.
  • Enlèvement des statues des Églises, surtout de St Michel ainsi que les prières à St Michel à la fin de la messe; enlèvement des Saintes Reliques.
  • Les servantes de messe introduites dans les célébrations, au nom de la démocratie et de l’égalité, sans discrimination.Le Pape Jean Paul II refusa de les accueillir à Rome, lors de la Rencontre Internationales des servants de Messe.
  • Suppression des agenouilloirs à l’église (on est debout ou assis) pour la dignité de l’homme
  • Plus de rangées : hommes – femmes, mais tous mélangés et pas de voile sur la tête des femmes (les cheveux sont sexy.Beaucoup d’hommes se plaignent de ce mélange qui trouble prières et recueillement, sans oublier la vapeur des multiples parfums.
  • Dans la prière du Notre Père « Ne nous soumets pas à la tentation au lieu de «Ne nous laisse pas succomber à la tentation »
  • Tutoyer Dieu
  • Le salut de paix (pour favoriser le bavardage en ce moment proche de la communion)
  • L’œcuménisme pour reconnaître à chaque confession religieuse son autonomie, au lieu de proposer le retour à l’unique Bercail : l’Église Catholique.
  • L’absolution collective au lieu de la confession individuelle : la raison avancée : le manque de prêtres, manque qui avait été préparé, programmé.
  • « La soutane a un langage muet, mais combien éloquent ! » Et de plus, attire les vocations « des jeunes garçons entre 4 et 10 ans » Donc il faut lutter contre la soutane. D’où, l’astuce du port de l’habit civil ou le Col Romain ou le clergyman des Pasteurs Protestants, l’abandon de l’habit par les Religieux et Religieuses. Cf. ES 1025 p. 43-44 ; Le Plan Maçonnique pour la destruction de la Sainte Messe en 33 points : p.5, N°18 ; Christianisme et Franc-Maçonnerie p. 280 ; Paul VI Bienheureux ? p. 11)
  • La Messe du Samedi soir afin de profaner le Dimanche à volonté : quand arriveront les Temps Nouveaux, il n’y aura plus de Messe du samedi.
  • Théâtres, concerts, vidéo etc. dans les églises devenues salles polyvalentes.
  • Déplacements, bavardage et bruits à l’église
  • Idée d’ordination des femmes – prêtres et du mariage des prêtres.
  • Élimination des ordres mineurs dont l’Exorcisme On en est donc arrivé à la laïcisation des prêtres et la cléricalisation des laïcs: « L’Église apprend à marcher sur la tête. » (dit le Révérend Père DE NANTES dans Christianisme et Franc-Maçonnerie , p.281) au lieu de promouvoir les vocations, on donne plus d’importance au rôle des laïcs et à leur engagement.
  • Réduction des vocations pour donner plus d’importance au rôle des laïcs
  • Plus de 50.000 prêtres défroqués , ayant abandonné leur ministère , entre 1970 et 1995 et peut-être 80 000 depuis l’ouverture du Concile Vatican II .Cf. Mgr Crescenzio SEPE , Secrétaire de la Congrégation pour le Clergé et le Révérend Père René LAURENTIN et Yves CHIRON dans PRESENT , Samedi 2 septembre 1995
  • Suppression des normes de recrutement des candidats au Sacerdoce et à la vie religieuse (enfants légitimes, sans handicaps et infirmités)
  • Suppression des conditions d’accès aux sacrements (confession et communion) et des célébrations des funérailles chrétiennes (chrétiens pratiquants et chrétiens en situation régulière)
  • Introduction des erreurs et des hérésies dans la théologie, la liturgie la, catéchèse, les sacrements : on enseigne que Jésus était seulement un homme qui avait des frères et sœurs: et il y a la mauvaise interprétation de la Sainte Ecriture. Cf. ES 1025 p. 88-91.
  • Suppression des dévotions à l’Eucharistie, au Sacré – Cœur, à la Sainte Vierge Marie, aux Anges, aux Saints…
  • Confusion dans les pratiques comme le carême : suppression des exercices pénitentiels du carême : le jeûne de l’abstinence
  • Le doute sur la présence réelle de Jésus Christ dans l’Eucharistie. La Messe est simple mémorial et non pas le Sacrifice de la Croix. On accepte que des Protestants communient chez les catholiques et vice-versa Cf. Paul VI Bienheureux ? p. 113
  • Suppression des litanies du Sacré – Cœur de Jésus, de la Vierge, de St Joseph.
  • Suppression de l’exorcisme pour expulser les démons (annoncer que les diables n’existent pas)
  • La révolte contre le Pape, les critiques à son endroit.
  • Affaiblir l’autorité du prêtre en constituant des groupes de laïcs qui dominent le prêtre.

• Condamner et réprouver sans difficulté, toute apparition de Marie et tout miracle apparent. Cf le Plan Maçonnique pour la Destruction de la Sainte Messe en 33 Points. Ainsi, on en est arrivé à une véritable désacralisation dans l’Église : rien n’a été épargné: aucun lieu, aucun objet, et même les personnes. On en est arrivé à ce que Marie a dit : « Un faux christ et une fausse Église. » cf. Livre Bleu N° 406

IV- APPEL  A  L ’ENGAGEMENT

Du Pape Léon XIII dans son Encyclique «Humanum Genus du 20 avril 1884 : L a Secte Des Francs –Maçons : pages 36 à 46 :

- La lutte contre la maçonnerie doit trouver sa force dans le Catholicisme

- Exhortation à l’ Episcopat : « Quant à vous, Vénérables Frères, nous vous prions, nous vous conjurons d’unir vos efforts aux nôtres et d’employer votre zèle à faire disparaître l’impure contagion du poison qui circule dans les veines de la société et l’infecte tout entière. Il s’agit de dévoiler la secte : en premier lieu, arracher à la franc-maçonnerie le masque dont elle se couvre et faites-la voir telle qu’elle est. Prévenir contre ses méthodes de séduction, instruire les peuples de la perversité des sectes. Secondement, par vos discours et par des lettres pastorales, enseigner la philosophie chrétienne, faire connaître et aimer l’Église, préserver la jeunesse contre le souffle empoisonné des sectes. » De Arnaud de Lassus, dans Connaissance Elémentaire de la Franc-Maçonnerie : comment lutter contre la Franc-Maçonnerie : de la page 125 à 130

- Le Pape Pie X disait : « La force principale des mauvais, c’est la lâcheté et la faiblesse des bons ; et tout le nerf du règne de Satan réside dans la mollesse des chrétiens. » Mollesse dans la prière (recours à Marie, à St Michel, aux Apôtres Pierre et Paul) , mollesse dans l’étude ( meilleure connaissance de la franc-maçonnerie : les maçons disent : « le pays ignore notre organisation et notre but. » , mollesse dans l’action ( au plan personnel et familial : refus du libertinage des esprits, des mœurs païennes introduites par les francs-maçons, des demi-mesures. Une réaction inlassable et continue comme les Francs-Maçons eux –mêmes : « Le travail que nous allons entreprendre n’est l’œuvre ni d’un jour, ni d’un mois, ni d’un an ; il peut durer plusieurs années, un siècle peut-être ; mais dans nos rangs, le soldat meurt et le combat continue. » Enfin, avoir une certaine passion (peut-être est-ce l’élément qui manque le plus ).De William Guy CARR dans LA Conspiration Mondiale, pages 50 à 55

- « C’est uniquement en faisant connaître toute la vérité que nous mettrons fin à la Conspiration Luciférienne. Si nous continuons à garder le silence, à cause des risques que cela implique la Conspiration Luciférienne progressera  jusqu’au dernier cataclysme social… »

- « Ceux qui désirent résister et combattre pour Dieu, contre Lucifer n’ont pas besoin d’armes, ils n’ont pas besoin d’argent, non plus. Tout ce qui leur est nécessaire est exposé clairement dans les Saintes Écritures …Eph. 6,10-17. » (Les armes du combat spirituel)

- Si nous brisons la Conspiration du Silence, si nous insistons pour que nos représentants ne jouent plus à la politique mais travaillent à l’établissement du Plan de Dieu sur la Création, alors Dieu interviendra en faveur de ceux qui auront prouvé leur volonté de figurer parmi Ses élus… » – « Nous avons besoin de la coopération du clergé de toutes les nations qui enseigne la croyance en Dieu et combat Lucifer….Si nous pouvons les persuader d’y regarder d’un peu plus près, de briser la Conspiration du silence et d’enseigner toute la vérité à leurs fidèles, les Illuminati ne pourront faire aboutir leur Plan et fomenter la Troisième Guerre Mondiale ainsi que le Dernier Cataclysme social… Les Prêtres de Dieu assument une lourde responsabilité…il est de leur devoir et il y va de leur honneur de révéler à leurs troupeaux l’entière vérité ! s’ils n’acceptent pas de le faire, ils livrent à leur sort d’innocentes victimes entre les mains des criminels qui cherchent à prendre possession de leurs âmes immortelles ! »

- « Je suis certain que Dieu est prêt à exaucer nos prières dès que nous aurons prouvé par l’action que nous sommes dignes de son intervention. »

V - LES CONSÉQUENCES DE L’ACTION DES FRANCS – MAÇONS LAÏCS ET ECCLÉSIASTIQUES

1 – Il n’y a plus de vraie foi, chez tous les peuples, partout règnent l’athéisme, l’idolâtrie, l’apostasie, le syncrétisme : il n’y a plus de vraie foi : ainsi s’accomplit le message de Marie à Fatima : « Au Portugal, se conservera toujours le Dogme de la Foi. » : 13 Juillet 1917. « Quand le Fils de l’homme viendra, trouvera- t – il la foi sur la terre » Lc. 18,1-8. La Vierge Marie dit que cette parole grave de Jésus s’accomplit à notre époque. Cf. Livre Bleu N° 420

2 – La perte de la morale, la permissivité morale, la confusion dans le sens du bien et du mal « Un univers pourri jusqu’à la moelle. » Cf. Journal L’Express sur les Chefs d’État Africains Franc-Maçons, p.48. Quelle place aujourd’hui dans l’Église pour la confession individuelle ? Marie dans ses Messages à Don GOBBI pour les Prêtres, recommande à maintes reprises aux Prêtres, la disponibilité pour le service du Sacrement de la Réconciliation. A longueur des journées, on se plaint, on critique le prochain.

3 – L’expansion du péché sous toutes ses formes surtout l’impureté. Selon les messages, le monde est devenu mille fois pire qu’au temps du déluge et Sodome et Gomorrhe. Cf. Messages du Livre Bleu N°507 ; « Le mal a surpassé le bien » écrit en lettres d’or, dans le ciel de Russie, au village de TOMBAW le 27 Novembre 2007, message resté inscrit dans le ciel, pendant trois heures, lu par le village, transmis par un Prêtre au Responsable du Mouvement Sacerdotal Marial pour la France, la Belgique et la Suisse, le Père Georges FLIEG . Cf. Revue NOTRE ESPERANCE N° 131, de Juillet-Août 2008 ; « Les péchés du monde sont plus nombreux que les gouttes d’eau de la mer ». Cf. Apparitions de la Vierge Marie à Kibého (Rwanda), message du 15 Août 1982 Voir site du Village de Marie.

4- La perte des valeurs humaines et spirituelles, il n’y a plus de repères.

5- Que reste- t – il des 10 commandements, des 7 sacrements. La communion prédomine : et Marie de dire : « il n’y a presque plus de Messes sans communions sacrilèges. » : aussi Don GOBBI a eu la vision de l’Église toute couverte de plaies, comme une lépreuse, à cause de ces communions indignes : voir Livre Bleu N° 330 du 8 Août 1986 ; quelle connaissance des péchés capitaux aujourd’hui ?

6- D’où les nombreux châtiments en cours, les catastrophes dites naturelles qu’il faut plutôt appeler « catastrophes spirituelles. » L’Année 2011 est déclarée « Année de tous les dangers » selon les Messages, Cf. la revue « Le Sourire de Marie N° 382 de Janvier-Février 2011 p.60

  • Les nombreuses maladies, la pauvreté, la misère
  • Les possessions diaboliques, possession des génies, le pacte avec Satan, il y a des carnavals sataniques organisés, les musiques sataniques, comme le Rock n Roll (La Conspiration Mondiale p. 20 ; Mikaël Jackson…)
  • Les cyclones
  • Les tremblements de terre
  • Les inondations
  • Les crashs d’avions
  • Les incendies
  • Les volcans
  • Les tsunamis, les glissements de terrains
  • Les guerres répandues sur toute la terre
  • Les révolutions, les dictatures
  • Les violences
  • Les soulèvements
  • Les pillages
  • Etc…etc… et nous pouvons citer de mémoire, ces paroles de Monseigneur Mathieu du Canada « Les signes crèvent les yeux de ceux qui ont des yeux, les tympans de ceux qui ont des oreilles. Vous voulez que toutes les clochent du monde se mettent à sonner, pour que l’on sache que ça ne va pas ? Que les Anges apparaissent dans tous les corridors du Vatican pour annoncer les malheurs à venir ? Que les fax émettent les messages dans tous les Évêchés, même là il n’y en a même pas ? Ça va barder très très fort ! »Nous nous acheminons vers le plus grand cataclysme mondial que le monde ait jamais connu, par les eaux, le feu et le sang. Selon les Messages, il y aura un AVERTISSEMENT MONDIAL qui sera comme un Jugement en petit, où chacun se verra tel qu’il est. Ce sera un évènement très douloureux invitant à la conversion, avant qu’il ne soit trop tard.( Cf. notamment les Apparitions de la Vierge Marie à Garabandal ( Espagne ).
  • Le feu qui descendra du ciel (feu du purgatoire) pour purifier les élus pour le Ciel ou pour le Monde Nouveau ; et le feu de l’enfer pour les damnés. Voir Message de Marie du Livre Bleu N° 330 du 6 septembre 1986 ; le Message d’Akita au Japon, le 13 Octobre 1973 ; et le Troisième Secret de Fatima, révélé le 26 Juin 2000. Le feu des bombes atomiques (3e Guerre Mondiale : Secret de Fatima le 13 Juillet 1917 : la partie non encore révélée, mais insinuée par le Père Martin du Vatican, à qui le Pape Jean XXIII avait remis le Document pour le lire.) Marie n’avait-Elle pas dit « Plusieurs nations seront anéanties. » 13 Juillet 1917 ; rappelons-nous que cette guerre mondiale est programmée (Cf. Livre « Guerre Mondiale, jamais deux sans trois. » par : -Les Francs – maçons et les Illuminatis -Le communisme depuis KROUTCHEV pour que les survivants deviennent communistes. -L’Islam intégriste au nom d’Allah et de l’Islam, la vraie religion à imposer au monde par la Djihad. Mais malgré tout cela, la Promesse du Christ pour son Église tient : « Les Forces de l’Enfer ne prévaudront pas contre Elle. » (Mais les dégâts sont considérables comme avec Hitler,Bagbo,Khadafi,etc..! ) Mt. 16,18. Cf. aussi le Message de Marie au 22 Février 1996, du Livre Bleu N° 565. Marie n’en a-t-Elle pas donné la confirmation en déclarant : « A LA FIN, MON CŒUR IMMACULÉ TRIOMPHERA!» Parole du 13 Juillet 1917. Cf. Nombreux messages de Marie sur le Triomphe de son Cœur Immaculé : N° 523 du 30 Juin 1994. Mais COMMENT ? Pour l’heure, la situation est humainement perdue, comme le Cardinal Achille LIENART Évêque de Lille, élevé au 30ème degré et fait Chevalier Kaddosch de la Franc- Maçonnerie, s’était écrié sur son lit de mort : « Humainement, l’Église est perdue !. » Cf. Le KGB au Cœur Du Vatican p. 296.                                                                   Oui ! Ce monde-ci et l’Église n’ont pas d’avenir ! Nous nous acheminons, vers leur écroulement, non pour la fin du monde « Nul n’en connaît ni le jour ni l’heure, pas même le Fils de l’homme » (Mc.13,32) mais pour passer à un monde nouveau, une Église nouvelle. Le monde connait l’épreuve de JOB et l’Église est parvenue à son Vendredi-Saint. L’unique tâche qui nous incombe, c’est la prière, intercéder pour le monde et pour l ‘Église. La hache est en train d’abattre l’arbre qui ne tardera pas à tomber avec les jeunes branches que sont les Églises d’Afrique.

 

 VI LE MONDE TEL QU’IL EST AUJOURD’HUI

SOUS LA DOMINATION DE LA FRANC-MAÇONNERIE

 

     L’action  conjuguée de la Franc-Maçonnerie, tant dans le monde que dans l’ Église donne du combat entre les forces du Bien et du Mal dans notre monde, une image bien contrastée dont le moins que l’on peut dire , est que les forces du Mal, avec la Franc-Maçonnerie dominent. Le changement du monde et dans le monde, celui de l’Église, nous laissent dans des interrogations qui traduisent le désarroi du camp du Bien. Heureusement pour nous, Jésus nous a assuré qu’il sera le vainqueur et nous devons plus que jamais y croire sans rester «  à ne rien faire . »

    Faisons le point de l’avancée inquiétante de l’ennemi :

Il n’y a plus de vraie foi, chez tous les peuples, partout règnent l’athéisme, l’idolâtrie, l’apostasie, le syncrétisme : il n’y a plus de vraie foi : ainsi s’accomplit le message de Marie à Fatima : «Au Portugal, se conservera toujours le Dogme de la Foi.» : 13 Juillet 1917. «Quand le Fils de l’homme viendra,  trouvera- t – il la foi sur la terre» Lc. 18,1-8. La Vierge Marie dit que cette parole grave de Jésus s’accomplit à notre époque. cf. LIVRE BLEU, N° 420 

1-     La perte de la morale, la permissivité morale, la confusion dans le sens du bien et du mal «Un univers pourri jusqu’à la moelle.» cf. JOURNAL EXPRESS  sur les Chefs d’Etat Africains  Franc-Maçons, p.48.  Quelle place aujourd’hui dans l’Eglise pour la confession individuelle ? Marie dans ses Messages à  Don GOBBI pour les Prêtres, recommande à maintes reprises aux Prêtres, la disponibilité pour le service du Sacrement de la Réconciliation. A longueur des journées, on se plaint, on critique le prochain.

2-     L’expansion du péché sous toutes ses formes surtout l’impureté. Selon les messages, le monde est devenu « mille fois pire qu’au  temps du déluge » Livre bleu N° 507 et pire que Sodome et Gomorrhe. cf. autres Messages du Livre Bleu ; «Le mal a surpassé le bien» écrit en lettres d’or, dans le ciel de Russie, au village de TOMBAW le 27 Novembre 2007, message resté inscrit  dans le ciel, pendant trois  heures, lu par le village, transmis par un Prêtre au Responsable du Mouvement Sacerdotal Marial pour la France, la Belgique et la Suisse,    le  Père  Georges   FLIEG . Cf. LA REVUE NOTRE ESPERANCE N° 131, de Juillet-Août 2008 ;  «Les péchés du monde sont plus nombreux  que les gouttes d’eau de la mer». Cf. Apparitions de la Vierge Marie  à Kibého (Rwanda), message du 15 Août 1982 Voir site du Village de Marie.

1-     La perte des valeurs humaines et spirituelles, il n’y a plus de repères. Nous lisons dans le journal L’HOMME NOUVEAU N° 1467 du Samedi 12 février 2011, à la page 3, sur la Biothique : «Il faut sauver l’Humanité.» et nous voyons dans un bocal en verre,  un embryon conçu in vitro (bébé éprouvette) avec cette inscription «A VENDRE

2-     Que reste- t – il des 10 commandements, des 7 sacrements. La communion prédomine : et Marie de dire : «il n’y a presque plus de Messes sans communions sacrilèges.»: aussi Don GOBBI a eu la vision de l’Eglise toute couverte de plaies, comme une lépreuse, à cause de ces communions indignes : voir LIVRE BLEU, N° 330 du 8 Août 1986 ; quelle connaissance  des péchés capitaux aujourd’hui ?

3-     D’où les nombreux châtiments en cours, les catastrophes  dites naturelles qu’il faut  plutôt   appeler «catastrophes spirituelles.» L’Année 2011 est déclarée  «Année de tous les Dangers, de la Famine et du Froid » selon les Messages, cf. la revue,  LE SOURIRE DE MARIE N° 382 de Janvier-Février 2011 p.60

 

*  Les nombreuses maladies, la pauvreté, la misère

*  Les possessions diaboliques, possession des génies, le pacte avec Satan, il y a des  carnavals  sataniques organisés,  les musiques sataniques, comme le Rock n Roll (LA CONSPIRATION MONDIALE, p. 20 ; Mikael Jackson…)  *  Les cyclones

*  Les tremblements de terre

*  Les inondations

*  Les crashs d’avions

*  Les incendies

*  Les volcans

*  Les tsunamis, les glissements de terrains

*  Les guerres répandues sur toute la terre

*  Les révolutions, les dictatures

*  Les violences

*  Les soulèvements

*  Les pillages

* Etc. … etc. … et nous pouvons citer de mémoire,  ces paroles de Monseigneur Mathieu du Canada «  Les signes crèvent les yeux de ceux qui ont des yeux, les tympans de ceux qui ont des oreilles. Vous voulez que toutes les clochent du monde se mettent à sonner,  pour que l’on sache que ça ne va pas ? Que les Anges apparaissent dans tous les corridors du Vatican pour annoncer les malheurs à venir ? Que les fax émettent les messages dans tous les Evêchés, même là il n’y en a même pas ? Ca va barder très, très fort ! »

      Nous nous acheminons vers le plus grand cataclysme mondial  que le monde ait jamais connu, par les eaux, le feu  et le sang. Selon les Messages, il y aura un AVERTISSEMENT MONDIAL qui sera comme un Jugement en petit, où chacun se verra tel qu’il est. Ce sera un évènement très douloureux invitant à la conversion, avant qu’il ne soit trop tard. (cf. notamment les Apparitions de la Vierge Marie à Garabandal (Espagne).

*   Le feu qui descendra du ciel (feu du purgatoire) pour purifier les élus pour le Ciel ou pour le Monde Nouveau ; et le feu de l’enfer pour les damnés. Voir Message de Marie du Livre  Bleu N° 330 du 6 septembre 1986 ; le Message d’Akita au Japon, le 13 Octobre 1973 ; et le  Troisième Secret de Fatima, révélé le 26 Juin 2000.

       Le feu des bombes atomiques (3e Guerre Mondiale : Secret de Fatima le 13 Juillet 1917 : la partie non encore révélée, mais insinuée par le Père Martin du Vatican, à qui le Pape Jean XXIII avait remis le Document pour le lire.)  Marie n’avait-Elle pas dit le 13 Juillet 1917 à Fatima : «Plusieurs nations seront anéanties.» Dans un film (ETAT D’URGENCE) un savant physicien Américain montre, à partir d’un essai, comment  cette parole grave de la Sainte Vierge Marie peut se réaliser, même par le biais des essais des bombes atomiques qui entraineraient une tornade nucléaire qui embraserait toute la planète, car l’eau et l’air deviendront inflammables. Ce savant se rendit à Fatima, puis au Carmel de Coïmbra pour rencontrer Sœur Lucie. En ce qui concerne la guerre mondiale,  rappelons-nous qu’elle est  programmée  (cf. Livre  «GUERRE MONDIALE, JAMAIS DEUX SANS TROIS» par :

-   Les Francs – maçons et les Illuminatis

-   Le communisme depuis KROUTCHEV pour que les survivants deviennent communistes.

-   L’Islam intégriste au nom d’Allah et de l’Islam, la vraie religion à imposer au monde par la Djihad.

Mais malgré tout cela, la Promesse du Christ pour son Eglise tient : «Les Forces de l’Enfer ne prévaudront pas contre Elle.» Mt.16,18  (Mais les dégâts sont considérables comme avec Hitler, Bagbo, Khadafi,etc.. !)  Cf. aussi le Message de Marie au 22 Février 1996, du LIVRE BLEU, N° 565. Marie n’en a-t-Elle pas donné la confirmation en déclarant : «A LA FIN, MON CŒUR IMMACULE TRIOMPHERA!» Parole du 13 Juillet 1917. cf. Nombreux messages de Marie sur le Triomphe de son Cœur Immaculé : N° 523 du 30 Juin 1994. Mais COMMENT ? Pour l’heure, la situation est humainement perdue, comme le Cardinal Achille LIENART Evêque de Lille, élevé au 30ème degré  et fait Chevalier Kaddosch de la Franc- Maçonnerie, s’était écrié sur son lit de mort : «Humainement, l’Eglise    est perdue!» cf. LE KGB AU CŒUR DU VATICAN, p. 296.

Oui ! Ce monde-ci et l’Eglise n’ont pas d’avenir ! Nous nous acheminons, vers leur écroulement, non pour la fin du monde «  Nul n’en connaît ni le jour ni l’heure, pas même le Fils de l’homme  » (Mc.13,32)  mais  pour passer à un monde nouveau, une Eglise nouvelle. Le monde connait l’épreuve de JOB et l’Eglise est parvenue  à son Vendredi-Saint. L’unique tâche qui nous incombe, c’est la prière, intercéder pour le monde et pour l’Eglise. La hache est  en train d’abattre l’arbre qui ne tardera pas à tomber avec les jeunes branches que sont les Eglises d’Afrique.

Un Evêque Français écrivait le 28 Novembre 2010 : « A voir ce qui se passe dans l’Eglise, même si apparaissent ici et là des lueurs d’espérance, on doit bien constater que, dans son ensemble, le navire poursuit sa course commencée depuis Vatican IIcertes un peu ralentie avec Benoît XVI mais guère plus qu’une chute libre freinée par un parachute.»

 

 VII L’UNIQUE REMÈDE AUX MAUX DU MONDE ET DE L’ÉGLISE

Les 2 400 Apparitions de la Sainte Vierge Marie (le chiffre indique le nombre de lieux d’apparitions) , particulièrement les Apparitions à Fatima. Fatima est le plus grand pèlerinage de l ’Église Catholique, son esplanade vaut trois fois celle de la Place Saint-Pierre de Rome, pouvant rassembler 2 millions de pèlerins (J’ai participé 11 fois aux pèlerinages de Fatima, de 1985 à 2009 ) ; Fatima a été appelé par le Pape Jean Paul II, « Capitale Spirituelle du Monde. » (Pape Jean Paul II à Fatima le 13 Mai 1982) ; Voir « FATIMA, SALUT DU MONDE; » ; Le Dictionnaires des Apparitions du Révérend Père René LAURENTIN. Les Messages de Marie , ses pleurs avec des larmes ordinaires et des larmes de sang en beaucoup d’endroits de la terre ( à Akita, au Japon, la Vierge Marie a pleuré 101 fois ; Elle aurait versé des larmes ordinaires et des larmes de sang à Naju, en Corée du Sud, depuis le 30 Juin 1985. Voir aussi le Message N° 542 du 14 Avril 1995 « Larmes et Sang » A travers tout cela, nous découvrons les 5 demandes de la Vierge Marie qui sont :

1. La récitation quotidienne du chapelet « Récitez le chapelet tous les jours. » dit Marie dans toutes ses Apparitions notamment à Fatima. « Je suis Notre Dame du Rosaire. » (13 Octobre 1917 )

2. La pénitence et les sacrifices en tout temps et non seulement durant le Carême ( rappelons-nous les sacrifices des 3 Pastoureaux de Fatima ) A Medjugorje, la Vierge Marie a recommandé le jeûne le mercredi et le vendredi .

3. La Dévotion des 1ers Samedis du mois : LA PRATIQUE DES 1ers SAMEDIS DU MOIS : Cf. l’Apparition de la Vierge et de l’Enfant-Jésus le 10 Décembre 1925, à Pontevedra (Espagne), selon la promesse de la Vierge le 13 Juillet 1917 « Je viendrai demander la Dévotion Réparatrice des 1ers Samedis du mois. »

I La pratique de la Dévotion : les exercices de piété à offrir à la Sainte Vierge et à ses intentions, en esprit de réparation des offenses envers le Cœur Sacré de Jésus et le Cœur Immaculé de Marie :

-Le chapelet

-La confession

-La communion

-La méditation des mystères du Rosaire pendant 15 minutes pour tenir compagnie à la Sainte Vierge. Les Prêtres offrent le Sacrifice de la Messe à cette intention, le 1er samedi du mois

II- Les raisons de cette dévotion : réparer les 5 péchés qui font souffrir le Cœur de Jésus et de Marie (selon l’expression de St Jean Eudes, Apôtre des Deux Saints Cœurs de Jésus et de Marie. Aux Temps Nouveaux à venir, les Deux Saints Cœurs seront célébrés ensemble en une même Solennité .Les péchés du rejet des Dogmes de :

- IMMACULÉE CONCEPTION : 8 décembre 1854 par le Pape Pie IX

- LA VIRGINITÉ DE MARIE définie par le Concile Général en l’an 533; le Concile du Latran par le Pape Martin 1er en l’an 649 et le Concile de Trente de 1545 à 1563.

- LA MATERNITÉ DIVINE de Marie Mère de Dieu et Mère des hommes, dès le 2ème siècle par le Peuple Chrétien et par le Concile d’Ephèse en l’an 431

  • La destruction des Statues et Images de Marie
  • L’éloignement des enfants qui honorent Marie et en les incitant à proférer des injures à l’égard de Marie

III. Les fruits de cette pratique:

-Les grâces nécessaires pour cette vie présente

-Les grâces à l’heure de la mort

-Le pardon des péchés de ceux qui offensent ainsi Jésus et sa Sainte Mère.

4. La Consécration de la Russie (nommément) au Cœur Immaculé de Marie par le Pape et les Évêques du monde, au même jour choisi par le Saint-Père. La Vierge Marie, le 13 Juillet 1917 avait également promis de revenir demander la Consécration de la Russie à son Cœur Immaculé : Elle revint donc le 13 Juin 1929 en Présence la Très Sainte Trinité , au dessus de l’Autel, dans la chapelle de la Communauté de Sœur Lucie à Tuy ( en Espagne) . Il s’agit d’une prière d’Exorcisme au niveau planétaire de la Russie pour sa conversion et pour la réparation des nombreux crimes. (environ 200 à 220 millions de morts, selon le journal « Le Figaro. »). Il y a eu beaucoup de consécrations par les Papes :

1) Pie XII ( 31 Octobre 1942 )

2) Pie XII (21 Novembre 1952)

3) Paul VI (le 21 Novembre 1964 )

4) Jean Paul II : Prière de Consécration lue le 7 Juin 1981 en la Basilique Sainte Marie Majeure à Rome après son attentat.

5) Jean Paul II (le 13 Mai 1982 à Fatima)

6) Jean Paul II (le 25 Mars 1984)

7) Jean Paul II  (le 8 Octobre 2000 à Rome) : mais aucune n’a été faite  comme la Sainte Vierge l’a demandée, car c’étaient des consécrations du monde. Sœur Lucie disait : «  La Sainte Vierge n’a jamais demandé la consécration du monde, mais uniquement la Russie. Sœur Lucie intervenait  à chaque consécration. En Juillet 1946 Sœur Lucie rappelle avec fermeté à l’écrivain Américain William Thomas WALSH : «que Notre Dame n’a pas demandé la consécration du monde à son Cœur Immaculé. C’est la consécration de la Russie qu’elle a demandé expressément. Elle   me répéta plusieurs fois et avec une solennité voulue : «ce que veut Notre Dame, c’est que le Saint-Père et tous les Evêques du monde consacrent la Russie à son Cœur Immaculé, un jour spécial. Si cette consécration se fait, la Sainte Vierge convertira la Russie et la paix règnera dans le monde. Si non, les erreurs de la Russie se répandront dans tous les pays du monde.» cf. FATIMA SALUT DU MONDE, p. 275

Voici ce que Sœur Lucie déclarait à sa nièce, Maria Do FETAL, venue la voir le 11 Août 1982 : «J’ai donné  tous mes textes à la Sainte Église. Je mourrai tranquille. Mais si l’on veut mon avis, la Consécration de la Russie, telle que Notre Dame l’a demandée, n’est pas faite.» cf. Document : FATIMA, UN PASSE DÉPASSÉ ? p.2 et le Message de Marie, donné le 25 Mars 1984 «Malheureusement, cette invitation (la consécration de la Russie) n’a pas été accueillie de tous les Évêques. Des circonstances particulières n’ont pas encore permis au Saint-Père de me consacrer expressément la Russie, comme je l’ai demandé à plusieurs reprises. Ainsi que je l’ai déjà dit, cette consécration me sera faite lorsque des évènements sanglants seront désormais en voie de réalisation.» LIVRE BLEU N° 287.

8)    Qu’en était-il du Pape Jean Paul 1er ?

Jean Paul 1er encore Cardinal Luciani, Patriarche de Venise, fit un pèlerinage à Fatima, le Dimanche 10 Juillet 1977 et présida la concélébration solennelle sur l’immense esplanade. Le lendemain lundi 11 Juillet, il se rendit à Coïmbra, au Carmel de Sœur Lucie qui désira lui parler. L’entretien dura plus d’une heure et demie.

 Elu Pape le 26 Août 1978, sous le nom de Jean Paul 1er, la pensée de Fatima et de Sœur Lucie ne le quittait pas : il disait : «Depuis ce pèlerinage, je n’ai pas oublié Fatima. Ce que Sœur Lucie  m’a dit m’est devenu un poids sur le cœur. … Si je vis, je retournerai à Fatima pour consacrer le monde et particulièrement les peuples de la Russie à la Sainte Vierge, selon les indications qu’elle a données à Sœur Lucie.»

Ainsi, jean Paul 1er était –t-il décidé à accomplir la demande de Notre Dame de Fatima, dans un acte d’obéissance et d’amour filial envers son Cœur Immaculé. Il voulait faire, humblement, ce que la Vierge avait demandé, exactement comme elle l’avait demandé, et pour la seule raison qu’elle le voulait ainsi. «Si je vis …», disait-il à Don PATTARO, comme s’il était averti qu’il ne vivrait pas. Cf. FATIMA SALUT DU MONDE, p. 331 – 335

9)    Qu’en pense le Pape Benoît XVI ?

Lors de son pèlerinage à Fatima du 11 au 14 Mai 2010, le Pape Benoît XVI a consacré les Prêtres et toutes les âmes consacrées au Cœur Immaculé de Marie au cours du Salut du Très Saint Sacrement le 11 Mai. Dans le document «ENTRETIEN AVEC BENOIT XVI.» retransmis par la RAI  le vendredi 22 Avril et repris par l’OBSERVATORE ROMANO le jeudi 28 Avril 2011, P,14, nous lisons :

( …) «Et j’en arrive au point de la consécration : les Papes – que ce soit Pie XII, Paul VI, ou Jean Paul II -, ont fait un grand acte de consécration à la Vierge, et il me semble que, comme geste devant l’humanité, devant Marie elle-même, c’était un geste très important. Je pense que maintenant, il est important d’intérioriser cet acte, de nous laisser pénétrer, de le réaliser en nous-mêmes. C’est pourquoi je me suis rendu dans quelques grands sanctuaires mariaux, dans le monde : Lourdes, Fatima, Czestochowa, Altöting…, toujours avec cette idée de concrétiser, d’intérioriser cet acte de consécration pour qu’il devienne réellement notre acte. Je pense que l’acte grand, public, a été fait.

Peut-être un jour, sera-t-il nécessaire de le répéter, mais aujourd’hui, il me semble plus important de le vivre, de le réaliser, d’entrer dans cette confiance pour qu’elle soit réellement nôtre. Par exemple à Fatima, j’ai vu combien les personnes présentes sont réellement entrées dans cette confiance, se sont confiées, ont concrétisé en elles-mêmes, pour elles-mêmes cette confiance. C’est ainsi  qu’elle devient réalité dans l’Église vivante et c’est aussi comme cela que grandit l’Eglise. La confiance commune à Marie, le fait de nous laisser tous pénétrer par sa présence et former, entrer en communion avec Marie, nous rend Église, nous fait devenir, avec Marie, réellement cette épouse du Christ.

 Je n’ai donc pas l’intention pour le moment de faire une nouvelle consécration publique, mais je voudrais vous inviter davantage à entrer dans cette confiance déjà posée pour qu’elle soit une réalité vécue par nous, chaque jour et que grandisse ainsi une Église vraiment mariale qui est Mère, Épouse et Fille de Jésus.»

CE QU’EN PENSE MADAME COQUELARD RAYMONDE (Organisatrice des pèlerinages à Fatima à partir de Paris pour tous les pays francophones et Directrice du Journal «l’Appel de Notre Dame» et cela durant 30 années, actuellement organisatrice des Nuits de prières en France pour le clergé, les vocations)

«Voilà qui est dit de façon claire et ne nous autorise plus à nourrir une fausse espérance. NON ! La consécration tant espérée du petit peuple de Dieu, qui devait lui garantir la PAIX et le retour à l’UNITE d’une Église divisée n’aura pas lieu. Si, nous dit

l’Évangile, Jésus était obéissant à ses parents, il n’en va pas de même avec ses Représentants.

 Désormais la patience de Dieu arrive à son terme, attendons-nous à l’arrivée d’un nouveau châtiment qui pourrait bien s’appeler «FAMINE». Dans ses Mémoires, Lucie signale un évènement qui se déroula au Cabeço.

«Arrivés là, nous nous prosternâmes à terre pour réciter les prières de l’Ange. Après un certain temps, Jacinthe se redressa et m’appela : «Ne vois-tu pas tant de routes, tant de chemins et de champs pleins de gens qui meurent de faim et n’ont rien à manger ? Et le Saint-Père dans une église, priant devant le Cœur Immaculé de Marie ? Et tant de monde qui prie avec lui.»

    La canicule et la sècheresse annoncées en ce début d’année 2011, pourraient bien annoncer cette catastrophe mondiale ! «A la fin, le Saint-Père me consacrera la Russie». La Vierge aurait fait voir à sa petite confidente dans quelle situation tragique le Souverain Pontife accomplirait sa requête.» (cf. p. 431 FATIMA JOIE INTIME  – EVENEMENT MONDIAL du Fr. François Marie des Anges).

  1. La Révélation entière du 3ème Secret de Fatima : le secret rédigée sur 4 pages selon le texte  authentique de Sœur Lucie (le secret révélé le 26 Juin 2000 avait été élagué de certaines parties : c’était donc «un faux» (Imitation de l’écrit de Sœur Lucie sur du papier identique à celui qu’avait utilisé Sœur Lucie. Et le secret qui est rédigé sur une seule page, est encore caché dans les Archives du Vatican. cf. site de la CROISADE DE FATIMA : www.fatima.org  ; LE DOCUMENT : EGLISE FACE AU PERIL COMMUNISTE ET LA DEGENERESCENCE DU CATHOLICISME QUI FAIT SUITE A L’ACCORD DE METZ (été 1962) ,p. 3 : le Cardinal secrétaire d’Etat BERTONE confirme le 2 Juin 2007, qu’il y a effectivement une partie du message qui reste cachée dans les tiroirs du Vatican ; puis LE COMMUNIQUE SPECIAL du 25 Juin 2010 à la suite de la Conférence sur le Secret de Fatima  du 3 au 7  Mai 2010 à Rome, communiqué approuvé par le Pape Benoît XVI avant son Pèlerinage à Fatima du 11 au 14 Mai 2010.Le Pape s’est engagé pour faire triompher la vérité.


Conséquences : si les demandes de   Marie étaient satisfaites :

  • Un monde nouveau avec une nouvelle cartographie de la terre : C’est le monde nouveau, l’Eglise nouvelle. « Les Bienheureux St Pierre et St Paul viendront élire de nouveaux rois sur toute la terre et un nouveau Pape pour le Trône de St Pierre. » Cf. La Cassette « L’AVENIR DU MONDE d’après les SECRETS de la TRES SAINTE VIERGE. » Les rois seront à l’exemple des rois Charlemagne, Saint Louis, St Henri, etc….qui reçoivent leur pouvoir de Dieu par l’Eglise, conduisent leur peuple vers Dieu et contribuent à l’édification de l’Eglise pour le Règne du Christ. Les Francs-Maçons disent : « Seul celui qui, dès sa naissance est éduqué pour devenir un souverain indépendant, a la compréhension de la politique. » Cf. Les Sociétés Secrètes, p. 22
  • La conversion de la Russie : les athées deviennent croyants Catholiques, les Orthodoxes deviennent catholiques, l’Eglise de la Russie se rattache à l’Eglise Romaine.
  • La conversion de tous les chrétiens de toutes confessions : Protestants, Orthodoxes, Anglicans, etc…
  • La conversion des Juifs, des Musulmans, des hommes de toutes les autres religions.

Et tous les hommes de la terre qui auront survécu, feront partie de la Sainte Eglise Catholique : un seul Bercail, un seul Pasteur : le Pape; Alors, c’est la Paix pour un certain temps (selon Notre Dame de Fatima le 13 Juillet 1917) : « Il sera accordé au monde un certain temps de paix. » On ne se souviendra même plus des horreurs du passé (l’esclavage, es guerres, la colonisation, etc…)Le chemin pour parvenir à ce monde nouveau, à cette Paix: c’est MARIE :

• ce n’est pas dans les conférences internationales pour la paix

• ce n’est pas dans la négociation avec l’ennemi

• ni dans le compromis

• ni dans les rencontres d’Assise avec les chefs des différentes religions.

• ni dans la fuite devant l’ennemi

• ni dans la politique de l’autruche

Cf. Les Conférences Internationales sur la Paix du monde (7-13 Octobre 2001 à Rome et du 6 au 14.Octobre 2006 à Tuy (Espagne) et à Fatima (Portugal : à cette dernière Conférence, il y avait 1 Cardinal, 50 Evêques et 150 Prêtres.

 

mais :

= dans la foi de Moïse, avec son bâton, face à la Mer Rouge,

= dans l’humilité et la pénitence des habitants de Ninive

= dans l’obéissance et l’humilité de Naaman

= dans la confiance des serviteurs de Cana

= dans le combat aux côtés de la Reine des Victoires, Terrible comme une armée rangée en bataille, dans la CONSECRATION A SON COEUR IMMACULE, car c’est à ce Coeur que Dieu a confié la Paix et le salut du monde, comme la petite bergère de Fatima, Jacinthe le disait à Lucie :

« Lucie ! A moi, il ne reste plus beaucoup de temps sur cette terre ! Toi tu y resteras encore quelques temps : alors, quand le moment viendra,dis à tout le monde, sans peur et sans te cacher, que si les hommes veulent la paix, qu’ils la demandent à la Sainte Vierge, car c’est à Elle que Dieu l’a confiée. »

N.B. Au sujet des Demandes de la Vierge Marie : le Sacré- Cœur apparut à Soeur Lucie en Août 1931 et lui dit : «Comme le Roi de France, ils n’écouteront pas mes demandes; le Saint-Père consacrera la Russie, mais ce sera bien tard. » Cf. Un Signe du Ciel Pour Notre Temps, p. 94 «Ils n’ont pas voulu écouter ma demande ! …Comme le roi de France, ils s’en repentiront, et ils le feront, mais ce sera tard. La Russie aura déjà répandu ses erreurs dans le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Église. Le Saint-Père aura beaucoup à souffrir. » Cf. FATIMA SALUT DU MONDE, p.237

Alors, Sœur Lucie demanda à Notre Seigneur pourquoi il ne convertirait pas la Russie pour donner la paix au monde autrement . Le Seigneur lui répondit : «Parce que je veux que toute mon Eglise reconnaisse cette consécration comme un triomphe du Cœur immaculé de Marie, afin d’étendre ensuite son culte et placer, à côté de la dévotion à mon Divin Cœur, la dévotion à ce Cœur Immaculé… Le Saint-Père ! Priez beaucoup pour le Saint-Père. Il fera cette consécration, mais ce sera tard ! Cependant le Cœur Immaculé de Marie sauvera la Russie, elle lui est confiée » cf. FATIMA SALUT DU MONDE, p. 238.

 

 Déjà, le 24 Septembre 1924, le Christ révélait à la mystique Belge, Berthe PETIT, Apôtre du Cœur Douloureux et Immaculé de Marie : «Toutes les nations s’acheminent vers un cataclysme effroyable. Moi seul je puis apaiser les haines, les discordes et faire régner la paix. Je ferai quand ma volonté pour le Cœur de ma Mère sera accomplie. Il en sera  ainsi lorsque sonnera l’heure désespérée que tout prépare. Alors en réponse aux supplications qui monteront vers le Cœur douloureux et Immaculé de ma Mère, Je manifesterai ma puissance par une intervention miraculeuse qui s’imposera à tous. La Chrétienté entière s’inclinera devant ce triomphe de ce qu’en fils, Je veux pour ma Mère… cf. POUR MIEUX CONNAITRE LE CŒUR DOULOUREUX ET IMMACULE DE MARIE, p. 27 « …Ce  sont les cœurs qui doivent être changés. Cela ne se fera que par la dévotion connue, développée, prêchée et conseillée partout. C’est le dernier secours que je donne avant la fin des temps : le recours à ma Mère sous le titre que je veux pour Elle, universellement» 

Sœur Lucie adressait au Père FUENTES : « Lorsque Dieu va châtier le monde, il épuise auparavant tous les autres recours. Or, quand il a vu que le monde n’a fait cas d’aucun , alors comme nous dirions dans notre façon imparfaite de parler, il nous offre avec une certaine crainte le dernier moyen, nous n’aurons plus de pardon du Ciel, parce que nous aurons commis un péché que l’Évangile appelle le péché contre l’Esprit-Saint, qui consiste à repousser ouvertement, en toute connaissance et volonté, le salut qu’on nous offre. Souvenons-nous que Jésus-Christ est un très bon Fils et qu’il ne permet pas que nous offensions et méprisions sa Très sainte Mère. » Cf. FATIMA ? PASSE DEPASSE ? p. 8.Et La mort de Sœur Lucie le 13 Février 2005 à l’âge de 98 ans, « peut être interprétée comme un signe des temps …dès l’annonce de sa mort, les âmes chrétiennes ont eu le pressentiment qu’un paratonnerre venait de quitter la terre. » Cf. FATIMA, UN PASSE DÉPASSÉ ? P. 12

Ainsi , nous parvenons à la mission confiée au Mouvement Sacerdotal Marial : Conduire L’Église à accomplir les demandes de la VIERGE MARIE,afin que le monde parvienne à la PAIX et à son renouvellement par le TRIOMPHE DU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE.

VIII – LE MOUVEMENT SACERDOTAL MARIAL (M.S.M.)

AINSI, NOUS PARVENONS A LA MISSION CONFIÉE AU MOUVEMENT SACERDOTAL MARIAL : CONDUIRE L’ÉGLISE A ACCOMPLIR LES DEMANDES DE LA VIERGE MARIE, AFIN QUE LE MONDE PARVIENNE A LA PAIX  ET A SON RENOUVELLEMENT  PAR  LE  TRIOMPHE  DU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE.       

  • Le Mouvement Sacerdotal Marial M.S.M) n’est pas seulement la Dévotion Mariale, Il l’englobe et va au-delà.
  • Il est un Mouvement de situation du monde et de l’Église en crise grave. C’est la réplique, le porte-parole du Message de Fatima.
  • Il est né à Fatima le 8 Mai 1972 par le choix de Don GOBBI Stefano, un Prêtre Italien, par la Vierge Marie pour faire connaître Fatima à travers :

-La prophétie de Fatima

-Les demandes de la Vierge Marie pour sauver le monde, l’Eglise.

Le Livre Bleu est le résumé du Message de Fatima et toutes les Apparitions : 604 Messages donnés par la Vierge Marie, de 1973 à 1997.

Le M.S.M à 3 aspects fondamentaux :

- Il est un Mouvement : spirituel lié aux mouvements dans le monde et dans l’Eglise.

-Il est Sacerdotal : les Prêtres sont au centre de ce mouvement :

  • rien ne peut se réaliser dans l’Église sans l’engagement des Prêtres
  • pour les protéger, ils sont les 1ers en danger
  • les engager dans la bataille contre Satan en y engageant les fidèles qui formeront un bouclier autour d’eux.

Il est Marial : c’est Marie la Fondatrice Céleste du Mouvement. C’est Marie le Chef de l’Armée de Dieu, à sa suite les Anges, les Archanges, les Saints, les Chrétiens fidèles à Jésus Christ.

Le plan de la victoire passe par Marie, l’Esprit Saint, le Christ, le Père, la Trinité toute entière , puis le petit reste de l’humanité dans un autre monde, dans une autre Eglise, l’Eglise Nouvelle.

Le Mouvement Sacerdotal Marial (M.S.M) est une Oeuvre contre laquelle Satan, les Francs – maçons, tous les ennemis, ne peuvent rien cf. Message n°497 du Livre Bleu. Sa place : il est le seul : il n’y aura pas un autre mouvement pour le seconder ou pour le remplacer. Il est l’œuvre de Marie choisie par la Très Sainte Trinité (Cf. Gn.3, 15) pour L’aider à sauver une fois de plus le monde par son OUI.( Lc. 1,38 )

Ses caractéristiques : pas de statuts ou règlements intérieurs, mais ces 3 engagements :

1- Consécration au Cœur Immaculé de Marie

2- Obéissance au Pape et à la Hiérarchie

3- Conduire les Prêtres, les fidèles à la Consécration au Cœur Immaculé de Marie. Son organisation :

  • Marie seule est Chef
  • Don GOBBI Stefano son instrument
  • Un responsable national par pays. Le Livre Bleu : écrit à la suite des « locutions intérieures. » ou par Messages transmis de vive voix. Le livre a passé une année en examen au Vatican par le Cardinal Joseph Ratzinger, du 2 Février au 2 Février de l’année suivante. Il a reçu plusieurs imprimaturs avec les différentes traductions en langues :
  • Français
  • Anglais
  • Espagnol
  • Portugais
  • Arabe
  • Polonais
  • etc.

La Particularité des Messages : Les messages s’adressent à l’Eglise en sa Hiérarchie, ses membres, en sa vie, ses activités ; ils s’adressent au monde en tous ses aspects, attaqué par les forces du mal. Le Mouvement Sacerdotal Marial :

  • propose les remèdes pour la paix, le salut
  • déclare la Victoire finale du Cœur Immaculé de Marie par :

- la Nouvelle Pentecôte Universelle qui renouvellera le monde et l’Église. Cf. Livre Bleu N° 574 (la Seconde Pentecôte )

-La Seconde Venue du Christ pour vaincre les ennemis, remettre tout en place pour le nouveau départ du monde et l’Église.

Schéma d’un Cénacle :

1) Invocation de l’Esprit Saint (par une prière ou un chant)

2) Prière pour le Saint-Père

3) Chapelet

4) Lecture d’un message du Livre Bleu

5) Consécration au Cœur Immaculé de Marie

6) Informations

7) Fraternisation

Voir le document de la Présentation du Mouvement Sacerdotal Marial. Programme de vie de prière et d’apostolat :

  • 1er Samedi du mois
  • 13 du mois : la Sainte Vierge Marie apparaissait à Fatima le 13 du mois de Mai à Octobre, elle est la Nouvelle Esther (Voir étoile sur son Manteau). Le peuple Juif était condamné à être exterminé le 13 Nisan, accusé par l’ennemi Aman. Aujourd’hui, Satan, l’ennemi accusateur veut l’extermination du Genre Humain : Marie, la Nouvelle Esther intervient et nous invite à la prière et à la pénitence, pour la soutenir dans sa médiation auprès du Roi Depuis Fatima, le Chiffre 13 a pris une autre destinée face à la superstition du chiffre 13. Les grands évènements heureux ou douloureux se réalisent les 13 du mois. Le Chiffre 13 est devenu un chiffre de bonheur. Signalons aussi que la Vierge Marie porte au cou une chaîne avec une boule en or : cette boule en or, c’est le monde.
  • Œuvrer avec Marie en accomplissant ses demandes pour sauver le monde et être apôtre.
  • être de petits enfants (esprit d’enfance spirituelle) à l’image des enfants de 2 mois.

« A la fin mon Cœur Immaculé triomphera » La Vierge Marie à Fatima, le 13 Juillet 1917, et le monde sera sauvé.

ANNEXE 1

Pourquoi la Sainte Vierge a demandé la Consécration de la Russie à son Cœur Immaculé ?

1- 13 Juillet 1917 : « Je viendrai demander la Consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé. »

2- 13 Juin 1929 : la Vierge est venue à Tuy (Espagne ) et dit en Présence de la Très Sainte Trinité : « Le moment est venu où Dieu demande au Saint-Père, en union avec tous les Evêques du monde, de faire la Consécration de la Russie à mon Cœur , promettant de la sauver par ce moyen. » *

3- Des consécrations ont été faites tout au long des années : 1942 / 1952 / 1964 / 1982 / 1984 / 2000 : mais pas selon la demande de la Vierge Marie. Cf. plus haut. <

CONSEQUENCES : tout ce que les ennemis avaient programmé s’est accompli :

  • les 2 guerres mondiales
  • les 2 guerres mondiales
  • les multiples guerres partout
  • Les révolutions
  • le 11 Septembre 2001
  • la perte de la foi : athéisme / apostasie
  • la persécution contre l’Eglise, le Pape, les chrétiens de l’Est , la Chine, Cuba, le Japon : le massacre des innocents…
  • les erreurs contre la Vérité de la foi, la vérité dans la société
  • les pires malheurs jamais survenus dans le monde depuis la création du monde qui sont en cours
  • l’accumulation de toutes les armes dangereuses, des bombes atomiques
  • l’accumulation de toutes les armes dangereuses, des bombes atomiques
  • La 3e guerre mondiale nucléaire en cours
  • l’avancée du Communisme
  • la puissance de toutes les forces occultes :

-les Francs – maçons

-les Lions club, Rotary club

-les illuminati (ont développé leur œuvre en Russie)

-Tous les responsables des états, des responsables de services, des responsables d’Église, etc…

  • les armes à destruction massive aux 4 coins du monde (Iran, Corée du Nord, les missiles très sophistiquéesen Russie)
  • Personne ne voit clair : les ténèbres ont envahi le monde, comme nous le dit la Sainte Vierge dans ses messages du Livre Bleu ; il y a la peur de l’avenir, toutes les menaces contre la paix, la sécurité, la conduite morale, etc…

La RUSSIE est impliquée à tous ces niveaux et dans les divers cas qui suivent. Cf. LE KGB AU CŒUR DU VATICAN.

1- L’entrée dans l’Eglise Orthodoxe pour la persécuter, par l’ordination de dirigeants communistes comme Evêques pour la Russie puis pour d’autres pays (dont l’Italie), notamment à Rome. Cf. LE KGB AU CŒUR DU VATICAN p. 11

2- Les espions au Vatican pour filmer, enregistrer en mettant les appareils dans les bâtiments, dans les statues, les espions dans les Organisations du Vatican (les Congrégations ( Jésuites, Franciscains, Dominicains, etc…) , les Dicastères : l’un des espions a été pris en flagrant délit dans la bibliothèque du Vatican. ( Cf. LE KGB AU CŒUR DU VATICAN , p. 45 ) On en informe le Pape, puis il est évincé du Vatican. Le Pape Jean Paul II appelait les espions « Certains anges gardiens. » Cf. LE KGB AU CŒUR DU VATICAN, p . 253

3- La Russie, par des maisons de formations missionnaires, envoie ses agents dans les pays de mission de diverses langues ( Anglais, Espagnol, etc…)

4- La Zizanie dans l’Eglise de Pologne, France, Suisse ; elle a recruté 3500 prélats Polonais comme espions dans l’Eglise de Pologne, et pour le Vatican.

5- Le Supérieur Général des Jésuites à Rome, Franc-Maçon , est pour un programme francs – maçon : avortement, homosexualité, ordination des femmes, mariage des prêtres, théologie de la libération, etc…

6- L’Ostpolitik : le contrat exigé par la Russie, comme condition de la participation de l’Eglise Orthodoxe au Concile Vatican II : Cf. l’ACCORD DE METZ ou pourquoi notre Mère fut muette.

durant le Concile, ne jamais parler ni du communisme, ni de la Russie

  • en cas de persécution de l’Eglise, ne jamais lever, pas même le petit doigt, pour se plaindre.

Le contrat a été signé secrètement à Metz en 1962, en Lorraine, entre l’Evêque Nicodème de Russie (Représentant du Patriarcat de Moscou et en réalité du Kremlin ) et le Cardinal TISSERANT (Représentant du Saint siège ) Cf. L’Accord De Metz, p. 11, 19 .C’était pour contourner l’Ostpolitik que le Pape Jean Paul II avait entrepris ses nombreux voyages à travers le monde.

7- Des dégâts pour la Banque du Vatican : faillite les fonds du Vatican, virés dans la banque des francs– maçons, servent à leurs œuvres : répandre le Communisme dans les pays d’Amérique Centrale, imposer le Communisme en Pologne, etc….

8- Le Combat planétaire, assassinats, terrorisme, enlèvements, etc…

9- Assassinats :

- Pie XI

- Le Cardinal Tisserant

3- L’Evêque Nicodème, mort dans les bras de Jean Paul 1er au Vatican, en prenant un breuvage empoisonné

4 -Le Pape Jean Paul 1er qui était décidé à purger le Vatican, mort du même poison

5-Responsable des Gardes Suisses avec son épouse et son collaborateur, assassinés.

10- Assassinat manqué : Jean Paul II

11- Au Vatican, les Bnaï Brith ont leur entrée et leur sortie.

12- Les 116 Francs – Maçons découverts au Vatican et les Papes Francs-Maçons

13- Dès lors, il y a des termites dans le Grand Arbre qu’est l’Eglise. Le vent peut maintenant le secouer et le basculer à terre, après tant de siècles de combats qui n’avaient pas réussi à le secouer Cf. Christianisme et Franc-Maçonnerie.

14- Le Vatican centralise le Catholicisme à travers le monde, le Vatican représente l’unité du Catholicisme : raisons pour lesquelles la Russie, désireuse de s’imposer au monde, veut prendre possession du Vatican et mener la lutte du renversement de tout, la lutte contre Dieu et pour Satan. Voilà pourquoi elle veut réaliser tout ce que nous venons de voir, à l’insu et dans l’ignorance de presque tous, et même de la Hiérarchie. Nous sommes déjà vendus, nous sommes déjà dans le filet de l’ennemi. Dieu seul peut nous sauver : or Il ne veut nous sauver que par sa Mère que nous refusons d’écouter.

Situation actuelle

1 – Blocage de la réalisation des demandes de Notre Dame

2 – Le Pape n’est pas libre, il est isolé, en qui a – t – il confiance au Vatican ? On l’accuse de « gouverner seul, comme au temps de la féodalité. »

3 – Le redressement de la situation de l’Eglise est irréversible, le plan de l’ennemi est accompli. Cf. les 33 lois pour détruire l’Eglise et le monde.

4 –Le Vatican ressemble à une papaye qui comporte des parties infectées : si l’on veut enlever ces parties, il ne resterait plus rien dans la main.

Conclusion

Il faut donc un miracle de Dieu.

Le moyen pour le miracle :

  • *Il y a eu des pétitions auprès des Autorités du Vatican durant des années pour l’accomplissement des demandes de Notre Dame.
  • * De 2010 à Janvier 2011, il y a eu la Croisade du Rosaire : 22 millions de Rosaires (Le Centre Marial Notre dame de Fatima , en collaboration avec des membres du Mouvement Sacerdotal Marial de Bobo Dioulasso et Ouagadougou a pu réaliser 13 741 Rosaires) pour obtenir les grâces nécessaires aux Autorités de l’Eglise pour l’accomplissement des Demandes de Notre Dame.
  • *Par le Mouvement sacerdotal Marial, nous formons une petite portion de l’Eglise, informés de tout cela, face à la grande majorité. C’est un tâche qui nous dépasse, mais nous sommes derrière la seule personne qui peut vaincre toute seule, Elle nous charge d’informer les autres. De les engager dans son armée qui suivra ses conseils pour le combat et la victoire.

 

 

Notre Participation dans ce combat :

1- Prier beaucoup chaque jour : prier le chapelet, le rosaire

2- Participer régulièrement à la Messe

3- L’Adoration

4- La Confession / Réconciliation

5- La Parole de Dieu

6- Lire les Messages de Marie nous éclairant sur la Parole de Dieu

7- Les Dévotions : du Lundi au Dimanche :

Lundi : Les Anges Gardiens

Mardi : Le Saint Esprit

Mercredi : St Joseph

Jeudi : l’Eucharistie

Vendredi :

la Passion de Notre Seigneur

  • La sainte Croix
  • Le Sacré-Cœur

Samedi :

La Sainte Vierge Marie

  • Le Cœur Immaculé de Marie

8- Prier pour le Pape, les Evêques, les Prêtres, les âmes Consacrées

9- Prier pour les ennemis de l’Eglise : les Communistes – les Francs – Maçons –etc….

10- Prier pour la conversion des pécheurs

11- Avoir des Cierges bénis

12- Pénitence / Sacrifices…

13- Le port du Scapulaire de Notre Dame du Mont Carmel et d’autres objets de piété

14- Prier pour les âmes du Purgatoire.

ANNEXE 2

LES MERVEILLES OPÉRÉES PAR LE CŒUR IMMACULE DE MARIE.

 

 

I. 1571 : la Bataille de LEPANTE :

 

 

Le Pape Pie V fit appel aux princes chrétiens pour la défense de la foi chrétienne menacée par les Turcs. Le roi Philippe II , ayant répondu au désir du Souverain Pontife, nomme Don Juan d’Autriche Généralissime des armées chrétiennes et lui remit une bannière de la Très Sainte Mère de Dieu. Les soldats chrétiens se confessent et passent leur chapelet au cou pour se reconnaître ; un Rosaire béni est attaché au vaisseau de Don Juan. Le Peuple Chrétien par le Rosaire supplie et implore le secours de Marie. Le 7 Octobre 1571 eut lieu la rencontre de la flotte chrétienne et la flotte ennemie (Turque ) près du golfe de Lépante. Les soldats du Christ, prêts à verser leur sang et à sacrifier leur vie pour le salut de la Religion et de leur patrie. Le premier choc fut d’une violence extrême, mais après douze heures de lutte énergique, la flotte de Don Juan, sans éprouver de grandes pertes, anéantit les ennemis : 30 000 furent tués, 280 vaisseaux étaient pris avec 372 canons. Pendant le combat, le Pape traitait avec les cardinaux des affaires de l’Eglise. Tout à coup, il se lève et dit : « Ne parlons plus d’affaires, courons rendre grâce à Dieu et à Marie, car nos soldats viennent de remporter la victoire. » en reconnaissance, il institua la Fête du Rosaire au 7 octobre et aux Litanies de la Vierge, il fit ajouter ce verset « Secours des chrétiens, priez pour nous »

II. 1683 : « AU NOM DE MARIE ! »

En l’année 1683, Mahomet IV remet l’étendard de Mahomet, à Kara Moustapha, d’aller en Europe défendre cet étendard jusqu’au prix de sa vie et parvenir en Italie jusqu’à l’Autel de St Pierre. Le Pape nomme un Capucin, Marco d’Aviano pour conduire le combat contre Kara Moustapha et son armée composée de 300 000 hommes. ils ont assiégé la cité de Vienne et menacé d’envahir et de détruire tout le monde chrétien. Ils étaient bien supérieurs en force, en nombre et en armes et sentaient que pour eux la victoire était sûre. Mais j’ai été publiquement invoquée et priée, mon Nom a été écrit sur les drapeaux et crié par les soldats et ainsi par mon intercession est arrivé le miracle de cette victoire, qui a sauvé le monde chrétien de sa destruction. C’est pour ce motif que le Pape a institué en ce jour 12 Septembre, la Fête du Nom de Marie. » Cf. Livre Bleu N° 456.

La Fête du Saint Nom de Marie ( 12 Septembre) a été supprimée en 1970 (supprimée par qui et pour quelle raison ? ) et rétablie en 2002 par le Pape Jean Paul II ( mais qui est au courant et qui s’en soucie ?)

III . NOTRE  DAME  DES  VICTOIRES

Le 3 décembre 1836, fête de saint François Xavier, Monsieur DESGENETTES, curé de la Paroisse de Notre Dame des Victoires, commençait la Sainte Messe à l’autel de la très Sainte Vierge. Une voix intérieure lui disait : « Tu ne fais rien, ton ministère est nul ; depuis plus de quatre ans que tu es ici, qu’as-tu gagné ?Tout est perdu ; car ce peuple n’a plus de foi ; tu devrais, par prudence te retirer ! » Au Sanctus, il entendit distinctement ces paroles « Consacre ta paroisse au très Saint et Immaculé Cœur de Marie. » La Messe terminée, au moment de quitter la sacristie, une seconde fois, il entendit : « Consacre ta paroisse au très Saint et Immaculé Cœur de Marie. » Cf. la suite de cette merveilleuse histoire, dans Pour Aimer et Faire Aimer Marie, p. 144-145

IV . 17  Janvier  1871   LE  VILLAGE  DE  PONTMAIN  EPARGNE

Dans la nuit du 17 Janvier 1871, Marie apparait dans le ciel, vêtue d’une robe bleue étoilée. Quatre enfants bénéficient de cet évènement, au milieu de la communauté réunie avec le Curé et 2 Religieuses qui les soutenaient dans la prière. Le Message de la Vierge s’inscrit sur une banderole : « MAIS PRIEZ MES ENFANTS ! DIEU VOUS EXAUSERA EN PEU DE TEMPS ! MON FILS SE LAISSE TOUCHER » On était en pleine guerre, la Prusse contre la France. La Vierge s’interposa : les Prussiens qui avançaient sur Pontmain rebroussèrent chemin.

V. LE  RENOUVEAU  SPIRITUEL  ET  POLITIQUE  DU  PORTUGAL.

Le Portugal avait toujours été une terre mariale. Dès les débuts de son histoire, son premier roi, Afonso Henriquès, plaça aussitôt le pays sous la protection de Notre Dame, la déclarant Patronne de la dynastie et de la nation. C’était en l’an 1139 .Cf. Les Merveilles Opérées par le Cœur Immaculé de Marie, p. 14 Le Portugal obtiendra son indépendance à l’égard de l’Espagne par la bataille où il remportera la victoire le 14 Août 1385, après la promesse d’édifier un monastère en reconnaissance à Notre Dame : le roi, Jean d’Avis construisit le monastère de Batalla qui fut confié aux Dominicains et de là, la dévotion du Saint Rosaire se répandit dans toute la contrée. Le Portugal se lancera plus tard dans la conquête apostolique de nouvelles terres : il deviendra le plus grand empire colonial du monde, ayant le privilège d’étendre le règne de Notre Seigneur et de Notre Dame sur trois autres continents : en Afrique (Angola en 1485 et Mozambique en 1492 ) , en Asie ( Inde en 1498 ) et en Amérique du Sud ( Brésil en 1500 ) C’est au XVIII siècle, dit siècle des « Lumières » en France, que l’on vit la décadence du Portugal Catholique. Un certain Pombal, Franc-Maçon , ministre du roi Joseph 1er, mena une politique anticléricale : expulsion des Jésuites en 1759, institution de l’enseignement athée en 1769….Le 1er février 1870, la Franc-Maçonnerie procéda à des assassinats et la République fut proclamée le 5 octobre 1910.Dès lors, la violence qui s’exerça contre l’Eglise et les catholiques, alla jusqu’à l’assassinat. Cette violence dura jusqu’en 1917-1918.Cf. LES MERVEILLES OPEREES PAR LE CŒUR IMMACULE DE MARIE ? P. 16-18 Pendant la seule année 1917, 111 églises et chapelles furent pillées ( 69 en province, 42 à Lisbonne ), souvent avec profanation des Saintes Espèces. Les mesures de persécution furent nombreuses :

  • Etouffement de la presse catholique
  • Suppression de l’enseignement religieux dans les écoles
  • Contrôle des séminaires
  • Prohibition du port de la soutane
  • Interdiction des œuvres d’apostolat
  • Entraves imposés à l’exercice du culte
  • Expulsion des prêtres hors de leurs presbytères
  • Censure des documents pontificaux dont la diffusion était interdite
  • Propagande athée dans les écoles (on faisait défiler les enfants des écoles avec des pancartes où l’on lisait : « Ni Dieu, ni religion. »)
  • Autorisation du divorce Sur le plan politique, des complots continuels, des sociétés terroristes exerçaient la terreur, les loges tenaient le pays sous une dictature tyrannique ; au point de vue économique, le pays n’avait plus de crédit. Cependant, dans la population, et spécialement chez les paysans, la foi restait très profonde, spécialement dans la région de Fatima. En mai 1916, un an avant les apparitions de Notre Dame, une croisade du Rosaire avait eu un tel succès que les églises de Lisbonne se remplirent pour les exercices en l’honneur de la Reine du Ciel. Fait remarquable : on voyait dans la foule de nombreux officiers en uniforme.

LE MIRACLE PORTUGAIS

Le relèvement soudain du Portugal fut d’abord l’effet des Apparitions qui bouleversèrent le pays. Retentissement des apparitions sur la population

- Les phénomènes atmosphériques durant les apparitions

Nulle part ailleurs auparavant ( à Lourdes, à La Salette etc.. ) une chose similaire ne s’était produite. les éclairs subits, accompagnés de coups de tonnerre, qui annoncent l’arrivée de la Vierge l’abaissement notable de luminosité l’atmosphère qui devenait d’une couleur jaune or la nuée blanchâtre enveloppant le chêne vert et le groupe des voyants les branches de l’arbuste qui se ployait en rond, ou qui s’infléchissaient vers l’est à l’arrivée et au départ de la céleste visiteuse une fumée autour du chêne comme si Notre Dame était encensée un globe de lumière qui glissa lentement dans l’espace, comme un piédestal qui porte une personne (13 septembre) une pluie de pétales blancs comme la neige le murmure d’une voix, très fine, semblable au bourdonnement d’une abeille le grand miracle du soleil le 13 octobre

- les guérisons miraculeuses

Les nombreuses guérisons miraculeuses effectuées à Fatima contribuèrent aussi à bouleverser le Portugal.

  • 13 octobre 1917 : guérison d’une femme tuberculeuse au dernier degré, qui avait fait 35 km à pied sous la pluie battante
  • La « Voz de Fatima » a enregistré plus de mille cas de guérisons reconnues authentiques : tuberculeuses, cécités, paralysies, fractures osseuses, ulcères, méningites, cancers, gastrites etc…Les guérisons ont lieu durant la récitation du chapelet devant la statue de Notre Dame de Fatima, au passage du Très Saint Sacrement, beaucoup en faisant usage de l’eau de la source.

- Les conversions

Les miracles les plus importants, les plus décisifs, sont ceux qui se produisent dans les âmes. Leur caractéristique, à Fatima, est la soudaineté de l’action de la grâce et l’universalité des cas :

  • Personnes, vivant dans le péché
  • Libres-penseurs venus pour se moquer
  • Communistes
  • Conversions innombrables, beaucoup reste le secret du confessionnal, et ces conversions commencèrent à renouveler le pays à partir de 1917.

- Pèlerinage spontané

Après la dernière apparition du 13 octobre, la « Cova Da Iria » fut définitivement considérée par le peuple portugais comme un lieu de pèlerinage marial. Isolés ou en groupe d’abord, puis de partout, plus nombreux les dimanches et jours de fêtes, le 13 du mois surtout, de mai à octobre, par milliers. : Rosaire, cantiques, pénitence. Le 13 octobre 1930 eut lieu la reconnaissance officielle des Apparitions de Fatima.

La conversion politique

Un certain Sidonio Bernardino Cardoso da Silva, professeur à Coïmbra, commandant dans l’armée, républicain convaincu, franc-maçon avoué, ministre d’état, fut du nombre des convertis, et ne cachait pas sa conversion, prit le pouvoir le 8 décembre 1917 et voulait en finir avec le terrorisme et instaurer un régime plus modéré et pacifier le pays. Mais les loges le firent assassiner le 14 décembre 1918.

En 1928, le général Carmona, au pouvoir, fit appel pour le Ministère des Finances, à Antonio de Oliveira Salazar, professeur de droit à l’université de Coïmbra. Après avoir demandé conseil à des prêtres et plusieurs heures de prière devant le Tabernacle et après avoir servi et entendu la Messe, il accepta cette charge et y réussi. C’est dans ce contexte qu’intervint un évènement décisif pour le pays : la Consécration du Portugal au Cœur Immaculé de Marie par le Cardinal Cerejeira et tout l’Episcopat, le 13 mai 1931.Ce fut l’occasion pour Notre Dame de faire tomber sur le Portugal une pluie de grâces. Après la mort du général Carmona en 1951, Salazar dirigera le gouvernement jusqu’en 1968, dans la volonté de :

réparer les dégâts des dernières années

  • revenir aux meilleures traditions
  • rejeter communisme, socialisme, démocratie et libéralisme
  • utter contre les sans-Dieu et la conception purement matérialiste de la vie
  • accorder un appui puissant à l’action de l’Eglise : ce qui lui permit de retrouver un rayonnement considérable grâce à la liberté pour l’exercice de son ministère : l’enseignement donné par l’Etat dans les écoles publiques s’inspirera des principes de la doctrine et de la morale chrétiennes. l’Etat reconnaît les effets civils aux mariages célébrés suivant les lois canoniques, ainsi que le renoncement des conjoints à demander le divorce. La subvention de l’Etat du Portugal aux corporations missionnaires. Le Portugal est un exemple pour les autres nations, celles-ci ne doivent pas oublier qu’il est aussi un miracle de la grâce de Dieu. On ne réussira pas « l’expérience » politique, économique et sociale de ce pays sans imiter sa religion profonde et sa dévotion à la Reine des Anges et des hommes. Bienheureux le peuple dont Dieu est le Roi réel, dont Marie est vraiment la Souveraine. Le premier miracle portugais, c’est la conversion de tout un peuple par la Vierge Marie ; et c’est ce qu’elle promet à l’échelle du monde entier, le jour où ses demandes seront accomplies.

- En 1911, Magalhàes Lima, chef de la maçonnerie portugaise prophétisait : « Avant quelques années, il n’y aura plus aucun jeune homme qui veuille se faire prêtre au Portugal, et les séminaires resteront vides. »Eh bien ! les vocations augmentèrent à un tel pont que la province de Lisbonne, par exemple, le nombre de prêtres est passé de 950 en 1933 et à 1603 en 1964 ; et dans la même période au Diocèse de Braga, il est passé de 2618 à 3188 ; quant aux religieux, le nombre a quadruplé entre 1934 à 1942. Et la pratique des sacrements est en honneur dans toutes les classes de la société, particulièrement les 1ers vendredi du mois et les 13 du mois ; les œuvres catholiques prospèrent, la presse catholique se développe, en 1941, en pleine guerre mondiale, la natalité est florissante au Portugal et tient dans ce domaine, le second rang en Europe.

Le Portugal préservé de la terreur communiste et de la Seconde Guerre mondiale. La Russie n’ayant pas été consacrée par le Pape Pie XI, ni la communion réparatrice répandue, le communisme continua son expansion. Selon le plan de Lénine, l’Europe devait être brisée par deux pinces d’une tenaille. Aussi, quand la situation commença à devenir inquiétante en Espagne, le Cardinal Cerejeira et les Evêques du Portugal, lors de leur retraite annuelle à Fatima, firent le vœu de « venir le 13 mai 1938, à la tête du pèlerinage national, rendre de solennelles actions de grâces à la très Sainte Vierge, Mère de dieu, au nom de toute la nation, si elle obtenait pour le Portugal la victoire sur le communisme athée et le bienfait de la paix » Effectivement, le 8 septembre suivant, deux bateaux de guerre tentèrent de se mutiner pour rejoindre les Rouges (les communistes) et le 4 Juillet 1937, une bombe faillit tuer Salazar au moment où il se rendait à la Messe. Cependant, les choses en restèrent là, et tandis que l’horreur communiste ravageait l’Espagne, le Portugal demeura dans une Paix parfaite. Ainsi, le 13 mai 1938, à Fatima, devant 500 000 fidèles, en action de grâces et pour accomplir leur vœu, les Evêques renouvelèrent la Consécration du Portugal au Cœur Immaculé de Marie qu’ils avaient faite en 1931. Mais un autre danger non moins redoutable se profilait. Bien qu’Hitler ait tout préparé pour envahir l’Espagne et le Portugal afin de gagner Gibraltar, le plan ne put aboutir et le Portugal fut préservé avec toutes ses colonies, alors que le monde entier était en feu. Le Pape Pie XII déclarera aux Portugais : « La plus terrible des guerres qui ait jamais désolé le monde [ …] a rôdé autour de vos frontières, mais ne les a pas franchies, grâce surtout à Notre Dame qui de son trône de miséricorde [ …] veillait sur vous et sur vos gouvernants »

Le Portugal est aujourd’hui le seul pays d’Europe vraiment en paix.

CONCLUSION :

UNE IMMENSE ESPERANCE S’EST LEVEE SUR LE MONDE

Pour récompenser les Evêques Portugais d’avoir consacré leur pays au Cœur Immaculé de Marie le 13 mai 1931, Notre Dame accorda en effet au Portugal les trois grâces qu’elle avait promises pour la consécration de la seule Russie :

Un miracle de conversion se manifestant par une admirable restauration de l’Eglise et correspondant à la promesse de la Sainte Vierge : « Beaucoup d’âmes seront sauvées »

Un miracle de rénovation politique et sociale qui laisse entrevoir ce que sera la « conversion de la Russie » promise par Notre Dame.

Un miracle de paix : le Portugal fut préservé de la révolution communiste espagnole et de la Seconde Guerre mondiale. Un beau symbole en a été la construction de la Basilique de Fatima en pleine guerre, alors que dans tant de pays du monde, les églises étaient détruites par centaines sous les bombardements. Ce miracle est l’écho de la Promesse du 13 Juillet 1917 : « Il sera donné au monde un certain temps de paix », la paix du Christ par le règne du Christ.

Rappelons que chaque année, l’Episcopat portugais renouvelle la consécration du pays au Cœur Immaculé de Marie.

En attendant, ce qui s’est passé au Portugal est l’image de ce qui arrivera en Russie et au monde entier, lorsque le successeur de Saint Pierre obéira à la Sainte Vierge. Cf. Les Merveilles opérées par le Cœur Immaculé de Marie, p.19-38 ; 41-42.

VI. LA  REVOLUTION  COMMUNISTE  EN  ESPAGNE

Sous le général Franco, éclata la révolution communiste en 1936, qui fit de nombreux ravages :

  • 2 millions de morts
  • 12 Evêques tués
  • Massacres de milliers de Prêtres, Religieux, Religieuses par les communistes
  • De nombreuses églises, des monastères furent rasés par le feu Seul le Diocèse de Séville fut épargné, grâce à sa Consécration au Cœur Immaculé de Marie.

VI. « PARIS  BRULE- T –  IL ? »

Telle était la question fréquente de Hitler qui s’était juré de voir la ville de Paris brûlée. Mais l’Archevêque de Paris avait fait le vœu de bâtir une église en l’honneur de Notre Dame de Fatima, si la ville de Paris est épargnée.

Aux soldats qui étaient en bateaux, en direction de Paris, la Sainte Vierge apparait sur les eaux, leur donnant le dos et leur faisant signe avec la main droite, de rebrousser chemin. La flotte allemande fut contrainte de rebrousser chemin. Les soldats, témoins de cela reçurent l’ordre formel de n’en parler à personne. Plutard, un soldat Allemand, prisonnier et blessé entre les mains des Français, fit l’aveu de cet évènement, non en tant que militaire Allemand, mais en tant que prêtre.

VII. HIROSHIMA  ET  NAGASAKI

Hiroshima et Nagasaki, deux villes du Japon, furent les cibles des bombes atomiques des Etats-Unis durant la seconde guerre mondiale, et qui firent de nombreuses victimes. Mais il s’est avéré que les fidèles et les communautés chrétiennes qui mettaient en pratique le Message de Fatima furent épargnées. Cf. ETAT D’URGENCE.

VIII. DES  BOMBES  SUR  MEDJUGORJE

Selon les chroniques de Medjugorje où se déroulent les Apparitions de la Vierge Marie depuis le 24 Juin 1981, durant la guerre en Bosnie, un pilote avait reçu la mission de déverser des bombes sur Medjugorje : durant le vol, il chercha en vain le village de Medjugorje et ne pouvant pas repartir et redescendre avec ces bombes, il les lâcha sur un autre village et ce sont des cochons ( images du démon ) qui prirent le coup.

Oui ! Selon le titre qu’on lui a donné, Marie est « LA DERNIERE ESPERANCE DU MONDE » quand tout semble perdu.

ANNEXE 3

 QUI DONC EST MARIE  POUR QUE DIEU LUI CONFIE UNE SI GRANDE ŒUVRE DE SALUT PAR LE RENOUVELLEMENT INTEGRAL DU MONDE ET DE L’EGLISE ?

I – LE  NOM  DE  MARIE

 

J’ai lu au verso d’une Image que j’ai conservée dans mon bréviaire ; « Dieu, pour donner le Nom de Marie, prit une Rose, en secoua les pétales qui en se rassemblant, donnèrent le verbe AIMER. Et nous constatons que AIMER et MARIE sont identiques

En Israël, on l’appelle MYRIAM, ce qui signifie :

  • Océan de myrrhe
  • Océan de douleur
  • Amertume
  • Souveraine / Auguste / Reine
  • Etoile de la Mer
  • Nom Béni dont la puissance terrifie le démon
  • Nom de respect : en Espagne, les femmes chrétiennes n’osent prendre le nom de Marie, mais seulement ceux de ses fêtes : Assomption, Annonciation, Conception…Il en est de même en Pologne. Par contre ailleurs, on est heureux et fier de s’appeler Marie.
  • Nom de confiance : «O vous qui naviguez sur une mer grosse de périls, vous êtes perdus si vous n’avez les yeux constamment fixés dur l’étoile du salut » enseigne St Bernard.
  • Le Nom de Marie, Nom SAINT et SANCTIFIANTAu dessous de Dieu, quel homme peut prétendre à un saint nom ? Jésus seul et par la grâce de Jésus, sa Mère Marie : dans la prière de Bénédiction du Très Saint Sacrement, nous proclamons : Béni soit le Saint Nom de Dieu ! Béni soit le Nom de Jésus ! Béni soit le nom de Marie, Vierge et Mère ! Le nom de Marie n’est pas seulement saint, mais il est sanctifiant,      DOUCEUR DU NOM DE MARIE :« Il est un nom bien plus doux que le miel, un nom plus embaumé que le lis, un nom plus parfumé que la rose, un nom dont parlait  Saint Antoine de Padoue : «Votre nom est un miel pour la bouche, une mélodie pour l’oreille et une jubilation pour le cœur ». Ce nom, quel est-il ? Celui de Marie ! Le nom si doux de Marie vient du Ciel : Dieu l’a pensé et prononcé car lui seul pouvait nommer sa Mère.          FORCE du Saint NOM de Marie :Avec cinq pierres et sa fronde, David a vaincu Goliath qui est l’ange des ténèbres. Comment le terrasser ? En lui lançant comme l’arme qu’il redoute le plus, le nom de Marie. Le nom de Marie fait trembler les puissances infernales. Il faut invoquer Marie dans les tentations, car il est un nom de pureté : il préserve de la corruption du mal, il rend victorieux dans la lutte, il est un indice de chasteté. Selon une légende, un petit oiseau savait gazouiller deux mots : «Ave Maria» et il les répétait sans cesse. Un beau jour, trouvant sa cage ouverte, il s’envola. Soudain, un épervier fond sur lui. «Ave Maria !» crie la faible proie ; aussitôt l’épervier tombe raide mort.Marie ! Nom de force, nom plus fort que l’enfer, sois à jamais notre défense en tout danger !Cf. POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE, P. 204-211
  • Le Nom de Marie, Nom SAINT et SANCTIFIANT : Cf. Pour Aimer et Faire Aimer Marie p. 204-205

 

II – LA  FAMILLE  DE  MARIE

La Famille de Marie : Elle est de la Famille du Roi David

Son père : Joachim

Sa mère : Anne

 

 

 

III – MARIE  SELON  LA   TRADITION

  • Marie est l’enfant unique de ses parents, née après une longue attente, dans leur vieillesse. Dans la crypte de l’église Ste Anne à Jérusalem, il y a la représentation de la Naissance de Marie.
  • A l’âge de 3 ans, Elle fut conduite au Temple pour être Présentée et offerte au Seigneur pour son service..Cf. POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE, p.38
  • Ses fiançailles : Marie étant la beauté de toutes les beautés, la plus belle de toutes les créatures,Cf. LA BEAUTE DE MARIE dans Pour aimer et faire aimer Marie, p. 56-59 ; « Aucune femme ne ressemble à la Sainte Vierge Marie » déclarent les voyantes de Garabandal, les prétendants étaient nombreux . Aussi le Grand Prêtre leur demanda d’apporter chacun un bout de bâton frais qu’il déposa dans le tabernacle, puis tous prières le Seigneur de déclarer sa volonté par un signe. La tige de l’humble Joseph (également de la famille de David) fleurit. D’où, la représentation de St Joseph avec une tige fleurie.
  • Le Christ Jésus, a apparu en tout premier lieu, non pas à Marie Madeleine, mais à sa Mère, en toute logique, et il n’était pas nécessaire que cela figure dans la Sainte Ecriture. Ainsi, dans la Basilique du Saint Sépulcre, il y a une chapelle dédiée à Jésus apparaissant à sa Mère et un peu plus loin, l’autel de l’Apparition de Jésus à Marie Madeleine. Dans ses messages, la Vierge Marie le dit : « Je suis devenue le premier et silencieux témoin de sa Résurrection. » Livre Bleu N° 593
  • Après la Pentecôte et la dispersion des Apôtres, Marie accompagnera St Jean dans sa mission à Ephèse. Ils reviendront à Jérusalem d’où Elle quittera notre terre, non de maladie ou de vieillesse, mais d’amour pour rejoindre son Divin Fils. Les Apôtres furent miraculeusement avertis de sa mort et se rendirent tous auprès d’Elle, à l’exception de l’un d’entre eux qui arriva trois jour après sa mort, et dans son refus d’y croire (c’était St Thomas) , exigea qu’on ouvrit le tombeau : « O merveille ! Le corps ne s’y trouvait plus, des linges étaient pliés comme jadis au sépulcre de Jésus. Un parfum délicieux s’exhalait de la tombe ».Cf. Pour aimer et faire aimer Marie, p.78-81 A Jérusalem, il y a au Mont Sion l’Eglise de la Dormition, avec le Tableau de la Vierge se préparant à quitter notre terre et représentées plus haut, autour d’Elle, les Saintes femmes d’Israël de l’Ancien Testament : Judith, Débora, Esther …

 

 

IV – MARIE  A  TRAVERS  LA  SAINTE  ECRITURE

A - L’Ancien Testament : des passages bibliques qui évoquent la Vierge Marie :

1- Gn.3,15 : la femme et le serpent

2- Gn.28,10-17 : le songe de Jacob : « il eut un songe : voici qu’était dressée sur terre une échelle dont le sommet touchait le ciel ; les anges de Dieu y montaient et y descendaient. » ; cf aussi la vision de St François : les 2 échelles , l’une rouge dressée vers le Christ, l’autre blanche, dressée vers Marie. Laquelle est plus facile à monter pour aller au Christ ?

3- Ex.3,1-8 : le buisson qui brûle sans se consumer : symbole de la maternité virginale

4- So. 3,14-18 : « Fille de Sion, réjouis-toi »

5- Pr.8,17-35 : Trône de la sagesse

6- Jdt : 13 ; 14,20 ; 15,9 : Judith sauve Israël en tranchant la tête d’Holopherne

7- Jg.4,1 : victoire de Débora sur l’ennemi , Sisera

8- Est. 4,17 ; 8,3-8.16-17 : la reine Esther sauve Israël par sa prière, son jeûne et son intercession auprès du roi, Artaxerxès.

9- Is.7,14 : le signe que Dieu vous donnera : la vierge concevra et enfantera un fils, on l’appellera « Emmanuel. »

10- Mi.5,2 : celle qui doit enfanter

11- Ps.44 : Marie, épouse royale

12- Etc…..

B – LE NOUVEAU TESTAMENT

1) Mt. 1,1-2,23 : Ascendance, conception virginale, naissance, enfance de Jésus

12,46-50 : « Qui est ma mère. » : la vraie parenté de Jésus

2) Mc.3,31-35 ( 3,21.35. 3, 20-21.31-35 ) « Quiconque fait la volonté de Dieu… »

6,2-3 : « N’est-ce pas là le charpentier, le fils de Marie ? »

3) Lc.1,26-,56 ; 2,1-52 : Annonciation, visitation, naissance de Jésus, vie cachée de Jésus

8,19-21 : la vraie parenté de Jésus : « Ta mère et tes frères… »

11,27-28 : la vraie béatitude : « Heureuses les entrailles qui t’on porté.. »

4) Jn.1,1-18 : le prologue

2,1-12 : les noces de Cana

19,25-30 : « Près de la croix de Jésus. »

Ap. 11,19-13,10 : le dragon et la Femme

5) Ac. 1,12-14 : les Apôtres en prières avec Marie

2,1 : la Pentecôte

6) Ga.4,4 : « Dieu nous envoya son Fils, il est né d’une femme. »

C – LA CARACTERISTIQUE DES AUTEURS DU NOUVEAU TESTAMENT

  • Pour St Mathieu : Marie, la Mère du Messie : Mt.1,1-2,23.cf. Isaïe
  • Pour st Marc : Marie, la Mère de cet homme puissant en œuvres : Mc.6,2-3
  • Pour st Luc : « Bienheureuse celle qui a cru. »Lc.1,26-2,52

Ac.1,12-14 : Marie, Mère de l’Eglise en prières

2,1-13 : Marie et l’Esprit, Marie Mère de l’Eglise naissante

  • Pour St Jean : la maternité spirituelle de Marie :

Mère de Jésus à Cana ( 2,1-12 ) ; Mère de Jean au Calvaire ( Jn.19,25-27) ; la femme qui enfante ( Ap. 11,19-13,10)

  • Pour St Paul : Ga.4,4 :1er Document écrit sur Marie dans le Nouveau Testament :

la Femme, cause de notre adoption divine , Celle à qui nous devons notre adoption, notre filiation divine: toute reconnaissance envers Elle.

D – MARIE, LA FEMME A TRAVERS LA BIBLE :

la femme dont il est question depuis le Premier Livre de la Bible jusqu’au Dernier :

Gn.3,15 : « Je mettrai une hostilité entre toi et la femme… »

Jn. 24 « Que me veux-tu, femme ? »

Jn.19,26 : « Femme, voici ton fils. »

Ga.4,4 : « Quand les temps furent accomplis, Dieu envoya son fils, il est né d’un femme. »

Ap.12,1 : « Une femme vêtue de soleil. »

V- LES GRANDEURS DE MARIE

 

   Cf. POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE, p.18-19

 

A .Nous lisons dans l’homélie prononcée au concile d’Ephèse (431) à l’Office des Lectures de la Dédicace de la Basilique Sainte Marie Majeure, p. 1196 :

 

         «Nous te louons, Marie, Mère de Dieu, trésor sacré de tout l’univers, astre sans déclin, couronne de la virginité, sceptre de la foi orthodoxe, temple indestructible, demeure de l’incommensurable, Mère et Vierge, à cause de qui est appelé béni, dans les saints évangiles, celui qui vient au nom du Seigneur.

 

         Nous te saluons, toi qui a contenu dans ton sein virginal celui que les cieux ne peuvent contenir, toi par qui la Trinité est glorifiée et adorée sur toute la terre ; par qui le ciel exulte ; par qui les anges et les archanges sont dans la joie ; par qui les démons sont mis en déroute ; par qui le tentateur est tombé du ciel ;par qui le monde entier , captif de l’idolâtrie, est parvenu à la connaissance de la vérité, par qui le saint baptême est accordé à ceux qui croient , avec l’huile d’allégresse ; par qui, sur toute la terre, les Eglises ont été fondées ; par qui les nations païennes sont amenées à la conversion.

 

     ….C’est par toi que les prophètes ont annoncé l’avenir, que les Apôtres proclament le salut aux nations, que les morts ressuscitent et que règnent les rois au nom de la Sainte Trinité.

       Y a-t-il un seul homme qui puisse célébrer dignement les louanges de Marie ? Elle est mère et vierge à la fois. Quelle merveille ! …. »

 

      B. Le révérend Frère Mutien-Marie de Ciney, dans son livre intitulé « POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE » au chapitre des Grandeurs de Marie , pages 18 et 19, nous admirons ces beaux écrits des Saints, des Docteurs de l’Eglise, et d’autres écrivains :

 

      Si  l’on demandait aux Docteurs de l’Eglise ce que vaut, à leur appréciation, la Maternité Divine, ils répondront :

 

      Avec Saint Bernard : « Dieu seul pourrait donner à cette question une réponse satisfaisante, car seul il connaît le prix de cette dignité admirable : c’est lui, lui seul, qui l’a créée dans l’Esprit Saint, qui l’a vue, en a compté les degrés et en a mesuré l’étendue ».

                                Ils répondront :

     Avec Saint Augustin : «Celle – là même qui a pu contenir un tel abîme de grandeur ne pourrait pas l’expliquer ».

 

     Avec Saint Pierre Damien : «Que toute créature se taise et demeure dans un saint tremblement, osant à peine jeter les yeux sur cette dignité, tant elle est immense» !

 

      Avec Saint Bernard : « Impossible à Dieu de faire une créature plus excellente».

 

     Avec Saint Anselme : «Cette seule pensée, que Marie est Mère de Dieu, dépasse toute hauteur, toute grandeur imaginable  après Dieu ».

 

    Avec Saint Bonaventure : « Etre Mère de Dieu, c’est la plus grande grâce qui puisse être conférée à une simple créature. C’est une grâce si grande, que Dieu ne peut la rendre plus grande. Dieu peut agrandir et le monde et les cieux, mais il ne peut agrandir la dignité de sa Mère ».

     Avec Bossuet : « Prétendre expliquer les gloires de la maternité divine, c’est vouloir sonder un abîme infini ».

 

      Avec Pie XI : « La maternité divine fait de Marie un miracle ineffable du très haut et même la cime de tous les miracles ».

      Déjà la très Sainte Vierge, illuminée par l’Esprit Saint, chantait devant Dieu la grandeur du mystère accompli en elle : « Mon âme glorifie le Seigneur et mon esprit est ravi de joie en Dieu, mon Sauveur, car il a fait en moi de grandes choses et son Nom est Saint ».

 

         En 1856, Auguste Nicolas parlait d’un catalogue encore inachevé des livres traitant de la Mère de Dieu. Quarante mille volumes y étaient alors déjà signalés. Depuis lors chaque année en a vu éclore par centaines comme une moisson de fleurs. Tous ces écrits disent- ils ce qu’est Marie ? Loin de là : les plus grandes merveilles sont cachées à notre connaissance. La terre, d’un pôle à l’autre, les collines des cieux, l’immensité des abîmes, tout publie son excellence. Les Anges, incessamment, redisent ses louanges et les démons eux – mêmes sont contraints de la proclamer bienheureuse.

 

       Et les louanges qui montent vers elle, ces milliards et milliards d’Ave qui ont été et seront offerts à Marie arriveront – ils à la louer dignement ? Non.

      Pauvres enfants, nous devons bien parler des splendeurs de notre Mère.

      Soyons persuadés que sa bonté excusera nos balbutiements et qu’elle récompensera abondamment en cette vie et en l’autre tout ce que nous entreprendrons pour l’honorer et la faire honorer.

       Pouvons-nous clôturer ce chapitre  traité par le Révérend Frère Mutien-Marie De Ciney sans nous poser la question suivante : parmi les enfants des femmes, qui est le plus grand ? Jean-Baptiste ou la Vierge  Marie ?

 

      Jésus avait déclaré : « Je vous dis : de plus grand que Jean parmi les enfants des femmes, il n’y en a pas ; et cependant le plus petit dans le Royaume de Dieu est plus grand que lui. ( Lc.7,28 ) Jésus qui est la Vérité (Jn.14,6) dit vrai. Durant la vie terrestre de Jésus et de Marie, Jésus s’abstenait de parler de sa Mère, de la grandeur de sa Mère : Cf. toutes les fois où ses auditeurs parlaient de sa Mère :

     «  Ta mère et tes frères et tes sœurs sont là dehors qui te cherchent » Mc.3, 32

    «  Heureuses les entrailles qui t’ont porté …. » (Lc.11, 27)

     Plutard,  la communauté des disciples du Christ  a pris vite conscience de la grandeur et de la place de la Mère de Jésus et cette conscience se développa tout au long des siècles, grâce à de nombreux Pères de l’Eglise, de nombreux théologiens et de nombreux Saints.

 

       Marie, « Servante du Seigneur » ( Lc 1,38 ) la plus humble après Jésus , est la plus grande dans le Royaume de Dieu, et après Dieu, la plus grande dans le Royaume des Cieux : nous pouvons nous référer aux Privilèges de Marie ( exemple : l’Immaculée Conception) à ses Attributs dont le plus grand est la Maternité Divine, aux Litanies de la Sainte Vierge, etc…

 

 

 

VI.LA MATERNITE DIVINE

             Dans son ouvrage « POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE» aux pages 48 et 49, le Frère MUTIEN –Marie de Ciney dit :

« Disons quelques mots de l’incomparable grandeur, de l’incompréhensible dignité de la Mère de Dieu. Célébrer dignement la maternité divine est une tâche qui dépasse toute intelligence humaine et angélique. »

      Saint Epiphane s’écrit en disant : « Ma voix est trop faible, ma langue est trop paresseuse, mon éloquence trop pauvre, quand il faut parler de la très sublime et très Sainte Mère de Dieu….Dieu seul, excepté, elle est supérieure à tout, plus belle que les chérubins, que les Séraphins, que l’armée angélique tout entière ; si grande que nulle langue ne suffit à chanter sa gloire. »

      «  Non ! dit à son tour Saint Jean Damascène, rien ne peut la célébrer dignement, ni la langue des hommes, ni l’intelligence angélique, quelque sublime qu’elle soit, car c’est en elle et par elle que la gloire du Seigneur s’est mise à la portée de nos yeux. O Vierge toute ruisselante de la divine grâce, temple sacré de Dieu que le Salomon spirituel, le Prince de la Paix habite, après l’avoir construit de ses mains ; sanctuaire où resplendit, au lieu de pierres précieuses, le Christ, perle infiniment précieuse et diamant de la divinité.

      «  O notre très glorieuse Dame, reprend St Ephrem, vous êtes plus élevée que les cieux ; plus blanche que les rayons les plus radieux du soleil ; plus glorieuse incomparablement que toutes les armées d’en haut. Marie, dit le même saint, est après la Sainte Trinité, notre souveraine ; elle est notre consolation après le Saint Esprit ; elle est la Médiatrice de tout l’univers après le Médiateur ; plus élevée, plus glorieuse, sans comparaison, que les Chérubins et les Séraphins ; un abîme insondable de la bonté divine, la plénitude des grâces de la Trinité, comme occupant la première place au-dessous de la Divinité. »

      « Saint Germain, Saint Proclus, Saint Taraise, Saint André de Crète, Saint Pierre Damien, Saint Anselme, Saint Bernard, Saint Bernardin de Sienne, tous les Docteurs parlent ainsi de Marie. »

       Saint Méthode : «  Le temps nous manquerait, non seulement à nous, mais à toutes les générations futures, s’il fallait  vous offrir une louange digne de vous, ô Mère du Roi des siècles. »

Louons,  nous aussi, la très Sainte Mère de Dieu. Remercions Dieu d’avoir appelé Marie à une si haute mission. Aimons à saluer notre bonne Mère de son titre par excellence. Si nous voulons la célébrer dignement par nos louanges, confessons qu’elle est, en toute vérité, la Mère de Dieu fait homme. Tout le reste sera toujours au dessous de ce titre de gloire.

VII.LA BEAUTE DE MARIE

                cf. POUR AIMER ET FAIRE MARIE, p. 56-59

 

              Jésus est « le plus beau des enfants des hommes ». Or, c’est une loi naturelle que les enfants portent la ressemblance de leurs parents. Dans les enfants nés d’une union ordinaire, l’influence est partagée. Mais dans le cas de Jésus et de Marie : Marie étant Vierge, Jésus est d’elle seule : divine fleur, il a germé et s’est épanoui sur la tige de Jessé, à la fécondante chaleur de l’Esprit de Dieu. Aussi, la ressemblance entre le Fils et la Mère doit être manifestement plus achevée qu’elle ne l’est pour tout autre fils vis- à-vis de sa mère. Marie, mère du plus beau des enfants des hommes, est donc aussi la créature la plus accomplie qui ne sera jamais.

             Mais la beauté purement physique est souvent un piège cf. histoire de David et Bethsabée ; les 2 vieillards et Suzanne. La Sainteté communique à la beauté un tel rayonnement divin qu’elle purifie ceux qui l’approchent, ne provoque aucune pensée coupable (POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE : p 56-57).

           « La beauté immaculée de Marie, dit St Thomas d’Aquin, ne fut jamais pour personne un attrait au péché. »  Cf .POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE : p. 58-59

 VIII.     LA SAINTETE DE MARIE

           cf . POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE, p.82-83

Essayons de nous faire une idée de l’éminente sainteté de la très Sainte Vierge. A cette fin, comparons – la à celle des autres Saints.

Voici en quels termes Suarez pose sa thèse : « On peut croire avec probabilité que la Bienheureuse Vierge a reçu plus de degrés de grâce et de charité que n’en posséderont jamais tous les hommes et tous esprits angéliques. »

 

Nous imaginons – nous le nombre des Anges et des Saints ?

      Chaque homme a son Ange Gardien, le chrétien comme le païen, l’impie aussi bien que le saint.

      Or, la population du globe est d’environ deux milliards d’hommes, il y a donc au moins autant d’esprits célestes préposés à la garde des humains.

      Vous imaginez – vous ce que c’est qu’un milliard ? Ecoutez l’horloge : chaque tic – tac marque une seconde. En une heure, il y en a trois mille six cent (3600) ; en un jour, plus de quatre vingt mille (80.000) ; en une année, plus de trente millions (30.000.000) ; pour atteindre le milliard, -mille millions, – il faudrait environ trente trois (33) ans !… et près de deux milliards (2.000.000.000) d’Anges gardent les hommes !

 

      Remarquons de plus que les Anges gardiens sont choisis parmi la moins sublime des hiérarchies célestes. Or, selon saint Thomas d’Aquin, il y a neuf Chœurs d’Esprits bienheureux qui sont, dans l’ordre ascendant : les Anges, les Archanges, les Principautés, les Vertus, les Puissances, les Dominations, les Trônes, les Chérubins et les Séraphins.

      Et bien, « une seule grâce formée, s’il est permis de parler ainsi, par la combinaison de la multitude presque infinie des grâces accordées aux saints, – à tous les hommes et à tous les Esprits angéliques, selon le texte cité plus haut, – cette grâce n’égalerait pas en intensité celle de la Mère de Dieu. »

     Pour bien entendre cette citation de Suarez, on peut comparer la grâce de l’âme, avec la science, qui est aussi une qualité de l’âme.

    Or, supposez une assemblée de savants : théologiens, philosophes, mathématiciens, astronomes, géologues, naturalistes, géographes, historiens… on peut bien concevoir un génie qui réunirait toutes les sciences particulières de chacun de ces savants.

      Ainsi, pour en revenir à la pensée de Suarez, la grâce finale de la Mère de Dieu dépasse toutes les grâces accordées à tous les saints ensemble.

      Et Saint Alphonse de Liguori renchérit encore. Ce que Suarez affirme de la grâce finale, il l’affirme de la grâce initiale de Marie : dès le premier instant de sa conception immaculée, Marie était déjà plus sainte que tous les Saints et tous les Anges ensemble. Les raisons sur lesquelles il appuie cette affirmation, ce sont la dignité de Mère de Dieu et son office de Médiatrice.

 

      Comment pourrions – nous apprécier la sainteté finale de Marie, après une vie toute d’amour ? Le mieux est de se réfugier dans une muette admiration.

      Quoi qu’il en soit, ce qui a fait la sainteté de Marie c’est l’amour divin qui sans cesse développa le trésor de grâce déposé par Dieu dans son âme à sa Conception sans tache. Toute sa vie, la très Sainte Vierge décocha sans interruption vers Dieu des actes d’amour qui vinrent, sans relâche, augmenter en des proportions inimaginables sa sainteté.

       Chez nous, hélas ! Que de moments perdus pour l’accroissement de la grâce sanctifiante ! Et ce n’est pas seulement les heures enlevées par le sommeil dont on veut parler, mais d’une quantité de moments où nous ne pensons pas à Dieu. Que d’inclinations déréglées nous attirent vers les biens fragiles et menteurs, contrecarrent l’essor de l’âme vers les régions supérieures ! Aucun de ces obstacles en Marie.

                                   Concluons :

 

L’amour, c’est la sainteté. La mesure de notre amour sera celle de notre sainteté.

Comme Marie, multiplions nos actes d’amour, nos oraisons jaculatoires d’amour ; comme Elle,  mettons le cachet de l’amour sur chacune de nos actions. Nous connaissons sa bonté toute maternelle et son intercession toute – puissante. Recourons à Elle avec confiance ; elle est la Trésorière de Dieu.           

 

 Les 10 Vertus de Marie : cf. LE TRAITE DE LA VRAIE DEVOTION, de St Louis-Marie Grign ion de Montfort , p.164 :

 

HUMILITE

FOI

MORTIFICATION

OBEISSANCE

PRIERE CONTINUE

PURETE

DOUCEUR

SAGESSE

CHARITE

PATIENCE

          IX -  LE CULTE ENVERS MARIE

            Cf. POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE : P.164

 

Le culte, c’est l’honneur que nous rendons à Dieu, à la très Sainte Vierge Marie et aux Saints.

       Le premier et suprême objet de notre culte, c’est Dieu : Créateur, Souverain Maître. Nous lui devons tout honneur et toute soumission. Le terme dont nous nous servons pour exprimer cet hommage, c’est le mot adorer ; et le culte d’adoration que nous rendons à Dieu seul, c’est le culte de lâtrie : le contraire est l’idolâtrie.

 

 

       Au-dessous de Dieu, il y a les Anges et les saints. Nous ne les adorons pas, nous les honorons parce qu’ils sont les amis de Dieu et ses fidèles serviteurs .Nous les invoquons, les priant d’unir leurs supplications aux nôtres, pour obtenir plus facilement de Dieu, ce que nous désirons. Ce culte que nous rendons aux Anges et aux Saints, c’est le culte de la dulie, c’est-à-dire le culte dû aux serviteurs de Dieu.

             Le culte que nous rendons à Marie est de même nature que celui que nous rendons aux Saints, car elle est une pure créature, mais il est porté au plus haut degré. Les relations de Marie avec Dieu surpassent incomparablement les relations des autres créatures avec leur créateur : sa dignité de Mère de Dieu l’élève tellement au-dessus des autres saints que l’Eglise lui décerne un culte particulier, c’est le culte d’hyperdulie.

             Les merveilles accomplies par Dieu en Marie sont si variées, que notre esprit est impuissant à les envisager d’un seul coup d’œil. Pour ce motif, la Sainte Eglise a multiplié les fêtes en son honneur : fêtes communes dans l’Eglise Universelle et fêtes particulières.

 

                    Les éléments du culte envers Marie :

 

a-      Dévotion à l’Ave Maria : la plus belle prière à Marie, la prière de toutes les âmes :

           – Le Rosaire / le Chapelet (c’est «  l’Arme Absolue »/ le mois du Rosaire, le mois de Mai : voir les 15 merveilleuses  Promesses de Marie liées au  Rosaire

- Les 3 Ave Maria

 - L’Angelus / le Regina Caeli

 

b-     Les prières à Marie

-Le Magnificat

-Le Memorare

-Le Sub Tuum

-Les Litanies de la Vierge Marie

 

   c- Autres pratiques en l’honneur de Marie

-          Porter le Scapulaire Brun révélé par Marie à Saint Simon 

   Stock au Mont Carmel en 1251, puis à Lourdes, à Fatima et à Garabandal.

     -   Porter le Scapulaire Bleu

     -   Porter le Scapulaire Vert

     -   Porter la Médaille Miraculeuse

     -   Sanctification particulièrement de la journée du  Samedi

     -   Les Fêtes de Marie : dans tous les mois de l’année

     -   Les pèlerinages aux sanctuaires de Marie dans tous les continents

      -   La Congrégation de Marie : société spirituelle des jeunes qui veulent aller à Jésus par Marie, conserver une parfaite pureté P. 258-259 : les noms de  quelques uns des membres : St Charles Boromée, St François de Sales, St Alphonse de Liguori, St Louis de Gonzague, St Camille de Lellis, St Louis Marie Grignion de Montfort, etc. …

             Jamais nous ne pourrons honorer Marie assez !

 

 

 

 

 

       X – A JESUS PAR MARIE :

 

                  Cf. POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE, p. 118-119

 

         « Nul ne va au père que par moi », dit Notre – Seigneur. Il aurait pu ajouter : « Nul ne vient à moi que par Marie ma Mère.»

       On lit dans les chroniques franciscaines, que Frère Léon vit un jour deux échelles : une rouge, au- dessus de laquelle se tenait Jésus-Christ et une blanche, au haut de laquelle était Marie.

       Quelques religieux voulaient monter par l’échelle rouge, mais vains étaient leurs efforts. Après avoir franchi quelques degrés, ils tombaient ; ils recommençaient et retombaient de nouveau. Ceux, au contraire, qui montaient par l’échelle blanche, étaient soutenus dans leur ascension : Marie leur tendait la main et ils entraient allègres  au paradis.

     Allons à Jésus, mais allons- y par Marie !

 

     Le voyageur qui tente seul l’ascension d’une montagne s’expose à rencontrer beaucoup d’obstacles, à frôler bien des périls : ici, c’est un gouffre à contourner, là une roche à escalader, partout des buissons et des épines à traverser ; ce n’est qu’après des difficultés de toutes sortes qu’il arrivera au sommet, harassé et meurtri. Combien plus rapidement serait – il arrivé, s’il s’était confié à un guide expérimenté.

 

      Et de même, nous devons arriver à l’union à Jésus, cette montagne où coulent le lait et le miel, cet Horeb où Dieu se découvre à ses serviteurs. Mais cette ascension spirituelle présente, elle aussi, des difficultés. Les épines de nos lâchetés nous déchirent et nous retiennent, nos péchés creusent des abîmes sous nos pas ; de sécrètes passions, des habitudes invétérées, des attaches se dressent devant nous comme une roche escarpée. Ce n’est qu’après bien des détours et des luttes que nous atteignons le sommet de la montagne bénie.

 

       Confions – nous donc à un guide expérimenté. « Vous ne pouvez en avoir un meilleur que la très sainte Vierge, dit saint Jean – Baptiste de La Salle, car elle sait toutes les routes et tous les moyens pour garantir des dangers qui s’y rencontrent. »

 

        N’étant en ce monde que pour nous unir à Dieu, « nous en trouvons tous les moyens en Marie, » car, dit le Bienheureux de Montfort, « elle est le chemin le plus aisé, le plus court, le plus parfait pour arriver à Jésus. »

 

       Marie est le chemin que Jésus a frayé pour venir à nous et c’est aussi la voie sans obstacle pour arriver à Jésus. On peut, à la vérité parvenir à l’union divine par d’autres voies, mais ce sera par beaucoup de croix et de ténèbres. Par la très Sainte Vierge, au contraire le chemin est le plus facile. Non pas qu’il ne reste de grandes combats à soutenir, de sérieuses difficultés à vaincre, mais parce que cette bonne Mère se rend présente à ses serviteurs, éclaire leurs ténèbres, dissipe leurs doute et anxiétés, les affermit dans la lutte ; ce chemin virginal vers notre Seigneur paraît tout souriant de roses.

 

       Outre que Marie est un chemin aisé, elle est aussi une voie courte pour atteindre cette vie d’union à jésus, soit qu’on ne s’y égare point ou qu’on y marche avec plus de joie et de facilité. « Lorsqu’on suit la très Sainte Vierge, dit Saint Bernard, on ne peut s’égarer quand on pense à elle, on ne peut jamais désespérer d’arriver au terme où l’on veut atteindre ; quand elle soutient, on ne peut tomber ; quand elle protège, on ne peut rien craindre ; quand elle conduit, on ne peut se fatiguer. »

 

       Elle est aussi la voie la plus parfaite pour nous conduire à l’union avec notre divin Sauveur, car cette divine Mère est la plus excellente et la plus sainte des créatures et que Jésus n’a point pris d’autre route pour venir à nous ; l’Inaccessible s’est uni personnellement à notre humanité en Marie que nous pouvons nous approcher de Dieu et nous unir à sa divine Majesté sans craindre d’être rebutés. « Nous n’osons nous rapprocher du Père Céleste, dit saint Bernard. Peut – être redoutons – nous la Majesté divine… Voulons – nous un avocat auprès de lui ? Recourons à Marie… Le Fils exaucera la Mère et le Père exaucera le Fils. »

 

        Ainsi la très Sainte Vierge nous conduira à Jésus comme la tige à la fleur, comme l’arbre au fruit. Si nous ne nous approchons pas de la tige, comment pourrons – nous en cueillir la divine Fleur ? Comment pourrons – nous cueillir le divin Fruit, si nous nous éloignons de l’Arbre de Vie !

        Répétons – le : allons à Jésus, mais par Marie !

 

  XI – LES ENNEMIS DE MARIE : Malheur aux ennemis de Marie !

                 Cf. POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE, P 178-179.

 

     Il y avait dans les Pyrénées, un savant et digne médecin, qu’on appelait le Docteur Fabas. Le Docteur vit arriver un jour, un homme qui portait à la jambe une plaie faite par un coup de feu. La plaie offrait un caractère particulier : il s’y formait des vers. Le Docteur essaya de faire disparaître au moins ces vers. Aucun moyen ne réussit.

     Le malade lui dit un jour : « Docteur, restons – en là ; ne cherchez plus ; je mourrai avec cette horrible incommodité. » – « En effet, dit le médecin, il y a là quelque chose d’extraordinaire. Où donc avez – vous reçu cette blessure ? » – « En Espagne, comme je vous l’ai dit souvent. Je veux que vous sachiez enfin pourquoi je ne guérirai pas ».

      Nous étions en 93. Nous partîmes trois de notre bourgade : Thomas, François et moi, tous trois incroyants. Traversant un village, nous vîmes une statue de la très sainte Vierge. Thomas nous proposa de tirer à la statue. Il chargea son fusil et tira. La balle atteignit la statue au front ; François mit en joue à son tour et toucha dans la poitrine. « Allons, me dirent – ils , à ton tour ! »

      « Je n’osai pas résister. J’ajustai en tremblant, je fermai involontairement les yeux et j’atteignis la statue… » – « A la jambe ? » dit le médecin. « Oui, à la jambe, au- dessus du genou ; là, où je suis blessé.

      « Une vieille femme qui nous avait vus, nous dit : « Vous allez à la guerre. Ce que vous venez de faire ne vous portera pas du bonheur. »

      « Le même soir, nous avions rejoint notre régiment. Quelques jours après, nous rencontrâmes l’ennemi. Un coup de fusil partit d’un rocher : Thomas tomba raide mort. La balle l’avait atteint au milieu du front, entre les deux yeux. Nous nous regardâmes François et moi !… François, me serrant la main dit : « C’est mon tour ; tu es heureux d’avoir mal visé ! » L’infortuné ne se trompait pas. Un coup de feu part et François tombe la poitrine traversée. Ah ! Quelle mort ! Il se roulait en demandant un prêtre !

 

        « Rappelé en France, après la guerre, je ne pensais plus au crime ni au châtiment. A un jour de marche du village de la statue, par un accident inexplicable, un coup de feu partit de nos rangs, m’atteignit où vous le voyez !

        « Cette blessure a été un remède pour beaucoup et surtout pour mon âme ! J’espère fermement mourir dans la grâce de Dieu par l’entremise de Celle que j’ai outragée ! »

         Dieu pardonne lorsqu’on l’offense, il pardonne rarement lorsqu’on insulte sa Mère. Saint Anselme dit à ce sujet : « Celui qui a de l’aversion pour Marie périt misérablement. » Monsieur Olier ajoute : « Lorsque des âmes en viennent au mépris de la très Sainte Vierge et en font un trophée, on peut dire que c’en est fait d’elles. »

 

         Malheur à qui insulte Marie ! Le châtiment est terrible ; car l’outrage à Marie est comme un stigmate sur le front, c’est un signe de damnation, c’est le fer rouge qui marque les réprouvés.

 

         Méditons quelques leçons de l’histoire.

 

         Au troisième siècle de l’Eglise, l’impie Nestorius blasphème contre Marie, en niant sa divine Maternité ; et sa langue est dévorée par les vers.

 

          L’Empereur Constantin Copronyme porte un édit qui défend de donner à la Vierge Marie le titre de Mère de Dieu ; quelques jours après, une affreuse maladie le saisit, et, dans son agonie, il avoue avec  désespoir qu’il est frappé par Dieu à cause de son édit contre l’insigne privilège de Marie.

 

          Luther, dans ses odieux propos de table, se plaît à lancer des insultes à l’adresse de la Mère de Dieu. Sa mort présente tous les caractères d’une malédiction éternelle.

 

         Malade, Voltaire multiplie hypocritement ses invocations à la Sainte Vierge. A toute extrémité, il vomit des blasphèmes horribles contre l’Immaculée. Oserait – on le rapporter ? Au dire de son médecin, cet orgueilleux meurt en avalant ses immondices.

 

        En 1883, un enfant de Laval lève la main pour donner un soufflet à une statue de Marie ; et son bras devient à l’instant paralysé.

        En cette même année, un gentilhomme Italien, dans un moment de rage impie, tite une balle de révolver sur une statue de la très Sainte Vierge. Au même moment, sur sa jambe, à l’endroit où la balle a frappé la statue, s’ouvre une plaie qu’aucun remède ne peut fermer.

 

        Anathème à qui déshonore sa Mère !

        L’homme le plus avili qui garde en son cœur une dernière étincelle d’honneur ne se permettra jamais de jeter une insulte à sa mère. Les hommes ont une mère céleste dont le cœur s’attendrit sur toute souffrance, dont la main sait panser toute blessure, dont le sourire adoucit toute épreuve, dont la miséricorde s’étend sur tout homme coupable. Respect donc à Marie !

 

     XII -  LA PLACE DE MARIE DANS L’EGLISE

           Marie est un membre de l’Eglise, Corps du Christ mais membre le plus éminent, parce que Mère de Dieu (Incarnation) et aussi Mère des hommes devenus frères et sœurs de Jésus (Jn. 19,25-27).

        L’Eglise corps du Christ :

             - Le Christ en est la Tête

             – Les membres sont les fidèles

             – Marie en est la partie  qui relie les membres à la tête c’est- à-

                            dire, le cou.

Marie est aussi la Mère de l’Eglise, elle est le modèle de l’Eglise, comme Elle, l’Église est Immaculée, Vierge, épouse, Mère.

Comme toute mère, Marie occupe la place d’une mère au sein de l’Eglise

– Famille. Le rôle d’une mère ne finit pas envers ses enfants et les autres membres de la famille. Pour Marie, ce rôle envers Jésus (Co-Rédemption) et envers les autres membres de la famille (Médiatrice de toutes grâces) se poursuit jusqu’à la fin des temps et dans l’éternité en témoignent les innombrables apparitions. Marie n’est donc pas comparable à une enveloppe pour une lettre ou une peau de banane dont on n’a plus besoin.

          Marie accompagne l’Eglise à tous les niveaux de sa vie et la soutient de la terre jusqu’au Ciel en passant par le Purgatoire. 

                      Ces divers niveaux :

             -  La Parole de Dieu « Heureux ceux qui écoutent.. »

             -  Les Sacrements, notamment l’Eucharistie. CF. Message du 8 Août n°330 du Livre Bleu

            -  L’Architecture

             -   L’Art

             -   Les chants

             -   La peinture

             -   La sculpture

              -   L’Evangélisation « Marie, l’Etoile de la nouvelle évangélisation » CF. Bienheureux Jean Paul II

            -   Les Fêtes Mariales

            -   Les nombreux dons de Marie (chapelet, Médaille, eau des sources miraculeuses,

                scapulaires…)

            -  Les Vocations

        Et que nous dit le Concile Vatican II « De la Constitution Dogmatique sur l’Eglise ? n°52, P.69- 102. Cf. aussi POUR  AIMER ET FAIRE AIMER MARIE,  P.76 Marie et l’Eglise.

       « De Maria, numquam satis » de Marie jamais assez dirait St Bernard : de Marie, on ne dira jamais assez ; et comparativement à la légende du petit enfant et l’Evêque St Augustin, théologien du Mystère de la Ste Trinité, le mystère de Marie.

            Nous ne saurons jamais remercier Dieu d’avoir créé Marie et de nous l’avoir donnée pour Mère ; nous ne saurons non plus remercier Marie pour tout ce qu’elle fait pour  l’Eglise et pour toute l’humanité. En effet elle est aujourd’hui « La Dernière Espérance de l’humanité » dans sa victoire sur Satan et toutes les forces du mal.

 

   XIII- MARIE REINE DU MONDE

 

      Cf. POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE, p.96

 

     L’Auguste Vierge ayant été élevée à la dignité de Mère du Roi, la Sainte Eglise a raison de l’honorer et de vouloir que tous l’honorent du glorieux titre de « Reine. » Salve Regina !

 

     « Si le Fils est Roi, dit saint Athanase, la Mère a le droit d’être tenue pour Reine et d’en porter le nom. » « Oui, ajoute saint Bernardin de Sienne, quand Marie consentit à être la Mère du Verbe Eternel, à l’instant même et par ce consentement, elle mérita et obtint la principauté de la terre, le domaine du monde, le sceptre et la qualité de Reine de toutes les créatures. » Et comme l’observe Arnould de Chartres, si par la chair Marie est unie si intimement à Jésus, comment cette divine Mère serait-elle séparée de son fils quant à la puissance souveraine ?

 

      Or, si Jésus est Roi de l’univers, c’est de l’univers que Marie est Reine : « Reine du ciel, dit l’Abbé Rupert, elle commande à bon droit à tout le royaume de son Fils. » De là cette conséquence exprimée par Saint Bernardin de Sienne : « Autant de créatures sont soumises à la Glorieuse Vierge qu’à l’Adorable Trinité Elle-même, car tous les êtres créés, quelque rang qu’ils tiennent parmi les œuvres de Dieu, qu’ils soient de purs esprits comme les Anges, des matériels, comme les corps célestes et les éléments ; tout ce qui existe au ciel et sur la terre, les damnés eux-mêmes comme les Bienheureux, tout ce qui est soumis à la puissance divine est soumis de même à Marie, et reconnaît son autorité ; car le Fils de Dieu qui est en même temps celui de la Vierge bénie, voulant égaler l’empire de sa Mère à celui de son Père Céleste , se fit le serviteur de sa Divine Mère sur la terre et lui fut soumis. D’où il suit que l’on peut dire en toute vérité : Tout obéit au pouvoir divin, même la Vierge ; tout obéit au pouvoir de la Vierge, même Dieu. »

       Au Ciel, les Anges et les Saints rendent, avec quelle joie, l’hommage de leur soumission, de leur respect, de leurs louanges à leur Reine aimée.

       Sur cette terre, les serviteurs de Marie s’inclinent avec amour sous son sceptre de bonté et de miséricorde.

       Quant aux choses inanimées, elles ne peuvent louer Marie ni reconnaître sa domination. Mais les Saints, surtout les Pères et les Docteurs, se sont plu à prêter à Marie, dans leurs louanges, tout ce qu’il y a de plus précieux, de plus pur, de plus fécond, de plus beau, de plus parfumé, de plus délicieux, dans la nature, pour symboliser les attributs de cette divine Vierge. Marie est l’étoile de la mer, l’aurore annonçant le soleil, la lune à la lumière si douce, le diamant limpide, la perle précieuse, le lis immaculé, la neige étincelante, la colombe innocente, la brebis donnant l’Agneau sans tache, la vigne féconde produisant le vin qui fait germer les vierges, des eaux vives, la rose sans épine, l’humble violette, l’encens d’agréable odeur, le miel exquis, le lait savoureux…

       Ainsi donc, toutes les créatures servent à leur manière la Reine du ciel et du monde.

        « Continuez donc, ô Marie, continuez de régner en toute sécurité ; disposez à votre gré des biens de votre Fils ; puisque vous êtes la Mère et l’Epouse du Roi de l’univers, vous êtes Reine et avez droit à l’empire et à la domination sur toutes les créatures. »

        « Œuvres du Seigneur, bénissez et louez à jamais Marie Votre Souveraine : »

        Soleil et lune, astres du ciel, pluie et rosée, vent, feu et chaleur, froid, givre, gelées et frimas, nuit et jour, lumière et ténèbres, éclairs et nuages, louez Marie, Votre Souveraine !

        Terre, montagnes et collines, plantes, fontaines des eaux, mers et fleuves, monstres, poissons et oiseaux, bêtes sauvages, bénissez Marie !

       Enfants des hommes, serviteurs du Seigneur, louez Marie !

       Anges du Seigneur, louez et bénissez Marie !

       Louez-la selon l’immensité de sa grandeur !

        Que toutes les créatures louent la très digne Mère de Dieu, Reine du ciel et de la terre ! Alléluia ! »

 

    XIV-  MARIE MEDIATRICE

 

     Cf. POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE, Page 110 – 111

 

      Depuis trois ans et six mois, la sécheresse désolait tout le royaume d’Israël. Elie monta au sommet du Carmel, et, se penchant vers la terre, il mit son visage contre son genoux et dit à son serviteur : «Monte, regarde du côté de la mer ! » Le serviteur monta, et ayant regardé, il dit : «Il n’y a rien. » Sept fois, le prophète pria le Seigneur et sept fois, le serviteur regarda du côté de la mer. A la septième fois, il dit : « Voici, s’élevant de la mer, un petit nuage, comme la paume de la main.»

      En peu de temps, ce petit nuage grandit tellement, que le ciel en fut obscurci, et il tomba une averse qui féconda la terre devenue aride et stérile.

 

     D’après les Docteurs, ce nuage, qui apporte la pluie fécondante, est le symbole de la Médiation universelle de la très Sainte Vierge. Placée, en effet, entre le ciel et la terre, entre Dieu et l’humanité, Marie obtient à tous les hommes, l’eau abondante des grâces divines.

 

       Comment intervient – elle dans la distribution des grâces ?

        Dans la pluie des grâces que Dieu répand, il en est qu’aucune prière n’a fait descendre et qui viennent de la bonté de Dieu. Ainsi une âme a besoin de la grâce pour commencer à prier ; elle n’a donc pu demander la première grâce qu’elle reçoit à cette fin. Ce premier bienfait, pleinement indépendant de tout mérite et de toute prière terrestre est dû à une prière faite au ciel : à la prière de Marie qui a vu en Dieu infiniment sage et bon, quelles grâces il convenait de demander pour commencer dans cette âme l’œuvre du salut.

 

      Dans d’autres cas, la grâce a été demandée sur la terre, mais la très Sainte Vierge n’a pas été invoquée. Le suppliant s’est adressé directement à Dieu, ou au contraire a confié sa requête à l’un des anges ou des saints. Il faut dire alors de Marie la même chose que de Jésus. Comme le Christ, unique et nécessaire Médiateur, est toujours implicitement invoqué, lors même qu’on ne prononce pas son nom, ainsi sa Mère qui lui est associée, est toujours invoquée avec lui. Si l’homme demande à Dieu d’avoir pitié de lui, Dieu abaisse ses regards vers le groupe médiateur ; il écoute Jésus et Marie qui lui répètent ce cri parti de la terre. Si l’homme s’est recommandé à l’un de ses Patrons, le Bienheureux élève ses yeux vers ce même groupe, et, par Marie et Jésus, il fait monter sa prière jusqu’au trône de Dieu. 

       Il est enfin des cas où l’on a prié pour obtenir la grâce, et où l’on a prié la très Sainte Vierge. Cette dernière hypothèse est la plus simple de toutes : on comprend immédiatement comment les choses se passent. L’invocation distincte et explicite de Marie doit donner à la prière une particulière efficacité car on répond par là au dessein de la sagesse divine qui est de toujours honorer Marie et de la faire honorer par toutes les créatures.

 

      Les sacrements confèrent la grâce par eux- mêmes, mais ces grâces dépendent de la médiation de Marie. La très Sainte Vierge a prié pour que nous soyons purifiés par le Baptême. Elle a prié pour que nous obtenions par le sacrement de pénitence, la rémission de nos péchés. Elle a prié pour que nous soit obtenue la grâce de faire de nombreuses et ferventes communions. Elle a prié pour les prêtres afin de leur obtenir la grâce de l’ordination et les dispositions requises pour recevoir avec fruit le sacerdoce.

 

      Comme on le voit, la médiation de Marie, non plus que celle du Christ, n’exclut aucun des moyens de sanctification institués par le Sauveur même : les sacrements, l’intercession des Saints, les secours de l’Eglise. Remarquez comment s’opère en nous la circulation du sang : la principale artère le puise dans le cœur, mais c’est par une multitude de vaisseaux de plus en plus ténus que le sang est distribué à toutes les parties du corps. Ainsi, en est – il dans la Sainte Eglise, Corps Mystique du Sauveur : Marie puise pour tous la grâce au Cœur de Jésus, mais Elle la fait parvenir à chacun de nous par une foule de moyens divers.

 

       O Marie, Médiatrice de toutes les grâces, versez en nos âmes l’abondance de vos bienfaits. Nous nous confions en vous !

 

 

 

   XV - MARIE ET LES AMES DU PURGATOIRE :

 

        Cf. POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE, p. 150

 

     Combien sont terribles les peines du Purgatoire ! « Là, dit l’Imitation de Jésus – Christ, une heure de souffrance sera plus rude que cent ans passés sur la terre dans la plus austère pénitence. »

 

     C’est un article de notre Foi que les prières et les bonnes œuvres des fidèles vivants et surtout l’application du saint sacrifice de la Messe soulagent les âmes condamnées aux expiations du Purgatoire ?

 

      Il est certain aussi que les Saints qui sont au Ciel les assistent. Telle a toujours été la croyance de la Sainte Eglise, et c’est pour cela que les fidèles, dans les premiers siècles, voulaient être enterrés près du tombeau d’un martyr.

     Les Bienheureux, il est vrai, ne peuvent offrir de satisfactions nouvelles, mais tout – puissants auprès de Dieu, ils présentent les mérites de Jésus- Christ et ceux qu’ils ont acquis eux – mêmes pendant leur vie mortelle, pour obtenir l’effet de leurs prières.

 

     Marie possède un pouvoir incomparablement plus étendu et plus efficace que celui des Saints ; Elle surpasse tous les élus par sa charité et ses mérites. Voyant dans les âmes du purgatoire des enfants bien – aimés, elle s’émeut de compassion à la vue de leurs tourments, les soulage et les délivre. Aussi, la Sainte Eglise, dans la liturgie, demande – t – elle le repos des fidèles défunts par l’intercession de la très Sainte Vierge et des  Saints.

 

     D’illustres témoignages nous révèlent l’efficacité de la prière de Marie en faveur des âmes souffrantes.

 

     D’après saint Ildefonse, Archevêque de Tolède, chaque année, au jour où l’Eglise célèbre l’Assomption de Marie, la très Sainte Vierge fait participer les âmes du Purgatoire aux joies de la terre et du ciel.

 

     Sainte Françoise Romaine, si célèbre par ses visions, fut admise à contempler la gloire de la Reine du ciel au jour de sa triomphante Assomption. « Elle vit toutes les âmes détenues en purgatoires entrer au ciel à la suite de la Mère de Dieu, comme les âmes renfermées dans les limbes escortèrent le Christ au jour de l’Ascension. »

 

     Les révélations de Sainte Brigitte sont émaillées des gages d’assurance donnés par Marie elle – même, au sujet de cette protection maternelle. « Je suis la Mère de miséricorde. Il n’y a pas de peine au purgatoire qui, à ma prière, ne devienne plus légère. » Un autre jour, la même Sainte entendit Notre – Seigneur dire à sa Mère : « Vous êtes ma Mère, vous êtes la Mère de miséricorde ; vous êtes la consolation de ceux qui sont en Purgatoire. »

 

       Marie est, pour toutes les âmes du Purgatoire, une mère et une consolatrice ; mais elle se montre bien plus secourable pour celles qui l’ont filialement honorée.

        Qui ne connaît la promesse faite par la Reine du ciel au Pape Jean XXII : « Tous ceux qui porteront le scapulaire du Carmel seront délivrés du Purgatoire le premier samedi après leur mort. »

 

        On sait également le décret porté en 1613, à ce sujet, par le Pape Paul V : « Le peuple chrétien peut croire pieusement que la Bienheureuse Vierge assistera de sa protection spéciale, après leur mort et principalement le samedi, les membres de la confrérie de Notre – Dame du Mont – Carmel, morts en état de grâce, pourvu qu’ils aient porté le scapulaire en gardant la chasteté selon leur état et qu’ils aient récité le petit office de la très Sainte Vierge ou observé les jeûnes d’Eglise. »

 

       Ces privilèges, pourquoi ne pourrions – nous pas, nous aussi, les mériter par une vraie dévotion envers notre bonne Mère ? Et même, par un tendre amour envers Elle, nous pourrions obtenir d’être admis dans le Ciel aussitôt après la mort.

        Un jour la très Sainte Vierge manda au Frère Abond de remettre ce message au bienheureux Godefroid, de l’abbaye de Villers en Brabant ; « Dis au frère Godefroid qu’il s’efforce d’avancer dans les vertus ; par là, il se rendra cher à mon Fils et à moi ; et quand son âme se séparera de son corps, je ne souffrirai pas qu’elle aille en Purgatoire, mais je la prendrai et je l’offrirai à mon Fils. »

         Puissions – nous aimer tellement Marie que notre âme mérite la faveur de jouir de Dieu tout de suite après la mort.

 

  XVI-  MARIE CO- REDEMPTRICE

 

      Cf.  POUR AIMER ET FAIRE AIMER MARIE, Page 68 – 69.

 

        Dieu mit Abraham à l’épreuve et lui dit : « Abraham ! » Il répondit : « Me Voici » ! Et Dieu dit : « Prends ton fils, va au pays de Moria pour me l’offrir en holocauste. » Abraham fit les préparatifs et partit avec Isaac. Arrivés au lieu désigné, Abraham éleva un autel, y déposa le bois ; puis, liant Isaac, il le mit sur l’autel pour l’immoler.

 

        Plusieurs siècles après, non loin de cette montagne, s’accomplit le sacrifice dont celui d’Isaac n’était que la figure. Sur un gibet infâme, est cloué Jésus, Fils de Dieu et Fils de Marie. Au pied de la croix, Marie est debout pendant les trois mortelles heures où Jésus endure les plus cruelles tortures, que la multitude accable son Fils de malédictions, qu’un soldat transperce son Divin Cœur.

 

         Par ses tourments, Jésus rachète l’humanité déchue. Unique Rédempteur, il répand son sang divin et annule ainsi l’acte de notre condamnation. Seul, un Dieu fait homme pouvait offrir à Dieu offensé par l’homme une digne réparation. Seul, le nouvel Adam pouvait rendre à l’humanité les privilèges perdus par le premier.

 

        Toutefois, Dieu a voulu associer Marie au Rédempteur dans l’œuvre de notre rachat, la rendant ainsi Co-Rédemptrice du genre humain.

        Marie fut Co-Rédemptrice en donnant son consentement à l’Incarnation du verbe.

        Elle le fut en fournissant la chair et le sang qui ont servi à nous racheter. Ce qu’Adam dit à Eve : « Tu es l’os de mes os et la chair de ma chair », Marie a pu le dire en toute vérité à Jésus. Le sang qui a coulé à la circoncision, à la flagellation, au Calvaire, c’est Marie qui l’avait fourni.

 

        Elle le fut en servant de premier autel du sacrifice. A l’instant même où Marie prononça son fiat, le Fils de Dieu devenu Fils de Marie, se constitua victime volontaire disant à son Père : « Vous n’avez voulu ni sacrifice ni oblation, mais vous m’avez formé un corps ; vous n’avez agréé ni holocaustes, ni sacrifices pour le péché. Alors j’ai dit : « Me voici, je viens, ô mon Dieu, pour faire votre volonté ». Le sein béni de la tout immaculée Marie a donc été comme un premier autel où le Rédempteur s’est offert à son Père en immolation pour notre salut.

 

       Elle le fut encore en acceptant la mort de son Fils. Marie, en consentant à l’Incarnation, avait eu la notion très nette des travaux, des souffrances et de la mort de son enfant comme aussi des ingratitudes et des opprobres dont il serait l’objet. D’un commun accord, Dieu le Père et Marie livrèrent leur commun Fils pour sauver les pécheurs.

 

       Elle le fut enfin en unissant ses douleurs indicibles à celles de Jésus. Avec lui, elle souffrit à cause de nous et pour nous. Elle n’a pas, il est vrai, comme lui, répandu son sang ; mais elle a enduré d’inexprimables tortures morales qui lui ont justement valu le titre de « Reine des martyrs. »

 

       Ne refusons rien à Marie, elle qui a tout sacrifié pour nous.

 Alexandre de Halès, illustre professeur à l’université de Paris, maître de saint Thomas et de saint Bonaventure, avait fait le vœu de ne jamais refuser ce qu’on lui demanderait de pieux et de raisonnable au nom de Marie. Or, un religieux de saint François, inspiré de Dieu sans doute, aborda l’éminent professeur et lui demanda au nom de Marie, de prendre l’habit de Saint François. Jamais homme ne fut surpris qu’Alexandre, qui ne s’attendait à rien moins qu’à une semblable proposition. Cependant, touché intérieurement de la grâce et se souvenant de son vœu, il ne balança pas à se rendre humblement au couvent des Frères Mineurs et demanda d’y être admis. La suite de sa vie prouva bien que ce changement extraordinaire était l’œuvre de la très Sainte Vierge Marie.

 

   En l’année 1982, les dévots de la très Sainte Vierge Marie en union avec les membres du Mouvement Sacerdotal Marial répandus dans le monde, adressèrent deux pétitions au Pape Jean Paul II :

  • L’une pour demander une ANNEE MARIALE
  • L’autre pour demander la déclaration du Dogme de Marie Médiatrice de toutes grâces, Avocate et Co-Rédemptrice.

Et en l’année 2009, une pétition était adressée au Pape Benoît XVI pour réitérer la demande du même Dogme : Nous rejoignons ainsi la demande de Marie dans ses  Apparitions à Amsterdam, du 25 Mars 1945 au 31 Mai 1959 (Apparitions reconnues le 31 Mai 2005  )

 

   Oui ! En ces temps orageux, temps de culpabilité et de perdition où nous sommes, nous avons besoin de Marie, Canal de grâces, Avocate et Co-Rédemptrice : Elle nous remettra sur la voie du salut réalisé pour nous, par son Divin Fils.

 

XVII- DIVERS AUTRES SUJETS

pourraient être traités : tels que :

  • Marie et la Sainte Trinité
  • Marie Avocate et Refuge des pécheurs
  • Marie à la mort de ses serviteurs
  • La protection de Marie dans les tentations
  • Le prêtre et Marie
  • Marie, type de la vie religieuse
  • Notre Dame de la Vocation
  • Le Culte de Marie chez les Saints : St Jean Baptiste de la Salle, St Alphonse de Liguori, St Jean Eudes, Ste Bernadette, St Louis Marie grignion de Montfort
  • Le Culte de marie  dans les divers Ordres Religieux : Ordre du Carmel, de St Benoît, des oblats de Marie, des Rédemptoristes, des Jésuites, des Dominicains, des Franciscains, etc. ….
  • L’universalité du Culte Marial
  • La Dévotion Mariale, signe de prédilection au salut
  • La Dévotion Mariale, thermomètre spirituel
  • Les manœuvres du démon pour éloigner les âmes de Marie
  • Aimer, écouter, imiter Marie
  • Se donner à Marie, être Apôtre de Marie

 

XVII-LE CŒUR IMMACULE DE MARIE

          Oui ! Comme nous  l’avons  dit  de St Bernard,  appelé  « Le Chantre de Marie », «  De Maria, numquam satis : de Marie, on n’en dira jamais assez ! » et en tous les domaines de notre foi. Néanmoins, nous voudrions faire une pause de notre exposé avec le CŒUR IMMACULE DE MARIE dont Dieu veut établir la Dévotion dans le monde, auquel doit être consacrée la Russie et auquel chacun d’entre nous doit être  consacré.

COMMENT EST DONC LE CŒUR DE MARIE ?

 

Cf. UN SIGNE DU CIEL POUR NOTRE TEMPS, p. 100-106,  de l’Abbé Paul, prêtre du Mouvement Sacerdotal Marial,  que je connais personnellement grâce aux cénacles à Collevalenza ( Rome) et à Bordeaux, et très  connu par ses nombreux ouvrages dont LE DESSEIN DE DIEU ET LES MERVEILLES DE SON AMOUR MISERICORDIEUX ,ouvrages  reçus et  diffusés par le Centre Marial pour la formation permanente des Agents pastoraux et des fidèles.                                     

 

*Le Cœur de Marie est la réussite merveilleuse de la vérité, de la grâce et de la

 charité du Christ venu ici-bas refaire le cœur de l’homme.

*Le Cœur de Marie est un cœur « plein de grâce » (Cf. Luc 1.28)

*Le Cœur de Marie est un cœur très humble. (Luc 1.48)

*Le Cœur de Marie est un cœur plein de confiance en Dieu, qui adhère totalement

             à la Parole du Seigneur. (Luc 1,45)

*Le Cœur de Marie est un cœur toujours désireux d’accomplir la volonté de Dieu.

             (Luc 1,38)

*Le Cœur de Marie est un cœur rempli d’amour de Dieu.

     (Luc 1,46-47)

*Le Cœur de Marie est un cœur qui vit pour Jésus, qui cherche la

     présence de Dieu. (Lc.2, 41-50)

*Le Cœur de Marie est un cœur hautement intéressé à l’œuvre de

     Dieu dans le monde. (Luc 2,19)

*Le Cœur de Marie est un cœur généreux, débordant de charité.

    (Lc1, 39-56)

*Le Cœur de Marie est un cœur attentif aux besoins des autres.

    ( Jn2, 1-12).

*Le Cœur de Marie est un cœur courageux, un cœur douloureux, qui

     a connu le sacrifice. (Lc2, 35).

C’est pourquoi, il convient de vénérer à un titre particulier le Cœur Douloureux de Marie qui s’est associé d’une manière très intime aux souffrances de Jésus, pour le salut de l’humanité avec l’invocation : « Cœur Douloureux et Immaculé de Marie, priez pour nous ! »

 

Le Cœur Immaculé de Marie est source inépuisable de miséricorde et de pardon. Il est une merveille d’amour maternel pour Jésus et pour tous les hommes.

 

Après le culte du Sacré – Cœur de Jésus, il est dans l’ordre de la sagesse divine, que soit honoré le Cœur Immaculé de Marie.

 

La dévotion au Cœur Immaculé de Marie souligne l’engagement de toute sa personne au service de notre salut. Les nombreuses apparitions ont montré combien elle est mêlée aux conjonctures du monde actuel, promesses et dangers. A nos cœurs défaillants et inquiets, Elle rappelle la présence de son Cœur Immaculé. Car c’est là, en définitive que se situe l’action de Marie pour nous, près de nos cœurs où se joue nt le sort de l’humanité et l’affaire de notre salut.

L’influence aimante et puissante de la Vierge Marie vise à convertir nos cœurs à Dieu, à les faire croître dans la grâce du Christ.

Mais, pour que la Très Sainte Vierge Marie puisse exercer plus facilement sur nous son rôle maternel, son influence médiatrice, son pouvoir royal et nous former de plus en plus à la ressemblance de Jésus, il est donc très recommandé de se consacrer à son Cœur Immaculé.

 

           Le Cœur de Marie nous conduit au Cœur de Jésus, Roi et centre d’attraction de tous les cœurs humains. Le règne du Cœur de Marie prépare l’extension et le triomphe du Cœur de Jésus.

            Le Cœur de Jésus et le Cœur de Marie ont été profondément unis. Ils sont inséparables. La Médaille Miraculeuse nous dit éloquemment l’union indissoluble des deux Cœurs de Jésus et de Marie.

 

                      Tel est le plan de Dieu. Là où est le Cœur Immaculé de Marie, là aussi le cœur de l’homme est aux mains de Dieu et Satan recule. Là où règne le Cœur de Marie, le Cœur de Jésus triomphe .Notre Dame Elle-même  en a donné la certitude : «  A la fin mon Cœur Immaculé triomphera. »

 

 

 

 

 

 

 

XIV.LES FETES DE MARIE

Tout au long des mois et des années, retentissent les nombreuses Fêtes de Marie, sans compter celles des pays, congrégations, sanctuaires qui sont sous le patronage de la Vierge Marie.

 

DATES MOIS FETES
1er FEVRIER Présentation de Jésus au temple
11 FEVRIER Notre Dame de Lourdes
25 MARS ANNONCIATION
Samedi-Saint AVRIL Le samedi, jour consacré à la Sainte Vierge
26 AVRIL Notre Dame du Bon Conseil
13 MAI (Mois de Marie) Notre Dame de Fatima
31 MAI (Mois de Marie) Visitation
JUIN (Mois du Cœur Immaculé de Marie) Fête du Cœur Immaculé de Marie
16 JUILLET Notre Dame du Mont Carmel
5 AOUT Notre Dame des Neiges- Basilique sainte Marie Majeure
15 AOUT Assomption
22 AOUT Marie Reine de tout l’Univers
26 AOUT Notre Dame de Liesse
31 AOUT Marie Médiatrice
8 SEPTEMBRE Nativité de la Vierge Marie
12 SEPTEMBRE Saint Nom de Marie
15 SEPTEMBRE Notre Dame des Douleurs
24 SEPTEMBRE Notre Dame de la Merci
7 OCTOBRE ( mois du Rosaire ) Notre Dame du Très Saint Rosaire
21 OCTOBRE ( mois du Rosaire ) Présentation de la Vierge Marie au Temple
27 NOVEMBRE Notre Dame de la Médaille Miraculeuse
8 DECEMBRE Immaculée Conception
10 DECEMBRE Notre Dame de Lorette
12 DECEMBRE Notre Dame de Guadelupe

                          

CONCLUSION (du chapitre)

 

 Le but de notre exposé en ces dernières pages, était de faire connaître les merveilles dont Dieu a comblé Marie, la puissance dont Dieu l’a revêtue

  • Pour nous partager les richesses de Dieu
  • pour vaincre toutes les forces du Mal (Gn. 3,15 ; Ap. 12,1-12 …)
  • pour VAINCRE TOUTES LES FORCES DU MAL DANS NOTRE MONDE ET NOTRE EGLISE D’AUJOURD’HUI.

                   CONCLUSION GENERALE

 

               Voilà ce à quoi j’ai cru, ce à quoi je crois de tout mon cœur, pour le partager à tous, pour qu’ensemble, et sans tarder nous arrachions ce monde et notre Eglise à leur pire écroulement et les conduire sur le chemin de leur RENOUVELLEMENT TOTAL PAR LE TRIOMPHE DU CŒUR IMMACULE DE MARIE : UN MONDE NOUVEAU, UNE EGLISE NOUVELLE OU REGNERA LE CHRIST : REGNE DE JUSTICE ! REGNE DE PAIX ! REGNE D’AMOUR ! REGNE DE SAINTETE !

 

Au cénacle international des Cardinaux, Evêques et Prêtres du Mouvement Sacerdotal Marial à Collevalenza (Rome) Don GOBBI dans son enseignement du 28 Juin 2010 faisait l’annonce du nouveau printemps en ces termes:

«  Je voudrais ici terminer avec les paroles par  lesquelles le Pape conclut sa lettre adressée aux prêtres pour l’année sacerdotale.

La Sainte Vierge dit ; «  Ce n’est pas la fin pour mon Eglise ; mais il se prépare son  plus grand renouvellement. » Le Pape dit : «  Oui, il se prépare le plus beau printemps dans l’Eglise. »

  Lettre de Benoît XVI aux Prêtres :

« Je tiens à adresser aux Prêtres, en cette Année qui leur est consacrée, une invitation cordiale, celle de savoir accueillir le nouveau printemps que l’Esprit suscite de nos jours dans l’Eglise, en particulier grâce aux Mouvements ecclésiaux et aux nouvelles Communautés. L’Esprit dans ses dons prend de multiples formes…Il souffle où il veut. Il le fait de manière inattendue, dans des lieux inattendus et sous des formes qu’on ne peut imaginer à l’avance… »

Il est intéressant de remarquer que le Pape utilise dans sa lettre la même expression de « printemps » qui se trouve dans le dernier message de notre Livre (604, v) : « Combattez, fils de Lumière, parce que l’heure de ma bataille est désormais arrivée. Au plus fort de l’hiver, vous êtes les bourgeons qui éclosent de mon Cœur Immaculé et que je dépose sur les rameaux de l’Eglise, pour dire que son plus beau printemps est sur le point d’arriver. » Donc soyez dans la joie ! Loué soit Jésus-Christ ! Cf. REVUE du Mouvement Sacerdotal Marial AVE MARIA – 2011, p.18-23

Au terme de notre exposé, nous sommes  confiant en cette déclaration du grand Apôtre de Marie , Saint Louis Marie Grignion de Montfort, dont les écrits avaient marqué la dévotion mariale du Bienheureux Jean Paul II : « Comme c’est Marie seule, dit l’Eglise et le Saint Esprit qui la conduit, qui a seule fait périr toutes les hérésies : Sola cunctas haereses interemisti in universo mundo ; quoique les critiques en grondent, jamais un fidèle dévot de Marie ne tombera dans l’hérésie. » Cf. TRAITE DE LA VRAIE DEVOTION, Œuvres Complètes, N° 167, p. 596. Et c’est par Marie que sera vaincue «  l’hérésie la plus pernicieuse  de l’Histoire : le COMMUNISME ATHEE » (Le Révérend Père  Werendfried Van Straaten, Fondateur de « l’Eglise en Détresse »).

 

 

 

MARANATHA !

VIENS SEIGNEUR JESUS !

(Ap. 22, 20)

   Fait à Toma le 16 Juillet  2011

                   En la Fête de Notre Dame du Mont Carmel


 

    Ab. Ndonenwoyè Pierre DIALLO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Réponses desactivées.

Choisis donc la vie... Dt... |
ESCUELA DE MAGIA DE AVALONC... |
Chercher dans ma vie Ta pré... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A.C. MINISTRIES
| UMMA SHOP
| timothee1966